Des contes divers juste entre nous !!!
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec batterie et coffret ...
295.99 € 449.80 €
Voir le deal

 

 Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)

Aller en bas 
AuteurMessage
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeVen 28 Mai - 20:09

Medusa... vous connaissez sans doute son histoire, de cette femme magnifique qui eu une relation amoureuse et secrète avec Poséidon et que lors d'un égard, elle eu une relation sexuel à l'intérieur du temple d'Athéna, épouse du Dieu de la Mer. Et sous la colère, elle l'aurait maudite en la transformant en un monstre à chevelure de serpent. Elle serait morte de la main de Persée qui lors d'une croisade pour le tuer, lui aurait tranché la tête, ce qui mit fit naitre Pégase, surgissant du corps décapiter de la jeune femme... et si l'histoire serait tout autre ? Medusa n'est pas la seule femme-méduse sur cette terre, que l'on surnomme Gorgone. Et cette liaison avec Poséidon était tout autre...

Meduse était bel et bien une magnifique jeune femme aussi belle que la nuit et le jour, que même Aphrodite jalousait sa beauté humaine. Une sorcière, Méduse pratiquait la sorcellerie et envoutait les hommes pour en faire d'eux de simple esclave. Mais ces hommes étaient soit des violeurs, des assassins, des criminels recherchés par les gardes de toutes sortes. Une fois esclaves, soit elle les tuait, les offraient en sacrifice et si elle les trouvait attirant physiquement, elle en faisait des amants. Sœurs des Gorgones, filles de Phorcys et Céto, Méduse étaient la seule qui n’étaient pas une gorgone à part entière, seule sa chevelure trahissait son identité qui étaient des serpents. Aphrodite jalousait la beauté de cette femme et désirait la détruire. Vous connaissez sans doute l’histoire de la méchante reine dans Blanche-Neige et les sept nains qui jalousaient la beauté de la princesse, cette histoire s’y rapproche. Jalouse, elle cherchait un moyen pour lui enlever cette beauté naturelle qu’elle-même avait ignoré l’ampleur du cadeau offert. C’est à ce moment qu’elle eu l’idée d’utilisé Poséidon contre la jeune femme, connaissant sa faiblesse pour les belles jeunes femmes.

Usant de ses pouvoirs, elle fit en sorte que Poséidon et Méduse puisse se rencontré. Le coup de foudre parfait, Poséidon s’éprit de cette femme, ce qui ne fut pas le cas de la sorcière, qui n’avait d’yeux que pour les mortels. En colère de voir cette femme refuser ses avances, il l’amena dans le temple dédier à sa femme et viola Méduse, la laissant par la suite dans le temple de sa femme, ce qui attisa la colère d’Athéna, jeta son maléfice sur cette femme… Elle la transforma en femme-serpent, une Naga, et lui jeta la malédiction sur ses yeux qui voulait que chaque personne qui croiserait son regard, deviendrait un statut de pierre. Sa réputation traversa la Grèce et beaucoup de chevalier cherchèrent à détruire cette créature, mais très vite, un magnifique champ de statut se forma et finalement, l’on envoya un homme tuer cette femme, accompagné d’un bouclier miroir, croyant que cela détruirait cette femme si elle verrait son propre regard. Usant de la sorcellerie, elle fit croire à cet homme que ce petit stratagème fonctionna en se transformant elle-même en statut… mais lorsqu’il baissa son bouclier, le regard de la jeune femme, toujours actif, frappa celui du Héros fit de lui une statue de pierre. Médusa se regarda dans le bouclier et riait de rire, regardant le ciel pour maudire les Dieux qui étaient à l’origine de cela.

- MON PROPRE REGARD NE PEUT RIEN CONTRE MOI… Vous allez devoir faire mieux…

Le temps passèrent, la jeune femme étaient toujours attaqué et espérait pouvoir enfin avoir la liberté de vivre une vie sans être attaquer à tout bout de champ… alors, elle eu l’idée de construire un golem en argile à sa propre effigie. Lui donnant vie, elle devait créer un leur pour berner les hommes. Lorsque sa tête fut tranchée, Pégase en jaillit, combinant la magie des Dieux avec celle de la sorcière. En paix, Médusa décida de voyager… au fait, elle trouva un moyen de faire disparaître cette queue de serpent par la magie. Cachant ses cheveux et ses yeux par une cape capuchonné de voyageur, elle entreprit un voyage pour ainsi trouver de nouvel ingrédient pour ses potions, de vivre de nouvelle aventure… et peut-être trouver un moyen de se débarrasser de sa malédiction… mais après quelques jours de voyage, elle tomber sur une embusqua mener par des criminels sous l’œil d’Arès, le dieu de la guerre, du pillage et du viole. Prise par surprise, elle ne put se défendre à temps et fut gravement blesser. Près de l’inconscience, elle remarqua la présence d’un homme tenant un bâton et le noir total….
Spoiler:
 


Dernière édition par Medusa le Lun 28 Juin - 1:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeDim 30 Mai - 18:15

La société désire que nous exploitons les vices et l'économie vit de ces vices. Mais qu'arrive t'il, lorsqu'un homme refuse de se soumettre et pourtant fait partit du rang des croyant d'hades , le dieu de la mort? Bref,sa nous donne un Hermite bien spécial. Élever par son père,car sa mère n'était bonne qu'a le mettre au monde avant de mourir, ils étaient a part de la société,dans une forêt,une belle cabane en bois. Inutile de dire qu'aussitôt que Aétios ait atteint ses 14 ans,le père,partit avec ses valise,en laissant un curieux cadeau a son fils. Un grand bâton rouge,dont la milieu était couvert de tête de démon,squelette,etc: Des créatures démoniaque. Lorsque le gamin toucha ce bâton, il perdu la vue.Le bâton l'avait choisit,comme porteur. Mais quel est ce bâton? Nul ne le savait. Mais,il est inséparable d'Aétios,même si il lui mène la vie dur depuis toujours...Bien qu'il est sous le culte d'Hades, il ne lui fait pas des sacrifice humain. En réalité, il lui rend hommage d'une façon complètement différente. Depuis des années, personne ne s'approche de la forêt d'Aétios. Car elle est devenue SA forêt. Tous le craignent,même les héros les plus fou ne s'y aventure pas. Des créatures étranges s'y trame, on parlerait de créature morte que le démon aurait modeler avec d'autre créature pour en crée des animaux de compagnie et lui donnent la vie!

Maintenant qu'il a 24 ans, voila des années que le nom D'Aétios est connu dans tout le pays de grèce. Sa forêt aussi d'ailleurs. Nul ne sait qu'il est aveugle pourtant.Nul n'a jamais vu ses yeux...Et personne ne les verrais jamais. C'est sous un masque qu'Aétios cache son visage,un masque représentant un homme qui sourie. Mais c'est alors qu'un jour, alors qu'il entendit des gens passer près de sa forêt, qu'il arriva pour les intercepter. Il était en manque de partie humaine pour rendre hommage a son dieu,donc aussi bien en profiter.Une créatures aux cheveux de serpent inconsciente était tomber au sol.Lorsque les yeux des bandits tombèrent sur l'homme en habit rouge et masque d'argile,ce fût la panique. Un tenta de s'enfuir, le baton de l'Hermite, quitta les bras de son maitre pour voler vers le malheureux,se transformer lame de guillotine géante pour couper en deux morceaux le bandits. Ce fameux bâton qu'Aétios avait finalement nommer ''le bâton de pandore'' faisait ce qu'il volait,quand il voulait,mais si une chose était sur,il aimait le sang. Pour taquiner son porteur,le baton ne retourna pas aux mains de son maitre. Comme un petit enfant gâté,il reprit sa forme et roula sur le sol.Les bandits virent leurs chances: 5 bandits pointèrent arbalète et flêches en sa direction,3 autres fonçait vers lui épée levée.Les flèches quitèrent leurs armes en direction de l'humain et alors que tout semblait perdu pour l'homme qui restait parfaitement calme.Juste au dernier moment,son baton,décu de la réaction ordinaire de son porteur fit apparaitre une bulle invisible qui fit figer les flèches dans le vide complet.Il retourna dans les mains de son porteur en se téléportant dans un cris d'agonie.Les flèches tombèrent au sol. Aétios s'amusa avec les deux bandits qui tentait de le découper,alors que ses amis les archers bandits étaient en train de se faire arracher les membres par des créatures les plus étranges. Parfois ils avaient des parties humaine,parfois elles étaient animale. A chaque section de leurs membres,on pouvait voir qu'ils étaient rattacher par des liens une chose était sur: Ils étaient coriace. Et puis, pour en finir,l'animal de compagnie d'Aétis sortit de la forêt,près de lui. Mais les bandits cessèrent d'attaquer en voyant cette monstruausité. C'était la version Cerebere d'Aétios qu'il avait crée pour rendre hommage a Hades. Il était aussi grand qu'un cheval et devait en faire 3 cote-à-côte de largeur. Il avait trois tête de chien,évidemment, mais beaucoup plus grosses et dangereuse que les gentils matous qu'on se servait pour faire de la chasse.Un corps de lions,des pattes des boeufs et une queue de chat énorme.Aétios alla caresser la tête du millieu et les deux autres tête vinrent se frotter contre lui doucement pour une caresse. Aétios leurs murmura quelque chose, et les trois tête se figèrent vers le restant des bandits et les mangea. Aétios dût le punir: Il voulait les garder intatcs pour sa version de ''sacrifice'',mais bon. Le gentil toutou semblait tout de même tout heureux et aggrippa son maitre par le chandail et le mit sur son grand dos.Alors qu'il allait manger la femme, Aétios donna une claque en arrière de la tête des trois et leurs ordonna de déposa la femme sur son dos,a coté de lui. Sil n'allait pas partir les mains vides tout de même...Donc,ils retournèrent en direction de sa cabane en bois où Aétios déposa la femme sur une table pour s'occuper d'elle un peu plus tard: Il voulait terminer son thé avant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeDim 30 Mai - 19:22

L’insousiance de Medusa se fit ressentir dans son esprit. Comment avait-elle put agir comme une simple idiote, elle qui était crainte et vénéré par l’humain ? Pourquoi ne s’était-elle pas servit de ses pouvoirs ou bien, prit son apparence naga ? Simplement par pur orgueil, elle qui se disait être capable de vaincre de sale humain idiot par sa forme humaine, mais très vite, elle se rendit compte qu’elle n’était pas aussi de taille qu’elle croyait, malgré que sa puissance était là. Il faut dire qu’elle n’eut pas le temps de faire quoi ce soit et transformer ces gens en de magnifique statue qui aurait été aussi parfaite qu’a l’habitude. La jeune femme sentit son corps soulever par quelques choses d’énorme et qui empestait. Qui la trainait maintenant ? Et son dos se heurta à quelque chose fait de bois. Elle bougea légèrement avant de finalement ouvrir les yeux et se rendre compte qu’elle était couchée sur une table. Ses yeux fixèrent un homme assit qui buvait dans une tasse de thé… Sa bouche fit jaillir une plainte et un grognement digne d’un serpent…

- Sssshhhh…. qui êtes-vous ? Ssssshhh… qu’esssque je fais icssssi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeDim 30 Mai - 20:59

Aétios buvait tranquillement son thé en regardant par la grande fenêtre de son salon,ou on pouvait voir des dizaines de monstres tout aussi étrange les un que les autres qui marchait tranquillement,jouait a se battre ou autre passe-temps que des animaux pourraient avoir.Car oui,les ''sacrifices'' de l'homme se comportait comme des animaux,peu importe si il y avait des partie humaines dans ce corps.Sentant et entendant la gorgone bouger et étant dos a elle,il déposa son thé et remit son masque.Le bâton de pandore vola jusqu'à sa main et semblait trembler d'excitation.Une grande lame version guillotine se mit a pousser sur le bâton.Sa pouvait ressembler a une hache maintenant.Aétios s'approcha,posa une doigt sur les levres de Medusa et dit:

-Chut....je croyais que tu serais resté inconsciente encore un moment...Veux-tu que je te rendors avant de commencer ou désire tu le faire a froid? Je n'ai aucun problème avec les deux....

Le bâton tremblait d'impatience et d'excitation,il n'avait jamais tué de gorgone auparavant,on pouvait clairement le voir trembler de lui-même.La seule raison pourquoi il n'allait pas faire le sacrifice lui-même: Ce devait être de la main de son porteur qu'elle devait être faite. Le bâton de pandore ne voudrait tout de même pas s'attirer les foudre d'Hades...Solennellement, le porteur dit:

-Hades, voici un nouveau futur sacrifice que je vous ferai pour célébrer votre existence.Elle rejoindra votre armée que je construit depuis des années pour vous...

Aétios leva son ''baton hâche''...
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeDim 30 Mai - 21:20

Meduse n’aimait pas trop sa situation. En premier plan, elle était couchée sur une table d’un inconnu qui était là, attendant quelque chose. Second lieu, elle put voir, par la fenêtre, d’étrange créature qui semblait avoir été construit par le rattachement de d’autres organes, comme s’ils étaient des golems de chair. De trois… l’énergie qui se dégageait du bâton n’avait rien de bon pour elle, comme si elle avait peur d’eux. Même les Dieux n’en arrivaient point à bout d’elle, surtout cette pétasse d’Athéna. Alors qu’elle demandait information, l’homme se leva, déposant un masque sur son visage et s’approcha de la créature maudite, déposant un doigt sur ses lèvres. Son bâton n’en était plus un, il était devenu une hallebarde et l’homme ne semblait pas vouloir faire la causette avec la maudite. Il demanda l’avis de la jeune femme, si elle préférait mourir éveiller ou endormis, ce qui déclencha un rire strident chez la femme serpent qui fixait cette lame qui s’abattit sur elle. De sa main gauche, elle stoppa l’arme sans trop difficulté. Ses jambes se collèrent pour devenir cette queue de serpent. Ses yeux devinrent bleu électrique et les serpents sur sa tête sifflèrent leur colères contre l’homme. De la main droite, elle frappa le jeune homme sur le thorax et balança l’arme contre le mur, toujours dans la main…

‘’ Ectla Delfessss Ssssiflecta Fradesss Gropsssa Tiertesss ‘’

Des serpents jaillirent du sol pour s’entremêlée au jeune homme qui lui manquait quelque siècles d’avance sur la créature. Ayant prit au moins deux mètres de longueur, la jeune femme serpenta vers le jeune homme qui était au sol s’enroulant elle-même autour de lui. Ses cheveux vinrent glisser sur sa tête et glissa vers son masque, mais la jeune femme ne chercha pas à lui enlever…

- Pauvre mortel… tu ne sssais donc pas qui je ssssuis… je ne ssssuis pas qu’une ssssimple gorgone… je ssssuis bien plussss que cela… SsSshhhh même les dieux me craignent…

Et elle le laissa la sur le sol, s’approchant de cette table qu’elle venait de détruire par le surplus de poids de son corps maudit. Du sang perlait le sol qui coulait de sa main gauche. Cette lame était bien plus solide et plus forte qu’elle l’avait espéré… quel était donc cette arme ? Mais l’énergie qui s’en dégageait lui rappelait quelque chose, mais quoi ?


- Qui es-tu sSsSssshhh… pour vénérer Hadèssss… SSssss un guerrier choisssssi ? Un simple hermite qui esssspère des faveurs du roi dessss enfers ? Ou sssSsssimplement un fou ? Et quel et donc sssSsssscette arme
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeDim 30 Mai - 22:03

Malheureusement pour Aétios,il se fit surprendre par la transformation suite a un rire strident qui fit quelque peu mal aux oreilles de notre Hermite.Il ne savait pas qu'il rencontrerait la vrai médusa en chair et en os! C'est tout de même malchanceux de sa part,mais en même temps,une vrai chance! Un corps naga, hades aimerait probablement cela dans ses rangs! Donc,il se fit donner un bon coups au thorax et fût projeter contre son mur en bois et séparer de son arme(ce qui n'était pas vraiment un problème.La naga vint s'enrouler autour de lui,l'écrasant un peu et lui coupant le souffle sur le coup.Une bonne poigne c'était certain.Elle lui dit brièvement qu'il était un peu trop jeune pour tuer quelqu'un craigne par les deux eux-mêmes.Un bon point,il devait l'admettre.Elle posa ensuite les questions qui font partit de chaque nouvelle rencontre,Qui est-ce qu'il était pour vénérer tel dieu,quel sorte de bâton c'était,enfin,les questions normales d'une conversation normale quoi.Le bâton commencea a flamber,a devenir en feu,fait de feu.Les première pensées que le jeune homme a l'odeur fût:

*Ah,Pas ma belle maison...encore...*

Par la même fenêtre d'ailleurs,on pouvait voir toutes les créatures se mettre en cercle autour de la maison.Le gros toutou courrait quand a lui en cercle autour de la maison de l'Hermite.Aétios soupira et répondit a ses questions:

-Je me nomme Aétios...Je vénère Hades parce que c'est ce que ma lignée fait depuis toujours, et je continue ce que mes pères faisaient autrefois...Et je suis l'Héritié de ce baton magique, je n'en connais pas plus sur le sujet.Maintenant,peux-tu me liberer? J'aimerais éteindre le feu avant que ma maison brûle,encore.

Il pouvait sentir les cheveux de Médusa frotter ou glisser contre son masque et a vrai dire.Il espérait qu'elle ne le lui enlève pas,c'était l'image de sa lignée,ce masque,pour montrer l'immortalité de leur famille...Personne ne devait-voir son visage autre que ses créations et lui.Malheureusement,il savait que son baton s'en fichait un peu,il était trop occuper a brûler de colère dans son coin.Surtout qu'il perdait la moitier de ses pouvoirs lorsqu'il n'était pas dans les mains de son porteur...
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeDim 30 Mai - 23:07

Medusa fixait le jeune homme, qui semblait très énerver par le fait que la sorcière puisse toucher son masque, comme si cela était quelque chose de vitale ou bien, de très important pour lui, sans doute une fierté de sa famille… quelque chose de peu important au yeux de la gorgone qui ne comprenait pas vraiment ce genre de symbole. Elle remarqua alors l’arme qui semblait s’affoler et prendre feu, enfin elle prenait son calme devant le feu, n’ayant aucunement peur, elle avait encore quelque formule en réserve pour se défendre d’un feu éventuelle… qui sait, elle sauverait peut-être aussi le petit des flammes, en ce qui concerne la demeure, s’était son problème et cette chose vivante. La jeune femme prit enfin le temps de regarder la demeure qui était tout de même assez lugubre pour une demeure. Quoi que pour un homme vivant seul dans une forêt, entouré de monstre remmanché par lui-même, la beauté des lieux n’avaient pas vraiment une importance. Méduse se rappelait de sa caverne qu’elle avait soigneusement décoré avec les statues qu’elle avait transformé par ses yeux de par les pauvres âmes idiotes qui avait cru la détruire. Aussi, avait-elle décoré de trésors amassés à force de détruire des hommes, car elle n’avait pas toute transformé en statue. Il faut bien se nourrir et aussi se vêtir, ainsi que s’amuser… bref….

L’homme se présenta sous Aétios… un nom qui ne lui était pas inconnu et la jeune femme comprit donc à qui elle avait affaire. Ce nom parcourait les Terres de la Grèce et qui entendait se nom, tremblait de peur de rencontré une de ses créatures infernal. L’on disait qu’il était un des plus fidèles serviteurs d’Hadès… mais ce que la jeune créature avait pu apprendre à ses dépends, c’Est qui ne faut jamais croire ce que les gens disent, parfois, ils en disent plus qu’il en est vrai, elle-même était victime de trop grande parole. L’on disait qu’elle avait été amante de Poséidon, qu’elle l’aurait séduite pour en faire une victime de plus, mais seule Athéna et Aphrodite connaissait la réalité de la chose, car Méduse n’était pas sotte, Aphrodite avait bien expliqué son plan à cette impie. Les dieux avaient cette fâcheuse manie de se jouer des mortels, mais par chance, ils craignaient tous la colère de Méduse, la seule dans toutes les gorgones à pouvoir faire d’eux de magnifique statues de pierre. Il faut dire aussi qu’elle avait sympathisé avec certain Dieu tel que Hadès ou bien Arès !


- Aétiossss… SSsSssshh donc la légende dis vrai… voussss'avez bien une armée de créature faite de vôtre main… et ssssse bâton… comment l’avez-vous appelez déjà ? Oui… Pandore… vous sssssavez qu’il exisssste une femme qui porte le même nom ? Elle fut créée par Zeussss lui-même pour punir lesss gens de vôtre essssspèce pour avoir voler le Feu des Dieux ! La pauvre… elle ignorait que sssson destin était de vous punir… Mais sssse que les Dieux ignorent… sSssSsss'est qu’ils sssse ssSSssont punis eux-mêmes…

La jeune femme se mit alors à réciter une incantation dans sa langue reptilienne pour ainsi calmer le feu qui prenait de plus en plus d’ampleur et aussi, pour rendre cette baraque peu habitable en quelque chose d’un peu plus neuf.


‘’ SSsestar trassssam Dessstar Fructum Dressum Fasssl Grhssss Kétusss Dalaksssoum ‘’


- Au fais… je me prénom Méduse…

Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeLun 31 Mai - 0:12

Pour une certaine raison, Medusa se mit a lui parler d'histoire chez les dieux,il en connaissait la plupart,mais...Pourquoi faisait-elle cela? Après tout,elle était la grande gorgone qui l'étouffait en ce moment,parce qu'il avait voulut avoir ses morceaux! Quel drôle de serpent! Enfin,tandis qu'elle parlait,il s'était un peu bouger pour avoir une position un peu plus confortable....avec le peu de place qu'il avait. Au moins,ses cheveux n'étaient plus en train de tripoter son masque.Donc en roulant des yeux,comme pour dire ''et alors....?'' Aétios dit:

-Donnnnnnnc? Je ne sais pas ou tu veux en venir...Sa doit bien être la première fois qu'un serpent donne des cours d'histoire a son repas...Et..Ravi de vous rencontrer Medusa,mais si vous ne voulez pas faire pas faire partir de mes sacrifices,ce serait bien gentil de partir,j'ai tout de même un emplois chargé....La porte est juste-là,il faudrait que vous repreniez votre apparence normale par contre, car je doute que vous puissiez passez par ma petite porte.


Le feu que son bâton avait produit fût éteint et on pouvait bien sentir que celui-ci voulait revenir vers son porteur et flanquer une raclée au serpent,mais les bras liés par des kilogrammes de peau de serpent,il était dur de s'y rendre.Il resta donc inactif,pour l'instant comme un bon petit bâton.


-J'aimerais tout de même savoir, si vous êtes craint par les dieux-eux-même,j'aimerais bien savoir ce qu'une troupe de petit criminels aient bien pût vous faire.Je trouve....j'hésite en drôle ou étrange le fait que vous vous êtes logiquement fait avoir. Je ne comprend pas non plus pourquoi vous vous êtes défendue, je vous ait ramené inconsciente,si je l'aurais pas fait,les bandits vous auraient probablement tués,c'est logiquement une faute de votre part,donc,la punition serait de mourir de mes mains a la place,non? Dites-vous que au moins ,votre corps servirais toujours a quelque chose! Du recyclage en quelque sorte. Il faut payer ses dettes dans la vie....

IL savait très bien la réponse,mais même si il était un hermite,la personnalité d'Aétios se révélait comme étant quelqu'un des plus sarcastique. Tout de même, étant a la merci de la femme, il se moquait d'elle avec sarcasme. Il fallait tout de même être un fou pour faire une chose pareil..
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeLun 31 Mai - 1:18

Était-ce de l’arrogance ou de la vantardise dans ses mots ? Seul Zeus le sait et Hadès sans doute ! Médusa fixait cet homme qui lui avait sauvé la vie, il était temps maintenant de partir, elle en avait plus qu’assez. Elle était partie pour voyager, pas pour conversationner avec un homme qui était maintenant ligoter par des serpents par ses talents magnifiques. Non, elle voulait voir le monde, transformer d’autre type de gens, découvrir de nouveau ingrédient pour d’éventuel potion. Et qui sait, peut-être tomberait-elle sur un moyen de récupéré un artefact quelconque pour détruire Aphrodite, cette salope qui s’était déjouer d’elle… quant à Athéna, elle lui réservait une belle petite surprise… Mais pour le moment, l’heure n’était pas à la rigolade et au parlementaire. La jeune femme voulait quitter les lieux, tout en laissant cette homme se libéré de son emprise lorsqu’elle aurait quitté les lieux. La jeune femme ria sous le terme qu’il se donna de repas…

- Repas ? Déssssoler… mais tu n’es pas mon type de repas… SSsssSssshhh… il est simplement amusssssant que tu donne le nom à cssssette arme la caussssse de tout vos malheur… de plussssss… en sssssse qui consssserne mon inconsssssiensssse, sssssse n’étais qu’une sssssimple erreur de ma part, ssssse qui ne se produira plus… Je te libèrerai une fois que je ssssserai partis… je ne veux pas devenir comme une de ssss’est chosssse. Je crois que …. Ssssela règle la quesssstion de sssssi tu feras du resssyclage avec moi !

Et la jeune femme reprit son apparence humaine et s’approcha de la porte mais elle sentit une étrange présence et une forte chaleur à l’extérieur, sans attendre, elle remit sur la tête la capuche pour ne pas être dévoiler et avant même qu’elle puisse ouvrir la porte, quelqu’un la fracassa d’un coup de pied et elle vola contre le mur et tomba au sol, sans pour autant dévoiler encore son identité…


- Oh désoler… je ne vous avais pas vue…

Un homme se tenait fièrement devant l’entré ! Il était vêtu d’une armure en saphir qui scintillait devant les flammes derrières lui. Sur le plastron, le symbole de Poséidon y était graver, il ne prêta pas réelle attention à la créature au sol et se tourna vers l’homme qui n’étais plus enchainer, que Méduse avait prit le temps de libéré lors de son vole planer contre le mur. Elle fit alors croire qu’elle était inconsciente, car lorsqu’elle se relèverait… Il verrait très vite son erreur. Il s’approcha donc du jeune homme et le souleva par le coup et d’une voix cristalline, lui dit :

- Poséidon m'envoie pour détruire tout ce que tu a fais ! Toi et ton Dieu ne détruirez pas cette Terre. Souvient toi du nom de celui qui t’aura tué… Pélops…

La jeune femme se releva alors en riant !

- Alors… comment va sssssse cher Posssséidon ? … je n’ai plus revu depuis qu’il ma violé… ssSSsssSss...

Et la jeune femme dévoila son visage et s’approcha du jeune homme qu’elle venait tout juste d’emprisonner avec des serpents qui jaillirent du sol. Usant de ses pouvoirs, elle obligea l’amant de Poséidon à libéré le gamin de son emprise. Elle s’approcha alors de l’homme et posa sa tête sur son cou, la faisant glisser sur son cou, comme si elle était complètement déranger, ce qui était le cas et murmura.


- Souviens-toi de ssssselle qui t’aura transssssformer en une magnifique ssssstatue de pierre…. Médussse…

Et saisit violemment sa tête, elle la retourna pour le regarder droit dans les yeux. Ses magnifiques yeux vert émeraude scintillèrent d’un jaune écarlate. Le champion se mit alors à hurler de douleur avant de finalement devenir une statue de pierre et la jeune femme souleva cette statue pour la posé à l’extérieur, question qu’il puisse regarder les gens passer et cela, sans rien pouvoir faire. Elle devrait par contre rencontré Hadès pour lui demander une faveur : laisser cette âme dans la statue, question de le punir de son affront pour avoir osé la frapper. Peut-être que… La jeune femme retourna vers le jeune homme et dit :

- Alors… Gamin… ssssssela te dirait un petit voyage en enfer ? Je dois m’entretenir avec mon ami Hadèssss…
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeLun 31 Mai - 3:03

Quelque chose n'allait pas....Toujours piégé,il entendit d'un coup toutes ses créatures tomber au sol et il ne les entendait pas se relever, et cette odeur de feu...sa forêt brûlait aussi? .Que ce passait-il? Il le sût bien assez vite.Alors que Medusa décida que s'en était (finalement) assez, elle prit ses clic et ses claques et se dirigea vers la porte en reprenant sa forme plus ,petite et se fit complètement kicker hors de la pièce d'un coup de pied qui défonça....

-Ma porte!! Pas mas belle porte en plus!

Un grand guerrier fit son apparition.Pas étonnant qu'il est défoncer la porte,il aurait pas passé dans le cadre de porte! C'était donc lui qui avait brûler sa forêt...Il devint alors bien sérieux.Son bâton vola a sa main,il allait se défendre "hero" lorsqu'il se fit carrément prendre par le collet et soulever dans les airs et se fit écraser le bras qui lui fit lâcher son bâton.Le nécromancien soupira et roula de ses yeux aveugles derrière son masque et dit:


-Dit donc...Je commence a croire que les dieux ne m'apprécie beaucoup ses jours-ci. T'es stupide ou quoi? Si tu me tue je vois pas pourquoi je me souviendrais de ton nom.


Et Médusa se leva a ce moment et se décida de l'aider...pour certaine raison ou juste parce qu'il l'avait plaquer probablement. Elle le transforma en statue de pierre et ensuite elle lui demanda si il désirait l'accompagner en enfer pour rencontrer hades.Peut être lui-rendrait-il sa forêt? Il ne le savait pas trop si il le ferait,mais pour une fois,il se disait qu'il faisait bien d'être aveugle,il ne voulait définitivement pas voir sa forêt et toute ses créature...Il répondit a la femme-serpent en reprenant son bâton qui semblait des plus frustrer de ses deux combats perdu et brûla la main de son porteur en maintenant,sans qu'il le lâche pour autant.Il répondit:

-Oui,mais laisse fois faire quelque chose avant...

Il sortit de sa modeste maison et repéra son gros toutou avec sa senteur facilement trouvable. Le corps n'avait aucune blessure,comme si on avait juste enlever l'âme du corps...Une chance. Il dût retrouver les 3 âmes de chaque têtes avec de vieux signes tracer dans la terre,quelques récitations et son beau toutou fût remis sur pied. il caressa sa belle tête et monta sur son dos et s'approcha de Médusa qui venait de sortir de sa maison
.

-Je suis prêt....Que faut-il sacrifier pour aller en enfer? Un bras? Jambe? Doigt?
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeLun 31 Mai - 3:19

La maudite sortie de la demeure et fixait l’homme exécuter ses incantations pour ramener les âmes dans le corps de la bête. Cet homme possédait un pouvoir bien plus proche d’Adès qu’elle le croyait. Les histoires disaient donc vrai, il était bel et bien un nécromancien, les seuls êtres a avoir fait un pacte avec Hadès pour pouvoir ramener les morts à la vie et ainsi, jouer avec la mort par de simple parole et symbole. Intéressant… mais quelque chose semblait peu normal chez cet homme et la jeune femme s’approcha alors du jeune homme, prenant sa forme de méduse pour pouvoir s’élever à sa hauteur et sans même crier gare, elle le saisit au visage par la main droite, lui enleva son masque de la main gauche pour le regarder droit dans les yeux… mais rien ne se produisit… elle avait donc vue juste, il était bel et bien aveugle. Elle lui redonna son masque sans même se soucier des conséquences, elle n'avait pas besoin de son regard pétrificateur pour se défendre… intéressant comme découverte. La jeune femme reprit sa forme humaine, du moins, ce qui en était et arracha un de ses cheveux pour le jeter au sol. Elle murmura une incantation et le serpent grossit et grossit pour devenir une monture pour la jeune femme. Elle remit la cape sur ses épaules…

- Alors… tu es aveugle !... intéresssssant… ssSsSsssshhh… nous n’aurons besoin de rien sacrifier… le sSsssssacrifice n’est pas toujours une sssSsolution tu ssSSsssais… ssSssSssuis-moi… nousssss allons dans mon entre… Hadèsss y à insssstaller une porte pour me permettre de me rendre dans ssssson monde plus fasssssillement…

Et la jeune femme ouvrit la voit pour se diriger vers son chez eux, elle qui avait pourtant prit les voile pour ne revenir que lorsqu’elle aurait découvert ce qu’elle cherchait, mais bon, elle le devait si elle ne voulait pas qu’Hadès vienne la voir en personne pour leur marché, malgré qu’elle aurait bien aimé… pour une fois que sa serait lui qui se déplacerait. Y’aurais pas de chance qu’il envoi sa femme Perséphone, elle qui n’avait le droit de venir sur cette terre que lors du printemps et l’été et en ce moment, l’automne envahissait les régions, bientôt l’hiver entrerait en jeu. Le voyage durerait au moins quelques jours de marche. La femme n’ouvrit pas la parole et le jeune homme semblait vouloir en faire autant… et donc le soir venu, elle s’arrêta devant un lac pour se reposer et pour ainsi dormir ce soir à la belle étoile… pensive, elle fixait son reflet dans le lac, illuminer par les reflets de la Lune.
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeMar 1 Juin - 22:42

Après avoir monter sur son gentil toutou, il attendit la réponse du comment ils iraient en enfer...Il la sentit grossir,donc prendre sa forme de naga, Aétios ne réagit pas et n'y fit pas vraiment attention et caressa la tête du milieu de sa monture a la place. Peut être se déplaçait-elle ainsi sur les grandes distances,il ne le savait pas et sa l'intéressait peu. Mais c'est alors que la maudite s'approcha de lui, le nécromancien eut tout juste le temps de tourner la tête qu'il se fit enlever son masque de force.Elle venait de tenter de faire quoi? De la transformer en pierre comme le hero dans l'entrée de sa porte? Et pour qui se prenait-elle pour violer sa dignités et l'honneur de sa famille ainsi? Aétios ne répondit rien et ne fit rien mais serra sa poigne sur son bâton de colère. Les gens de la société ne comprenait vraiment rien aux gens, comme son père disait, elle venait bien de le prouver,les gens de l'extérieur ne sont que des idiots qui ne peuvent s'empêcher de ruiner tout ce que les gens peuvent construire. Bien évidemment, il pourrait réparer le tout en la tuant. Il n'avait plus qu'a attendre le bon moment et après leurs rencontre avec Hades bien sûr...Il aimait bien Hades, mais une telle insulte a sa famille,il ne pouvait le permettre. Si elle était une bonne amie d'Hades, ce serait tant pis...

Le voyage se fit en silence.Elle avait supposément un portail qui les amènerait en enfer dans son antre. Tant mieux, aller en enfer par des rituels étaient beaucoup plus difficile et d'habitude on entrait pas la entier. Déjà qu'il était difficile de sortir de là entier. Mais pour rencontrer un dieu? Ou Son dieu? Tout valait la peine. Soir venu ils s'arrêtèrent à un lac pour la nuit. Plus loin il y avait la Meduse qui regardait son reflet dans l'eau. De son coté l'aveugle dût ordonner a son chien de ne pas sauter dans l'eau : Il la contaminerait inutilement sinon. Après avoir remplis sa gourde d'eau et avoir manger un peu de pain qu'il lui restait, il se déshabilla et sauta a l'eau ,gardant toujours son masque. Ce n'était pas parce que cette...idiote l'avait vue sans son masque qu'il ne le porterait plus...La soirée risquait d'être silencieuse et s'était tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeMar 1 Juin - 23:22

S’ennuyait-elle de son ancienne vie ? Non ! Était-elle désoler d’être devenu ce qu’elle était maintenant ? Sans doute que oui, car elle ne pouvait plus regarder qui ce soit dans les yeux dans en faire une statue de pierre. Son physique n’était plus le même, elle qui était autrefois une femme à une chevelure rousse et qu’elle pouvait décider si oui ou non les cheveux seraient de serpents. Et être violer par un Dieu n’avait rien de plaisant, surtout lorsque cela se résulte par une malédiction alors que rien n’est de sa faute. Tout n’étais que par la faute de Déesses trop embu de leur pouvoir et qui s’imaginaient pouvoir faire ce qu’elles désiraient. La jeune femme fini par se dévêtir pour se jeter à l’eau elle aussi et se laisser flotter tranquillement, caresser par la tiédeur de l’eau. Le ciel était magnifique. Il ne faut pas croire que Méduse ne sache pas admirer les belles choses, au contraire. Au final, elle sorti de l’eau pour s’endormir contre le serpent qui veillerait sur elle, au cas où.

Le lendemain, la jeune femme fut la première à se réveiller, caressé par les rayons du soleil. Elle se vêtu de son habit habituelle et de la cape et partit chasser le déjeuner, ainsi que pour son serpent. Une fois fais, elle mangea et sortit de son sac, un sachet d’osselet pour ainsi connaître son avenir. En fait… ce que les osselets disaient semblait incompréhensible, comme si l’avenir ne devait pas lui être révélé. Sans doute que les Moerea ne désirait pas qu’elle puisse connaître ainsi l’avenir, celle qui connaissait le passé, présent et le futur et qu’elles pouvait ainsi en jouer de la vie des gens. Bon enfin, elle attendit le réveille du jeune homme et c’est là qu’elle remarqua un froid entre les deux… la jeune femme ne se posa pas plus de question, mais tout de même…


- Alors… j’ai dis ou fais quelque chossssse qui ta contrarier ? SsSssSssshhh….
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeMer 2 Juin - 1:46

L'aveugle pût sentir une petite vibration dans l'eau signifiant que le serpent venait d'entrer dans l'eau.Au moins,elle le laissa tranquille,il n'était pas d'humeur de se faire déranger,surtout pas durant son bain...Insulter Hades était une chose qu'il permettait de faire.Pourquoi? Tout le monde avait une opinion sur quelque chose ou une autre. Quelqu'un d'intelligent le comprenait très bien.Mais briser un rythme familial pour ''s'assurer'' qu'il était aveugle? S'était bien l'insulte suprême et peut être la seule façon de mettre l'Hermite en colère. Montrer sa colère était une chose encore plus idiote a faire,donc rester saint en son esprit devait être une priorité. Lorsqu'il la tuera,se sera avec sérénité,par devoir. Non par vengeance.

Quand au bâton de pandore qui était demeurer tranquille pendant le voyage eut quelque flammèche d'excitation.Évidemment,il savait a quoi son porteur pensait.

Après avoir soulager la douleur des brûlure que son bâton lui avait causer dans la jalousie et la colère de s'être fait avoir deux fois.Si Aétios n'avait pas ces défauts,le bâton les avaient,on pouvait être certain.C'est sur cela,qu'il s'endormit pour la nuit,avec son masque évidemment.


Le lendemain,réveiller par le bruit de la femme-serpent,il se rhabilla et se prépara pour la suite du voyage,Medusa vint le voir et demanda pourquoi ce vent si froid.L'hermite répondit:


-Rien qui pourrait interresser La femme craint par les dieux eux-même. Pourquoi?


Il tourna le dos a la femme et alla réveiller son gros toutou et monta sur son dos


-Alors,on y va?
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeMer 2 Juin - 21:57

Méduse ne prêta pas plus attention qu’il ne fallait… en fait, elle se fichait complètement de savoir ou non ! Il ne voulait pas le dire, parfait. Elle avait d’autre chat à fouetter que de s’occuper d’un mortel qui n’avait aucun intérêt véritable à ses yeux. Pourquoi l’amenait-elle ? Ha, cela était un secret ! Elle n’amenait tout de même pas ce cher protagoniste par pur charité. Non, elle avait quelques plans à son égard. Il lui serait fort utile, ainsi que ce bâton. De plus, avoir une personne qui possède une certaine valeur peut être utile, enfin nous verrons rendu là. Pour le moment, la gorgone ne désirait qu’une chose, partir pour se rendre le plus vite possible à sa demeure pour ainsi emprunter une des sept porte pour l’enfer qu’Hadès avait poser sur cette terre et Méduse en était une des sept gardiennes. La jeune femme commença donc la marche, sous sa forme ‘’humaine’’, assise sur le serpent qui avançait tranquillement. Il fallait faire attention, la jeune femme ne désirait point retomber sur une embuscade.

Le ciel était sombre et nuageux et le tonnerre semblait même en colère. Zeus ne semblait pas vraiment très joyeux en ce moment, et Médusa semblait même se douter de pourquoi ! Les Dieux n’appréciaient jamais réellement lorsqu’elle usait de ses pouvoirs sur un des leurs ou du moins, sur une personne qui étaient rattaché à eux, comme si cela l’importait. Qu’ils viennent, elle transformerait le monde d’Olympe en un magnifique musée des Dieux pétrifié. Sans doute encore un autre héros viendrait pour lui couper la tête.
Pauvre Zeus, il croyait vraiment avoir réussit à tuer cette femme ? Qu’il punisse sa très chère fille Athéna, elle était la seule et l’unique cause de cette profanation. La gorgone continua son chemin se préparant à la venu d’un quelconque messager de Zeus ou de Poséidon, mais rien de tout cela arrivèrent, ce que la jeune gorgone redoutait aussi. Ils ne risqueraient sans doute pas de perdre une autre personne. Le voyage semblait interminable, surtout parce que personne ne parlait. Enfin, la gorgone détestait parler pour rien dire…
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeVen 4 Juin - 4:02

-Eh bien, Zeus semble de bonne humeur aujourd'hui...L'air est si chargé...

Le silence,l'Hermite n'en avait aucun problème.Il était rester une dizaines d'années sans parler a personne,pourquoi cela le gênerait-il maintenant? Cette femme avait insulter sa famille, une des premières personne qu'il ne prenait pas les membres pour en faire hommage a Hades, insultait l'honneur de sa famille? Les gens de l'extérieur devait tous être les mêmes,si même une créatures telle que Médusa, connue par les dieux eux-mêmes ne pouvait pas comprendre ce qu'était l'honneur, il ne voyait que le bon choix de sa famille de s'exiler.Tout sa pour ''s'assurer'' qu'il était aveugle....Comment tomber plus bas? Ne pensait-elle pas qu'il aurait prit plus de précautions, si il savait que ses yeux pétrifications pourrait lui faire quelque chose? D'ailleurs avec ses pensées, l'aveugle sentit son bâton devenir tiède,alors qu'il était brûlant voila quelques minutes.Un petit nuage apparut en haut de la tête de Medusa pour commencer a pleuvoir tranquillement sur elle,lui donnant une bonne douche froide. Bien sûr, du coté d'Aétios,c'était difficile de percevoir ce que son bâton s'amusait a faire. La pluie qui tombait sur medusa était beaucoup trop silencieuse pour qu'il la perçoivent.

Plus le temps avançait, plus le temps devenait électrique. Aétios pouvait sentir l'air chargé,mais ne pouvait pas voir le ciel.Medusa le pouvait, et elle pouvait voir les nuages qui était parcourue par des filaments d'électricité blanches. Et ce qui devait arriver arriva: Un éclair tomba directement entre les deux montures des voyageurs.Le cerbere V2 sursauta et fit tomber Aétios sur le sol que le gros chien s'empressa de le remettre sur son dos.


-C'est pas passé loin....Il se passe quelque chose,Mme. La serpent? Le vieux semble nous cibler personnellement....

Une nouvelle éclair tomba du ciel cette fois-ci derrière eux.L'aveugle proposa,en se bouchant les oreilles de nouveaux(sa allait finir par être sourd-aveugle si sa continuait!) proposa a la femme:

-On ferait mieux de se trouver un abris très solide et vite....Sa sent les problèmes...ta monture peut-elle aller plus vite?
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitimeVen 4 Juin - 4:29

L’air devenait de plus en plus humide et électrique et Zeus ne semblait pas très content de par les actions de la jeune femme. Par chance, Poséidon ne possédait qu’un seul champ d’action à travers les Océans. Mais la pluie qui tombait au dessus de Médusa venait de se foutu bâton qui semblait croire pouvoir dominer la reine des serpents. La jeune femme fixait le bâton, n’en craignant rien, elle qui était proche d’être une demi-déesse. En silence, elle récita une incantation qui fit endormir le bâton. Elle le sentait et le savait, ce bâton n’en était pas véritablement un et cette énergie ne lui était pas inconnu. Mais avant même qu’elle puisse faire quoi ce soit d’autre, un éclair tomba entre les deux jeunes gens et la jeune femme put percevoir le hurlement du Roi des Dieux, ce qui fit éclaté de rires Méduse qui se moquait parfaitement de lui. Il verrait bientôt son statut lui enlever en quelques secondes, mais le compagnon avait raison, ils devaient trouver un endroit pour s’isoler de la colère de Zeus. Elle regarda autour d’elle pour voir une grotte et la jeune femme ordonna à son serpent d’avancer, tout en prenant soins de récupéré le jeune homme et de faire suivre le serpent par le chien. Mme la serpent… quel étrange nom que le gamin venait de lui donner…

Arriver, elle explora les lieux pour tomber sur un lion qu’elle tua en quelques seconde, ce qui ferait le souper de ce soir. Mais avant, la jeune femme s’approcha de l’entré et reprit son apparence serpent et elle inscrivit sur le sol des glyphes et murmuraient quelques incantation pour ainsi les protégés et cacher leur présence… Enfin…


- Nousssss allons resssster issssi sssssse sssssoir ! Nous partirons à l’aube… SSssSsss..

La créature ne se doutait pas de la colère que l’humain vis-à-vis son honneur qui venait d’être violé… n’avait-elle pas vu sa propre fierté, son honneur et amour propre violer par un Dieu ? Voilà pourquoi elle se fichait de la notion de la fierté ou de l’honneur, car elle avait apprit que cette chose, cette émotion ne servait à rien. Elle n’est là que pour pourrir les émotions des gens et les pousser à commettre des actes stupides qui pourraient leur couter la vie. Pour Médusa, sa fierté était sa beauté et où cela l’avait mené ? À devenir une sorcière crainte par les gens et de ne plus pouvoir vivre une émotion qu’elle avait complètement oublié : L’Amour ! Enfin, elle alluma un feu pour préparer le souper de ce soir, du lion en brochette…

- Pour l’inssssstant… nousssss allons manger. Il va falloir reprendre des forsssces.

En ce qui concernait les animaux, elle fit en sorte qu’ils restent dehors, mais leurs jeta un charme d’invisibilité Divine pour ainsi leurs éviter le pire….
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Contenu sponsorisé




Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Empty
MessageSujet: Re: Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)   Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mythologie de la Grèce Anthique (AVOID)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mille et un conte :: Nos RP !!! :: Corbeille-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser