Des contes divers juste entre nous !!!
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

 

 Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeJeu 8 Juil - 20:18

Suite a une journée remplis d’ennuis D’Ioann et d’action du coté de Joseph et Perséphone, le trio se rendirent à la mustang de la petite fausse déesse pour qui au début était d’aller a la pizzéria, finit a un buffet chinois. Ils n’avaient même pas commander qu’Ioann grignorait déjà de la nourriture qu’il avait pris en passant, on se doutait bien que Joseph finira certainement pas le dernier a manger! Si Joseph c’était pris une assiète assez moyenne, nous avions en face et a coté de lui,deux ogres qui avait beaucoup trop de b :ouffe pour leurs assiettes. En tout cas,on ne pouvait pas dire qu’Ioann et Perséphone n’en n’auront pas eu pour leurs argents! Perséphone commença a parler un peu des dieux que les gars avaient choisis. Lorsqu’elle parlait que Perséphone avait peut être eut narcisse dans la liste de ses amants et eut des aventures avec lui, Joseph fit un clin d'oeil a la demoiselle et lui dit:

-Parfait,nous allons avoir une vrai raison de faire le travail ensemble!

Et lorsqu’elle parlait de tout le mal qu’Aphrodites avait fat par sa Jalousie,Ioann ricanna et dit :

-Oh,donc je fais un travail sur Sophia alors? Eh bah, je crois que je vais choisir Hadès en fin de compte !


Même si Ioann trouvait Perséphone fort jolie, il ne bavait pas vraiment sur elle, ou plutôt, pas autant que Joseph. C’était surtout le fait qu’il était habitué a avoir au minimum une relation par jour et le fait de passer toute la journée avec le couple de Joseph ne l’aidait pas. Enfin bref, après de8-9 bols de bouffe bien remplis et des poussières et que Joseph puisse avoir le plaisir de regarder les ogres finir de manger. Juste avant de terminer, Perséphone demanda a son copain qu’est-ce qu’il faisait ce soir, Joseph dit :

-Pas grand-chose, j’aimerias avec plaisir faire quelque chose avec toi! Tu viendras me voir quand tu seras prête si tu veux où tu m’appelleras si tu veux que je vienne.


Ioann quand a lui dit :

-Moi j’ai des devoirs de francais a faire de toute facon…lecture de poème anciens...Alors Joseph, si jamais tu reviens a l’appartement et tu me vois pendu devant un gros livre de poème, c’est normal,ne t’en fais pas.

-Sa t’apprendra a avoir des cours de français!


Donc ils furent reconduis chez eux, où après avoir embrasser sa copine et qu’elle lui ai dit qu’elle viendrait le chercher un peu plus tard, Joseph et Ioann allèrent écouter un peu de tv, tout en montrant au russe les photos qu’il avait prise, toutes,bien évidemment. Une chose était sûr, cette fille pouvait être très très sexy quand elle le voulait…si elle ne l’était pas en permanence bien sûr. Donc un peu plus tard, Miss-la-Déesse vint chercher son homme qui,après un baiser et un salut du russe,Ioann se retrouva dans un silence énorme,assis devant la petite table qu’il y avait entre la télé et le sofa,d’un coté son livre de poème qu’il devait analyser et un peu plus loin,le cartable de photos de Joseph et Perséphone. Il soupira et se décida d’appeler Sophia, mais le cellulaire ne faisait que sonner tandis que Sophia se faisait prendre par un type de l’équipe de foot d’Ioann Soupirant de nouveau,il regarda son devoir même pas commencer. Il finit par laisser tomber et écouter la télé,couché sur le divan. Il se demandait ce que sa copine faisait, pourquoi elle ne répondait pas a son cellulaire, elle qui avait le sommeil si léger de toute façon et qui répondait toujours peu importe l’heure(surtout parce que normalement c’était elle qui l’appellait au milieu de la nuit,alors qu’il était encore tôt pour Ioann. Il devait être environs 21 heures…Qu’est-ce qu’elle faisait? Elle était malade,elle dormait probablement…Le temps passa et vers 22 heures Ioann commenca a feuilleté a nouveau le cartable de Joseph pour finir par se prendre une érection. Il finit par commencer par se toucher,pour finir par se masturber sur les photos quand la femmes et joseph baisait. Voulant en finir au plus vite,il ne se retint pas vraiment et atteint l’orgasme assez vite pour passer a autre chose,se sentant tout de même honteux. Il alla se coucher pour tout oublié et passer a un autre jour…

Bien sûr, du coté de Joseph,après être partit,il proposa a le belle dame d’aller voir un film au cinéma avant de commencer de faire leurs devoirs…Ils allèrent voir ‘’Clash of the titans’’ le ‘’remake’’ du film au même nom qui était excellent dans le temps et sachant la déesse s’interressait beaucoup a la mythologique et que le film avait des promesses,il le proposa! Ce qu’ils firent. Malheureusement,comme bien des remakes,ils ne suivirent rien de l’original et inventait plein de trucs que la jeune femme chuchota le nombre de trucs faux et même qu’il y avait des parties qui était carrément un blasphème! Enfin bref, l’idée du film n’était pas complètement réussi, car la demoiselle semblait avoir finit par s’ennuyer et avait changer de banc pour aller s’assoir sur Joseph pour l’embrasser. Ils finirent la soirée chez Perséphone ou ils firent un petit peu de devoir, d’où tout le monde savait que pour un nouveau couple,il était très difficile de passer des heures et des heures sur un devoirs en lignes pour évidemment finir la nuit dans le lit où le lendemain arriva. Ioann était là en premier comme toujours,prenant l’autobus de ville n’ayant pas de permis. Il était d’une mine normale, surtout parce qu’il cachait son ennuis, même Joseph ne pût s’en rendre compte,mais Perséphone pouvait le sentir a des lieux, le connaissant par cœur. Ioann les salua d’un signe de tête et leurs dit :

-Salut…ahaha, J’ai pas beaucoup dormis cette nuit, je suis aller me coucher,pour me réveiller en plein miieu de la nuit pour faire le truc du poème et commencer la recherche sur mon dieu… J’ai vraiment des idées idiotes quelques fois!


Puis étonnamment,voila Sophia qui arrivait….
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeJeu 8 Juil - 21:16

Le soir venu, une fois le rituel accomplis, la déesse alla chercher son petit ami pour ainsi l’amener à la maison ! L’ennui semblait gagner de plus en plus Ioann et elle pouvait le sentir, elle qui était lier à lui depuis la nuit des temps, mais il cachait cette émotion et elle du s’avouer que cela lui faisait de la peine de le faire torturer ainsi, mais qui aime bien châtie bien ! Si elle ne le faisait pas, comment pourrait-elle récupéré son amant ? Juste par les yeux, Perséphone pouvait capter la solitude de cet homme mais enfin, elle devait s’occuper de Joseph ce soir, pas de lui ! Il viendra alors un moment où Perséphone aura le champ libre pour ainsi reconquérir cet homme qu’elle aimait tant ! Ainsi donc, elle et Joseph laissèrent Ioann seul et quittèrent pour son appartement où elle débuta ses devoirs, en fait qu’elle finissait car s’était loin d’être difficile pour elle, mais elle aidait Joseph du mieux qu’il pouvait jusqu’à venir à lui mordiller les oreilles et lui embrasser le coup… elle qui voulait rester tout de même calme encore un peu, elle se sentit devenir chaude, comme si quelqu’un était parfaitement en train de s’allumer sur sa personne et elle sentit la testostérone d’Ioann ce balader en elle, ce qui éveilla ses sens sexuels et qui la poussa à se jeter sur son petit ami comme une tigresse. Et très vite, elle passa encore une soirée à baiser avec le journaliste sexy et s’endormi, blottis contre lui, pensant à Ioann, lui qui devait se sentir seul ! En faite, elle ne put dormir durant la nuit, elle qui sentait la peine et la dépression de Ioann et donc, laissant son petit ami qui dormais en lui déposant un baiser sur ses lèvres et alla chercher une robe de chambre en soie qu’elle enroula autour d’elle et alla vers sa chambre pour ainsi médité sur le sujet ! Et après plusieurs minutes elle se releva et ferma la chambre, qu’elle verrouilla par la magie et s’approcha des portes de son patio et sortit dehors pour fixer la lune et ferma les yeux pour ainsi chanté une douce berceuse racontant un amour perdu (Melodies of life si tu veux entendre Razz) ! Elle s’assit alors sur le rebord du patio, ce qui pouvait être dangereux si elle tombait, risquant de se tuer, mais il ne fallait pas oublier non plus qu’elle était une immortelle et qu’elle possédait des pouvoirs qui sauraient lui faire épargner cela et elle fini alors par se jeter dans le vide pour laisser son pouvoir de l’ombre, car ce soir la lune était pleine et donc, ses pouvoirs étaient plus que puissant, il était destructeur ! Elle usa donc de son pouvoir pour ainsi voler dans les aires, transporté par des ailes d’ange noir ! Elle laissait le vent transporter alors tout son amour vers Ioann, en espérant que cela éveillerait un petit quelque chose ! Lorsque le soleil se leva, elle retourna sur sa terrasse et attendit donc que son petit ami se réveille, qui vint enrouler ses bras autour d’elle et l’embrassa dans le cou et elle déposa une main sur sa nuque en ce moment, elle aurait voulu avoir une petite gâterie pour ainsi se changer un peu les idées, mais lorsque Joseph posa une main sur son ventre et qu’il semblait descendre, elle posa la sienne sur la sienne et dit :

- Pas maintenant… j’ai mal dormis cette nuit et je n’ai pas vraiment tête à cela… enfin… je voulais pas t’En parler car je trouvais cela très mal placer mais… j’ai eu un petit ami lorsque j’avais quatorze ans ! Il fut mon premier et je dois tout de même t’avouer que j’ai encore des sentiments pour lui… il fut tuer alors par des gens qui s’en était prit à moi… depuis ce jour, je me suis toujours jurer que plus personne ne mourait devant moi ou pour moi !

Elle se retourna alors vers son petit ami et lui fit un petit sourire et l’embrassa et colla sa tête contre son torse et murmura :

- Merci de me donner de si merveilleux moment… cela me fait un bien fou, tu ne sais pas à quel point…

Et elle chassa toute peine pour laisser place à un magnifique sourire et elle l’invita alors à se mettre en place, qu’elle allait lui faire le déjeuner ! Elle fit donc des gaufres qu’elle mit dessus de la crème fouetté, de la sauce chocolat et des fruits, un déjeuner parfait lorsqu’on veut prendre des calories en trop ! Et une fois le déjeuner pris, elle alla alors s’habiller, mit des sous-vêtements blancs en dentelle et elle prit une magnifique robe verte qui moulait sur tout son corps, mais qui le bas était plus large pour ainsi ne pas coincer les mouvements de la jeune femme. Cette robe allait bien avec la rousseur de ses cheveux ! Un petit maquillage vert et elle était prête pour partir ! Et donc, en route, elle vérifia son horaire en demandant à Joseph de vérifier son plan de cours ! Elle avait un cours d’histoire mythologique égyptienne ce matin et elle avait un cours de deux en après-midi sur les techniques archéologies !

- Et toi tu a quoi ?

Arriver à l’école, ils débarquèrent pour rejoindre Ioann qui les attendaient à la cafète et prirent donc place et Ioann expliqua alors a ses amis qu’il n’avait pas beaucoup dormis, mais Perséphone le sentait bien qu’il se sentait très mal en ce moment, mais elle ne dit rien, respectant son choix de ne rien vouloir dire !

- Ne t’inquiète pas, moi non plus je n’ai pas fermé l’œil de la nuit… enfin ! Tu à quoi ce matin ?

Mais alors qu’elle posait la question, Sophia arriva alors près de notre troupe d’amis, toute souriante, comme si elle ne pouvait pas faire autrement que d’être joyeuse et elle déposa un bisou sur la joue de Ioan, sans plus ni moins et donc, elle prit place à côté de Perséphone, ignorant presque totalement la présence d’Ioann et c’était ce qui était le plus étonnant, s’était qu’elle état toute rayonnante ! Perséphone brisa alors le silence qui s’installait !

- Ça va ? Ioann nous a dit que tu avais choppé un truc !

- Ouais ça va ! S’était sans doute rien de grave ! Juste un petit truc qui est partit aussitôt qu’il était arrivé ! Et après je suis allé me détendre chez des amis, question de me changer les idées ! Et vous ? Quoi de neuf ? Qu’es-ce que j’ai raté ?

- A part notre liaison toute récente entre moi et Joseph et une folle hystérique qui a pété un câble en accusant Ioann d’être un batteur de femme … pas grand-chose… Dis donc sa ta fais du bien te reposé !

- Ioann un batteur de femme ? Ha ha ha … laisser moi rire… il pourrait même pas tuer une mouche même si elle n’avait pas d’ailes… de toute façon… on sait bien que c’est pas ca son truc…

Un grand malaise s’installa alors autour de la table ! Même Perséphone se sentait très mal pour Ioann ! C’est que son sortilège marchait très bien, un petit peu trop bien même ! Avait-elle été trop forte sur la dose ? Mais finalement, elle se releva alors, disant qu’étant donner qu’elle n’avait rien de toute la mâtiner, elle voulait s’entrainer pour rattraper son retard et quitta les lieux en un coup de vent, mais en même temps, trois joueurs de football se levèrent et suivirent Sophia jusqu’à la salle de bain des hommes dans le coin de l’éducation physique, où elles les attendaient pour…

Perséphone était perplexe et regarda Ioann et Joseph, ne sachant pas quoi faire ! Cela marchait un peu trop bien à son gout ! Du moins, elle ne pourrait pas se plaindre que rien ne fonctionnait et elle chuchota alors à Joseph :

- On fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeJeu 8 Juil - 23:31

Donc Joseph et Perséphone ne s'avancèrent pas beaucoup dans leurs devoirs car Perséphone finit par se jeter sur lui où ils commencèrent bien vite a se déshabiller et a avoir des scènes torride.Le lendemain matin, il se réveilla et remarqua perséphone sur la terasse qui avec le soleil derrière elle,lui donnait une beauté encore plus mystique.Il se leva et alla enrouler ses bras autour d'elle et elle alla l'embrasser a son cou,tandis que le jeune homme lui caressa la taille près du ventre et commencea a descendre jusqu'a e.Pensant qu'elle voudrait peut être une gaterie du matin,sa main glissa un peu vers le bas,mais elle l'arreta pour lui confier un peu de son passé.Elle le remercia aussi de lui faire passé de si agréables moments,Joseph la serra doucement contre lui et lui dit:

-Ce n'est rien Persé....Je t'aime et tu me rend tout aussi heureux que je le fais pour toi. C'est sa avoir une relation amoureuse,n'est-ce pas?


Il lui sourit et déposa un doux baiser sur ses lèvres avant que tout les deux se levèrent pour aller déjeuner( Où la jeune femme fit un déjeuner un peu trop gros pour Joseph,mais elle mangea ce qu'il lui restait,ce que le jeune homme trouva drôle).Après lui avoir répondu qu'il avait un cour de financement D'ailleurs a certain moments,il croyait l'entendre parler a voix basse,dans un language qui lui était inconnu.Ce qui était étrange,était qu'a chaque fois que Joseph lui demandait de répeter, la jeune femme lui disait qu'elle n'avait rien dit. Ce devait être son imagination....Bref,ils s'habillèrent et ils allèrent rejoindre Ioann qui avait peu dormis. Après avoir répondu a perséphone qu'il avait un cour de mathématique, Sophia arriva a ce moment là toute souriante. Ioann eut un leger sourire,pensant qu'elle avait réfléchie,mais elle vint déposer seulement un petit baiser sur la joue d'Ioann,ce qui n'était pas vraiment un problème...mais elle ne se colla ni contre lui et ne lui dit ni de petit mots ou autre. Elle l'ignora totalement. Mais le plus étrange c'était qu'elle semblait parfaitement de bonne humeur! Pas une trace de colère,rien! Ioann resta silencieux,tout comme Joseph. Ils laissèrent les femmes parler, de toute facon perséphone demandait exactement ce que les gars voulaient savoir et lorsque perséphone parla de la femme qui avait gueulé qu'Ioann voulait l'aggresser, Sophia se mit a le narguer complètement. La table devint complètement silencieuse avec un grand malaise,mais pourtant,Sophia ne sembla même pas s'en rendre compte! Elle se leva,disant qu'elle avait une rencontre a faire avec les autres meneuses de claques et partie sans même dire aurevoir a Ioann! Le jeune homme la regardit partir en silence,ne sachant pas trop si il devait se facher ou non,il était trop fatiguer.

Lorsque Perséphone demanda a Joseph quoi faire,Ioann se leva et dit:

-hm....je vais secher les cours de l'avant-midi pour aller dormir...je crois que sa serait une meilleur idée,sa sert a rien aller a un cour pour le dormir après tout...on se revoit cette après-midi....peut être.

Joseph fit la poigné de main habituelle a Ioann qui lui n'y mit pas trop d'entrain et partit de vers la porte d'entré,oubliant même ses affaires sur la table. Malgrés le fait que sa ne se voyait pas sur son visage,on pouvait savoir que sa l'avait affecté.Joseph répondit donc avec une pointe de colère:


-Il y a quelque chose d'étrange avec Sophia et je crois que la maladie n'était qu'une excuse....j'ai des doutes,mais j'ai une impression qu'elle trompe Ioann....Je n'en suis pas sûr,mais quand je l'ai regarder,j'ai entendu une petite voix dans sa tête et sa parlait d'Alexandre....Après ton cour, vien me voir,nous allons découvrir qu'est-ce que cette petite garce cache. Bordel, J'ai rarement vu Ioann ainsi,il refuse des avances d'autres filles pour elle et c'est comme sa qu'elle le traite? Elle ne le laissait pas approcher d'autre filles qu'elle savait qu'elles avaient peut être le béguin pour lui? Je veux en avoir le coeur net...Si tu as une chance de connaitre plus d'information,vien me le dire s'il te plait...Il faut savoir la vérité et vite...On se reparle ce midi,notre cour va commencé.


Et joseph donna un rapide baiser sur les lèvres de sa copine,frustré par le fait que cette fille qu'il n'avait jamais vraiment apprécier dût a toute les choses qu'elle avait empêcher Ioann de faire parce qu'elle désirait faire autre chose et qu'Ioann était quelqu'un dont il avait beaucoup de respect, non. Lorsqu'il l'avait regardé....Peu têtre était-il fou,mais il avait entendu la voix de Sophia qui racontait d'étrange chose sur ce type,alexandre....
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 0:33

Joseph n’avait pas besoin de connaître la véritable vérité sur le pourquoi qu’elle n’avait pas dormie et Ioann en était la cause ! Elle ne pouvait pas encore lui révélé immédiatement car il gâcherait tout et sans doute la traiterait de salope ou de quoi dans le genre, parce qu’elle aurait joué avec ses émotions ainsi pour avoir celui qu’elle désirait véritablement, quoi que s’était pas totalement faux ! Mais d’un autre côté… enfin elle ne voulait pas trop faire de peine et c’est pourquoi qu’elle espérait que d’un coup qu’Ioann se retrouvera seul, quelle aura le champ libre et que ses pouvoirs se seront beaucoup plus manifester, voyons que son charisme était beaucoup plus fort et que les filles s’intéresserons beaucoup plus à lui, du moins elle l’espérait, il pourrait ainsi en décider de laisser Perséphone pour jouir de sa nouvelle popularité, mais d’un autre côté, ce qu’elle préférait s’était de le voir au bras de Méduse, sa cher amie qui n’avait pas eu de petit ami depuis quelques temps et qui pourtant elle s’était enfin libéré de sa malédiction, qui fut un jeu d’enfant ! Désormais que les verres de contactes existaient, elle en enchantant une bonne dizaine pour ainsi empêcher son pouvoir d’agir et de plus, pour ses cheveux de serpents, ils ne prenaient apparence que lorsqu’elle le désirait ! Elle serait l’amante parfaite pour Joseph elle en était certain… enfin seul le temps lui dirait la réponse !

Joseph semblait être une bonne personne et c’est pourquoi qu’elle ne voulait pas que toute cette histoire ne lui fasse trop de peine, il fallait dire qu’elle commençait à bien s’attacher à lui ! Enfin, après un doux réveille de part Joseph qui vint chercher quelques baiser de sa compagne, un déjeuné savoureux, ils quittèrent pour l’école où la situation se dégrada pour Ioann lorsque Sophia arriva alors et joua la parfaite petite emmerdeuse envers son petit ami ! Et ne se sentant pas bien, Ioann se leva, préférant aller dormir plutôt que de dormir dans son cours, mais en fait, Perséphone le sentait qu’il était triste et qu’il désirait être seul pour d’autre raison ! Lorsqu’il se leva pour partir, elle remarqua qu’il n’avait pas récupéré ses effets personnels et donc elle les prit, ayant un magnifique prétexte pour ainsi parler avec Ioann, car Joseph se leva, après lui avoir dit ce qu’il pensait de Sophia et qu’il désirait l’espionner et qu’il partit sans même prendre les choses de son ami. Elle lui donna un baiser et elle se dépêcha par la suite pour aller chercher sa voiture et elle passa alors devant le panneau pour la bus où elle vit Ioann et s’arrêta alors et se pencha pour ouvrit la porte, se qui permit aussi d’avoir un plonger sur sa pair de seins, malgré que Perséphone doutait fort bien qu’il ne s’en intéresserait pas.

- Allez monte… je vais te reconduire chez toi… et tu as oublié tes livres… Joseph est partit vite lui aussi… disons qu’il n’aime pas trop ce que Sophia te fait subir… et disons que t’ai pas le seul a pas vouloir aller en cours… bon aller vient !!

Et lorsqu`il fut embarquer, elle lui fit son plus beau sourire qu’elle pouvait faire, celui qu’elle faisait toujours à Ioann lorsqu’il était toujours en vie ! Elle prit alors une voix chaleureuse, celle qu’elle prenait toujours lorsqu’elle devait le réconforter et démarra en même temps que de lui dire :

- Allez … je sais que ca fait mal … mais dis toi alors qu’elle est simplement idiote et qu’elle ne se rend pas compte de la chance qu’elle à… laisse lui un peu du temps ! Les femmes sont parfois très rancunières ! Donne lui du temps pour qu’elle réalise qu’elle a été idiote…

Du moins, elle essaya de le réconforter du mieux qu’elle pouvait et le conduisit chez lui ! Une fois arriver, elle voyait qu’il était très tendu, qu’il semblait être à moitié là et donc, sans attendre, elle le fit sortir de la voiture lui dit alors d’aller chez lui, qu’elle le rejoindrait en lui proposant un massage qui saurait le faire se détendre et penser à autre chose ! Et lorsqu’il lui demanda pourquoi qu’elle faisait cela, qu’ils ne se connaissaient qu’à peine, elle lui dit en souriant :

- J’adore Joseph et c’est une bonne personne ! Tu compte beaucoup pour lui et le voir en colère de la sorte ne me plait pas véritablement ! Donc je veux faire en sorte que tu te porte mieux pour que lui soit moins frustré… Bon allez, va te préparer, je dois juste prendre quelque petit truc pour le massage ! Au fais… pour avoir de meilleur résultat… tu devrais te mettre nue… mais voyant qu’il se posait des questions, elle ria. Ha mon ptit cochon... ne pense pas à ça… mets toi une serviette autour de la taille quand même… et voyant qu'il semblait un peu hésitant, elle prit alors un ton beaucoup plus sérieux, comme si elle voulait simplement lui expliquer la raison de ses faits et geste, allez… je veux juste t’aider à te détendre ! Si tu te couche en étant perturber, tu va mal dormir et crois moi, tu ne te porteras pas mieux !

Et elle se dirigea dans le coffre de sa voiture qui contenait divers flacons, divers ingrédients et bien d’autres grigris de sorcière et prit donc une huile qu’elle avait créé alors pour aider à la détende… mais aussi pour stimuler la mémoire des gens ! Elle prit aussi une huile somnifère pour ainsi l’aider à s’endormir ! Une fois fait, elle se dirigea vers l’appartement, déposant ses flacons dans son sac à main Guess et prit son portable et texta alors son petit ami lui disant qu’elle allait s’occuper de Ioann pour l’aider à se détendre pour bien dormir, qu’elle allait venir le rejoindre pour le diner ! Elle reçut en réponse une blague de sa part qui lui demandait quel genre d’action allait-elle lui faire et elle lui répondit simplement qu’elle allait lui faire un bon massage, qu’elle lui en promit un pour ainsi être équitable… mais que le siens serait de nature TRÈS différente… Donc, elle serra son cellulaire et alla vers l’appartement de Ioann et Joseph où Ioann l’attendait avec une serviette autour de la taille… il était tout simplement parfait et en voyant sa tache de naissance, elle se rendit compte qu’avec la robe qu’elle portait, Ioann pouvait parfaitement voir le tatouage de Perséphone ! Y ferait-il un lien ? Elle l’ignorait totalement et sans doute qu’il n’avait pas encore tête à ce genre de chose ! Elle lui sourit et prit la main pour l’entrainer dans sa chambre, qu’il lui indiqua gentiment et elle aperçut alors un album photo qui était ouvert où elle se voyait nu, les jambes écartées et Joseph qui la pénétrait et elle ria et dit :

- Ouais… je vois que Joseph à pas perdu son temps… Bon allez… couche toi sur le ventre…

Et une fois qu’il fut coucher, elle prit un élastique a cheveux dans son sac et attacha ses cheveux et prit ses deux flacons d’huile et elle s’assit alors sur les fesses d’Ioann et fit tomber quelques goutes d’huile sur son dos de ses deux flacons et elle étendit l’huile sur son dos pour commencer à le masser doucement avant d’y aller un peu plus fort ! Elle prit soins aussi de défaire des nœuds qui étaient un peu éparpillé un peu partout ! Cela faisait si longtemps qu’elle n’avait pas massé Ioann et ses muscles étaient toujours aussi tendu et coincer ! Elle pesait sur des nerfs qui fit mal à Ioann mais qu’après, un sentiment de bien être vint à lui et après une demi-heureux de massage sur son dos et ses épaules, elle étendit ses mains vers son visage pour lui faire un massage faciale ! Elle en fit aussi sur ses bras et ses jambes ! Mais voyant qu’il ne s’endormait pas, elle mit un peu plus d’huile somnifère ! Se pourrait-il que malgré tout, il a gardé sa grande résistance à ses huiles ?

- Alors ? Comment tu te sens ? Au fais… au cas tu aurais peur pour Joseph… je l’ai prévenu… il semblait même d'accord... bon... je vais aussi massé ton torse pour ainsi aider ton cœur pour avoir une meilleur circulation... tu verra ! Tu te portera mieux et tu te sentira encore plus fort !
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 1:50

Alors qu'Ioann attendait a la station d'autobus,n'ayant pas voulu payer des cours de conduire sachant qu'il n'aurait pas d'argent pour payer la voiture(l'argent qu'il gagnait des paris,il s'en servait pour se nourrir,s'amuser et payer son appartement après tout) Ce fût alors la mustang de Perséphone qu'on entendit qui s'arretta devant lui où Perséphone lui expliqua qu'il avait oublié ses affaires et que Jo aussi était fâché sur tout sa. Ioann dit alors en entrant dans l'auto:

-Merci pour le lift...mais je vais bien,simplement un peu fatiguer...

Elle tenta de le réconforter,mais la-dessus Ioann demeura silencieux. Même si il allait suivre le conseil évidemment...Il verrait comment sa allait finir.Une fois arriver,alors qu'il remercia encore une fois Perséphone de l'avoir amené chez lui,elle lui proposa un massage. Une drôle d'idée...Il n'avait jamais eu de massage de sa vie. il demanda pourquoi et d'ou venait cette idée...elle lui répondit qu'elle voulait qu'il reprenne sa pêche d'autrefois pour qu'ils recommencèrent a rigoler ensemble et faire tout les trucs qu'ils faisaient d'habitude et elle faisait tout cela pour Joseph,pour que lui aussi se sente mieux. Elle lui dit qu'il devrait se mettre nu,sur le coup il regarda la femme d'un air du genre "Quoi?" et elle se mit a rire le traitant de petit cochon,qui tira un léger sourire aux lèvres du russe.Elle lui dit de quand même se mettre une serviette autour de la taille.Encore un peu perturbé, elle enleva le reste de ses doutes avec le fait qu'elle voulait simplement l'aider avec un ton qui lui était étrangement familier. Donc Ioann alla se changer se déshabillant et mettant une serviette autour de sa taille et attendit,appuyé contre le mur derrière lui,que la femme revenait. Et lorsqu'elle fût de retour, il remarqua un joli tatouage d'un soleil avec des flammes. Sa lui rappellait étrangement sa tache de naissance qui était une sorte de demi-cercle avec des genre de flamme,c'était difficile a distinguer étant une tache de naissance,mais l'ayant déja observer, c'était ce qu'il avait pensé.C'était une drôle de coïncidence en tout cas.

-soglashenie(D'accord), mais je n'ai jamais eu de massage de ma vie alors...il risque d'avoir beaucoup de nœud,je crois...


La femme remarqua alors le cartable que Ioann avait oublié de fermer l'autre nuit, et trouva tout de même le moment qui le mit légerement mal a l'aise,mais sans plus. Mais bon. Elle le fit coucher sur le ventre dans son lit et elle commença a le masser,assise sur ses fesses. Elle y versa une bonne huile sur le dos et commença a le masser avant de passer aux choses sérieuse. Mais plus le temps passait surtout quand elle lui dit que Joseph lui avait même dit qu'il était d'accord,il commença a retrouver une assez bonne humeur.Son massage,quoi que parfois douloureux,lui faisait tellement de bien! Plus le temps passait plus il se sentait bien,relaxé.Mais l'idée du sommeil le quittait plus qu'autre chose.Elle lui faisait un massages presque partout,jambe bras,visage... et il arriva au moment ou elle allait finir avec son torse, ou elle devait évidemment se pencher laissant une vue complète sur le décolter de la femme. Il savait qu'elle ne faisait pas exprès,qu'elle n'y avait probablement pas pensé,mais cela finit par générer,en plus du massage qu'elle lui faisait au torse,une érection. Au début,sa ne parait pas,mais lorsqu'en mettant un peu trop d'huilde,la main de Perséphone glissa et étant donner qu'elle s'appuyait fort pour bien le masser,elle glissa au complet et se retrouva coucher sur Ioann,sa poitrine en plein visage du Russe et puisque sa faisait un bon moment qu'elle bougeait un peu partout pour le masser,le petit noeud de sa serviette commenceait a devenir plus faible,la femme recut un petit coup entre ses jambes,carrément contre sa petite culotte,n'ayant pas encore réussie a se relever.étant assise sur sa taille,avant que le russe refasse le noeud rapidement en s'excusant rapidement,mais la jeune femme semblait mal a l'aise. Ce n'était pas étonnant, Ioann s'excusa une deuxième fois:

-Désolé, c'était pas...bah,intentionnel.

Ils se regardèrent dans les yeux pendant un petit moment(donc Perséphone avait retrouver appuis sur lui,se retenant sur son torse) et ils eurent le fou rire pendant un bon moment. Le massage étant finit peu après, la jeune femme décida qu'il était temps de partir,après un petit calin où autre,elle partie....Et sans attendre, même si il savait très bien que c'était pas une bonne chose a faire,mais personne le saurait, il ouvrit le cartable de photos de Joseph et se masturba,en regardant les photos et imaginant le massage si il aurait eu une autre tournurent,dans un monde parallèle. Mais après un moment, il se sentait de plus en plus exciter,son corps devenait chaud,son coeur battait beaucoup plus vite...Il avait l'impression qu'elle était vraiment là!! Il se masturba avec ses deux mains très rapidement,imaginant Perséphone montés sur lui,ses ongles qui étaient rentrés dans son dos....Bref,il imaginait une scène qu'il avait déja eu dans son passé,sans s'en rendre compte!

Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 2:41

Le massage se passait à merveille et la femme était bien contente de satisfaire son mâle alpha ! Après lui avoir parlé et dit quelque parole, elle put sentir qu’il acceptait ceux-ci et qu’il les suivrait, mais très vite, il se rendrait vite compte que cette pouffe de Sophia s’amusait follement avec des joueurs de football ! Elle prenait son pied comme jamais, regrettant presque de s’être attacher simplement à Ioann ! Malgré qu’au moins la moitié des footballeurs possède des petites copines qui étaient elles aussi des meneuses de claques, Sophia ne s’en préoccupait guère et se donnait à cœur joie ! Quel n’était pas la surprise de savoir qu’en faite, les footballeurs faisaient surtout cela pour ainsi narguer et humilier Ioann ? Mais s’était ce que le sortilège devait produire ! Faire en sorte qu’elle puisse coucher avec tout les joueurs pour ainsi se gagner la charmante réputation d’être une pute mais aussi humilier Ioann pour ainsi qu’il puisse n’avoir qu’elle et Joseph de véritablement sincère avec lui, du moins, en partie ! Perséphone savait que s’était mal de faire cela et que Ioann pourrait s’atirer des ennuis ! Elle le connaissait et elle fut toujours la seule et l’unique qui arrivait à le dominer en usant de ses pouvoirs ! L’Immortelle ne comptait plus le nombre de fois qu’elle et Ioann s’était battu un contre l’autre pour diverse raison… mais cela finissait toujours par une prise de domination, soit par l’homme ou la femme, et par une baise des plus torride à en faire trembler la terre ! Aucune femme ne connaitrait aussi bien Ioann que Perséphone et ne savait comment bien le dominer ou le calmer ! Elle était la seule et l’unique…

Assise sur son dos, elle le massait doucement, sensuellement et professionnellement ! S’était cela qui arrivait lorsque que l’on sort qu’avec des pouffes sans expériences, ont se retrouve alors avec plein de nœud qui créé ainsi beaucoup de stresse et de tension ! Une fois enlevé, il allait pouvoir ainsi mieux supporter les choses au lieu de se laisser à la faiblesse et la dépression ! Elle avait connu un Ioann qui même la pire nouvelle ne le faisait pas pleurer mais défoncer tout ce qu’il touchait : arbre, pierre, table, etc. La jeune femme sentit bien la résistance d’Ioann qui était complètement en train de vaincre ainsi sa petite lotion, ce qui ne l’étonnait pas lui qui malgré qu’elle avait beau essayer de l’endormir avec ses plus puissants somnifères que sa copine Méduse lui avait apprise à concocter, mais elle n’était pas une sorcière mais une prêtresse et donc, elle ne pouvait pas faire plus ni moins ! Du moins, Ioann était le seul qui pouvait y résister… peut-être parce qu’elle en avait trop abusé au début, qu’elle usait de cela pour ainsi le calmer lorsqu’il était trop énerver par ses émotions ! Et à un moment donné, il se rendit compte de son petit manège et donc il trouva une solution pour combattre son huile ! Et donc, elle dut trouver d’autre solution pour le calmer et le sexe entra alors en vigueur, ainsi que les massages tout simple ! Mais lorsque je parle de massage, je ne parle pas que de simple massage qu’elle était en train d’exécuter à Ioann… je parle de massage complet ou elle finissait par une masturbation ! Mais pas aujourd’hui, pas maintenant…

Elle vint alors à masser son torse pour ainsi l’aider à mieux faire circuler son énergie corporelle et psychique et ainsi pour l’aider à mieux canaliser son énergie, mais elle en profita alors pour exécuter un massage rituel où celui-ci devait éveiller l’esprit de cet homme pour ainsi réveiller sa mémoire endormis, réveiller sa force surhumain qu’il possédait avant, son agilité, sa dextérité et sa subtilité qu’il avait jadis ! Mais aussi, question de resserrer plus fort se lien qui les unissait, elle fit volontairement de se pencher à chaque fois qu’elle massait vers le haut, pour qu’Ioann puisse avoir une belle vision plonger sur sa paire de seins, il le méritait bien après tout ce qu’elle venait de lui faire subir ! Et elle sentit son corps devenir un peu plus chaud et elle sentit aussi qu’il s’excitait devant la jeune femme, qui l’espérait sincèrement ! Et avec les mouvements qu’elle faisait, elle espérait aussi que sa serviette se serait un peu défait et par un coup de grâce, elle fit semblant de glisser et se retrouva la paire de seins en plein visage d’Ioann et elle sentit alors son gros pénis tout dur se frapper contre sa petite culotte, ce qui créa un effet euphorique chez la femme qui fit tout pour se contrôler ! Très vite elle s’assit sur son torse où il en profita pour resserer sa serviette et s’excusa alors et elle rougit, du moins fit croire en usant la lumière :

- Je… enfin c’est moi qui es désoler… j’y suis allé un peu fort…

Et très vite elle se releva sans attendre, mais très vite elle éclata de rire, trouvant tout de même la situation hilarante et Ioann se joignit à la rigolade et elle lui fit un câlin avant de finalement aller revoir Joseph pour ainsi évacuer toute cette tension sexuelle qui subsistait en elle ! Elle prit son portable alors et lui envoya un sms disant ‘’ Retrouve moi à midi dans ton bureau… j’ai envi de toi… c’est difficile de regarder un mec bien fais sans pouvoir faire quoi ce soit surtout lorsque je ne fais que pensé a toi, ta queue et ce que tu peux faire avec et où la mettre ‘’ ! Très vite elle alla dans sa voiture mais la tension était bien trop grande et donc, très vite elle se dépêcha pour se diriger dans une ruelle pour se stationner et elle souleva alors sa robe, enfouit sa main dans sa petite culotte pour se faire rouler la bille avec sa main droite ! Avec la gauche, elle sortit un de ses seins pour ainsi le caresser et caresser du bout d’un de ses doigts son mamelon. Elle introduisit alors son index et son majeur à l’intérieur d’elle pour se masturber et très vite elle mouilla sa petite culotte et elle continua et continua jusqu’à sentir alors l’orgasme la venir ! Étrangement, elle avait l’impression que s’était Ioann qui s’était amuser avec sa chatte et elle continua encore et encore, sentant que la tension chez Ioann ne la quittait pas et elle se vit alors a ses côtés, son âme et la sienne qui se rencontrait enfin ! Dans un état de transe, elle s’approcha alors de Ioann pour qu’il puisse la chevaucher, introduisant ses ongles dans son dos si muscler et très vite elle vint de nouveau et cria d’extase avant de finalement haleter… Elle reprit alors ses esprits, revenant dans son corps et se rendit compte qu’elle en avait mit un peu partout et fouilla dans sa bourse pour prendre es mouchoir et essuyer ce qu’elle avait fait, se remit en ordre et elle repartit donc à l’école pour retrouver son petit ami dans le bureau mais qui semblait très tendu… elle s’approcha alors de lui et l’embrassa ! Il frappa alors son bureau en colère de ne rien avoir pu trouver ! Perséphone, jouant la timide, s’approcha de lui et enroula alors ses bras autour de son cou et l’embrassa le cou et dit :

- Si tu veux… je peux lui jeter un maléfice à cette pute… je peux lui faire ce que tu veux… et ne t’inquiète pas… la vérité va surgir très vite… laisse moi t’aider à relaxer…

Et elle le poussa vers le mur pour défaire sa chemise, lui embrasser le corps et elle se mit à genou pour lui faire une pipe et encore une petite sauterie… Lorsque toute la chose fut fini, elle embrassa son petit ami, lui souhaitant une bonne journée, qu’il ne se reverrait que demain car elle devait voir sa copine Méduse, qu’elle voulu alors lui présenter en lui disant qu’elle allait lui plaire, elle en était même certaine et elle quitta donc pour reprendre sa voiture et se dirigea vers son appartement, mais au lieu de sortir, elle ouvrit alors le poudrier que la gorgone lui avait donner et fixa celui-ci…

‘’ Vivamus ac nisi vitae diam lobortis egestas ‘’

Le miroir émit une lumière et la prêtresse fut alors transporter en Grèce dans la demeure de sa chère amie ! Elle traversa donc un miroir et s’approcha de sa copine pour lui faire un câlin et elle lui fit alors le rapport de tout ce qui s’était passé…

- Je suis sur le point de l’avoir… nous venons d’avoir une relation sexuel spirituel… je sens qu’il se réveille petit à petit… mais tu dois venir faire un tour lorsque tu pourras… je ne veux pas me débarrasser de Joseph et encore moins lui faire de la peine… tu verra… il possède l’essence de Narcisse… et je sais que tu ma toujours demander que si je trouver un homme possédant cette essence de te l’amener… et bien je te l’offre au sur un plateau d’argent !!!

- C’est ssssi intéresssant ta proposssition ma chère sœur ! Et bien, je viendrai te voir lorssssque tu sssseras ssssur le point de pouvoir obtenir Ioann… alors, je te débarrassserai de Josssseph…

- OH, ne parle pas de lui comme si s’étai qu’un simple insecte… tu va l’adore… beau garçon, expert dans la matière… et une très grande puissance l’habite !

Et elles échangèrent encore quelques paroles, vérifiant si tout était correcte et Perséphone fit aussi le plein d’ingrédient magique et lorsque la nuit tomba, elle retourna chez elle, après avoir montré des images de Joseph en action avec elle, ce qui intéressait la gorgone, elle qui n’avait plus connu la présence d’un homme depuis son viole par Poséidon !

De retour, la jeune prêtresse se coucha, épuiser de sa journée, mais avant, elle prit avant tout une bonne douche et alla se coucher complètement nue et s’endormis pour ne se réveiller que le matin de bonheur. Elle se leva alors et une petite idée la traversa et elle aujourd’hui elle prit une mini-jupe sexy noir avec un simple top noir aussi, mais elle surmonta le tout d’une veste en jeans pour pas que les professeurs disent que sa tenu était complètement indécent ! Elle prit quelques trucs pour manger, malgré que la faim lui criait, elle n’avait pas le temps et elle prit la voiture et se dirigea vers l’appartement d’Ioann et Joseph, qui dormait toujours et donc, tel un serpent, elle se glissa dans l’appartement et se dirigea vers la chambre de Joseph et s’infiltra alors dans son lit et voyant qu’il était bien dur ce matin, sans doute un rêve cochon qu’elle en déduit par les gémissements où il prononçait son nom, elle glissa alors sa main vers son membre pour ainsi le masturber et elle lui mordilla les oreilles et lui murmurait de se réveiller. Lorsqu’il ouvrit les yeux elle libéra son emprise sur son membre et vint l’embrasser.

- Bon matin, mon beau prince au bois dormant... tu t’ai ennuyé de moi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 4:31

Donc après le massage excellent de la jeune femme où Ioann se sentait un homme nouveau.Un évenement étrange se passa tout de suite après où un moment si fort,si puissant arriva dans la tête d'Ioann qu'il crut vraiment que perséphone était en train de le chevaucher...Fantasmer ainsi sur la copine de son meilleur ami n'était pas une bonne idée,donc il tenta d'oublier au plus rapide ce moment qui avait été...tout bonnement incroyable! Il n'avait jamais été aussi exciter que cela, il en avait perdu le contrôle et son imagination lui avait parut si réel,qu'il avait crut pouvoir VOIR lui même les images de lui et la jeune femme faire l'amour. Ce sentent tout de même un peu mal,il décida de tout oublier en tentant de se reposer. Et contrairement a ce qu'il avait dit,il n'alla pas a son cour d'après midi, il dormit toute la journée.

De son coté,Joseph était en colère. Il avait beau,après son cour,chercher Sophia toute la journée,demandé a des gens ou elle était,il ne l'a pas trouvée! Il connaissait son horaire par coeur et pourtant,elle n'y était a aucun et sans la trouvé,il ne pouvait pas avoir de preuve. Il aurait prit des photos pour les montrer a Ioann pour prouver qu'elle n'en valait pas la peine....Mais elle n'était nul part....Que faire! Ce n'était peut être pas de ses affaires, mais....Perséphone entra alors dans le bureau et vint l'embrasser. Après le baiser,Joseph donna un coup sur le bureau pour se calmer,montrant qu'il était très très en colère et dit:


-Je ne l'ai pas trouvé! Elle s'est volatilisé! Je n'ai pas pu la suivre rien! C'est tellement con...Oui! je veux que tu la maudits et qu'elle va crever en enfer....

Il eut un leger sourire et se calme sous les caresses de sa copines, l'embrassant dans le cou,pour le pousser contre le mur ou ils passèrent a l'acte. La colère de Joseph disparut,pour revenir en déception plus tard quand il revint dans l'appartement qui était silencieux,Ioann étant couché.Mais avant cela, la déesse lui dit qu'elle allait voir une copine donc elle le reverrait plus tard. Après un baiser échanger, elle partie et Joseph termina son journal pour rentrer chez lui ensuite pour se coucher lorsqu'il eut terminer ses choses. Il eut une très bonne nuit,ayant un rêve erotique comportant sa petite amie parfaite qui a la fin semblait beaucoup plus réel pour être un rêve...normale, Perséphone était là et elle le masturbait avec une main et lui mordillait les oreilles,lui demandant de se réveiller pour ensuite lui demander si il c'était ennuyé.Joseph eut un sourire et échangea un baiser avant de dire:

-Tu m'as BEAUCOUP manqué....

Mais le moment fût briser,sponsoriser par Ioann qui ouvrit la porte portant des jeans déchirés et un chandail sans-manche et la brosse a dent encore la bouche,Il dit avant de lever les yeux pour remarquer le couple qui faisait des bisous-bisous:

-Polozhenie!(Debut!) On est presque en retard il est....Oops. Désolé du dérangement...


Ioann ferma la porte....Pour la rouvrir quelque secondes plus tard en parlant aussi fort


-Grouillez vous tout de même! Je vous attend dans la mustang,si vous y êtes pas dans 15 minutes, je part sans vous,je ne garantis l'état de ta décapotable alors...idti idti idti!!! ( Go Go Go!!)


Et c'est ce que Ioann fit, finissant de se brosser les dents,prit ses affaires et alla s'assoir sur le banc en arrière de la mustang de la jeune femme, ou ils se rendirent a l'école.Cette fois-ci,Sophia ne prit même pas la peine de venir les voir le matin et lorsqu'Ioann tenta de la texter,il n'eut jamais une réponse. Perséphone lui répetta d'attendre qu'elle se calme et c'est ce qu'il fit. Sophia n'étaient pas chez elle de la fin de semaine.Mais le Lundi arriva. Le jour où Sophia,Ioann,Joseph et Perséphone avait le même cours d'histoire ensemble et où Joseph et Perséphone avait rien a faire l'après-midi,mais que Sophia et Ioann avait leurs entrainement. Ce qui était curieux était que le trio avait apercut Sophia dans l'école,mais elle ne fût pas au cour...Ioann grogna en voyant cela:

-Elle commence sérieusement a me taper sur les nerfs a me bouder ainsi...

Après le cour,ou ils durent partager leurs recherche sur le dieu qu'ils avaient choisit(où Ioann avait changer un million de fois de dieu,était rendu avec Zeus,mais avait tout de même reussit a avoir une recherche très complète) où tout se passa tout de même bien. Mais rendu a l'après-midi...ce fût le moment ou tout dérapa complètement. Lorsqu'il ouvrit sa case, il pût voir 31 capotes utilisées collé au fond de sa case,l'odeur qu'il y en dégageait était horrible...Pensant que ce n'était qu'une blague,Ioann n'y preta pas plus attention et alla fouillé dans l'armoire pour tenter de se trouver un équipement propre n'en trouvant pas il alla sur le terrain(remarquant que Sophia était là,pour une fois et semblait beaucoup plus regarder ce qui se passait sur le terrain que se pratiquer a la danse) pour demander au coach ou trouver de quoi mettre lorsqu'il passa près de deux joueurs qui ne semblait pas avoir aperçut Ioann,qui parlait.....Ioann n'en crut pas ses oreilles...De leurs exploits avoir Sophia, après l'avoir baiser avec deux autres joueurs dans le vestiaire. L'autre type ricanna et dit que lui aussi il se l'était pris. Ils remarquèrent Ioann qui lui,n'était pas très content. Pas content du tout. En fait, il était tellement en colère qu'il n'eut aucunne envie de crier. Il s'approcha des deux joueurs et demanda sur un ton complètement calme,un calme qui ne saurait durer:


-Répond moi,Xavier. Répond moi pourquoi et qui d'autre.


Le reste de l'équipe arrivèrent et s'approchèrent Ioanne en riant bêtement et tous dirent qu'ils l'avaient eu et lui dit où et comment.Ioann se tourna,toujours avec un visage calme,il dit:

-Et vous trouvez sa drôle?...ET VOUS TROUVEZ SA DRÔLE?

Les meneuses de claque avait entendu cela et probablement tout le monde en était figer.Durant un moment. Même le coach. Mais un joueur ,qui ne devait pas tenir a la vie, se mit a rire bêtement et tout le monde le rejoignirent dans son rire. Ils étaient une trentaine. Ioann était seul et pourtant, il n'en prit pas compte. Il auta le casque d'alexandre qui cessa de rire. Numero 1 qu'il était écrit sur chaque coté du casque. Numero 1. Et d'un coup,Ioann ouvrit le bal,casque dans sa main qu'il frappa en plein visage! Notre numero 1 tomba K.O au sol avec quelques dents cassé et un peu de sang qui sortait de ses narines et de sa bouches. Et le merdier pour notre Ioann commenca. Les autres n'aurait jamais crut que même Ioann aurait oser se battre contre tout eux en même temps et pourtant, Ioann le fit. Il attrapa le poing du premier qui avait voulu le frapper, le tournant a l'envers lui cassant le bras et lui envoya un coup de poings en plein visage. Il ne fallait pas facher le russe. Il ne fallait pas. Un autre vin l'attaquer et un autre...Il se pencha pour éviter un coup,fit une jambette,coupa le souffle en donnant un coup de pied dans le ventre au type, Ioann recut un coup de poing en plein visage,mais se vengea en en retournant un dans le ventre si fort que le type se mit a vomir son déjeuné. Un autre joueur l'attrapa par derrière l'empechant de bouger, deux vinrent le frapper dans le ventre et au visage, Ioann donna un coup de pied vers l'arrière sur le tibia du type qui le tenait pour lui faire perdre l'équilibre et mit tout son poids vers L'avant en se penchant pour faire passer celui qui le tenait par-dessus Ioann sur les deux types qui le frappait...Mais 5 autres lui sautèrent dessus et coupèrent le souffle au russe avant de se faire donner des dizaines et des dizaines de gros coup de pied partout sur son corps. Ioann saignait de la bouche,du nez et avait de nombreux bleus partout sur le corps. Mais il était toujours aussi enragé. Les meneuses de claques accoururent vers eux,mais ne firent rien pour arretter Ioann,étant lui qui avait commencer. Mais Ioann n'avait pas dit son dernier mot. Il hurla..usa de ses derniers forces pour se lever d'un coup,faisant un uppercut a un des types,lui déplacant la mâchoires,frappant le premier que son poing rencontra....et ce fût tout ce qu'il pût faire avant de recevoir un violant coup derrière la tête si fort que la vue d'Ioann se troubla pendant quelques instant avant de se prendre un autre coup de poing dans le millieu du dos qui l'acheva et le fit tomber. Il n'allait plus être reconnaissable après que les joeurs ait finit avec lui.C'était certain. Il l'avait chercher après tout. affronter une équipe complète de footballers était l'idée la plus idiote qu'il n'ait jamais eu.Mais voila qui était fait.
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 16:37

La jeune femme était là sur son petit ami à l’agacer et profiter de lui et se mirent donc à l’acte ! Elle était venu un peu plus tôt pour ainsi pouvoir s’offrir une petite séance de sexe, elle qui s’était rendu compte que la copulation l’avait amèrement manqué ! En ce moment elle se sentait comme une nymphomane, où elle avait un désire à assouvir qu’elle n’arrivait jamais à satisfaire ! Il faut dire que lorsque l’on accumule une frustration sexuelle pendant des années, des années, des siècles et des siècles, c’est très difficile après de pouvoir satisfaire c’est décennies de manque et de solitude ! Malgré ce que Méduse lui disait, lorsqu’elle essayait de la convaincre de se trouver un nouvel amant, de pouvoir en profité, contrairement à elle qui était résolu à être toute seule ! Mais aucun homme ne sut intéresser la femme en peine ! Tout ce qu’elle voyait, se fut des gens sans essence, sans âme, sans intérêt ! Et s’était sans parler des immortels qui ne cessaient de se croire toujours supérieur aux autres, mais aucun n’arrivait à surpasser Perséphone, contrairement à Ioann qui avait ce petit quelque chose qui manquait dans sa vie, se petit quelque chose que l’on n’arrive jamais à mettre le doigt dessus mais qui fait en sorte qu’ont aime la personne encore beaucoup plus que les autres ! Ioann était tout pour elle et cela lui causait une souffrance qu’elle arrivait à gérer avec l’aide de Joseph, cette petite essence de Narcisse, une essence très rare ! Si rare qu’elle et Méduse était certaine qu’il n’en existait que deux ou trois sur la Terre ! Mais se n’était pas tout ! Perséphone voulait quelque chose d’unique, quelque chose qu’elle n’arrivait pas à mettre la main dessus pour diverses raisons, quelque chose de plus que Joseph n’arrivait pas à combler malheureusement, mais se n’était pas de sa faute ! Du moins, elle sentait que ses pouvoirs se réveillaient tranquillement, un peu trop à son gout il fallait dire ! Elle allait lui refaire prendre un bain avec ses essences pour ainsi éveiller un peu plus vite ses pouvoirs et peut-être bien un massage !

Alors qu’elle s’amusait avec Joseph, ils furent interrompu par Ioann qui venait réveiller Joseph mais très vite il se rendit compte qu’il était devancé et donc, il leur demanda alors de se dépêcher et alla les attendre dans sa mustang ! Perséphone ria et se refit une petite beauté et alla retrouver Ioann, attendant que Joseph vienne aussi et lorsqu’il fut arrivé, elle décolla la bagnole pour aller à l’école ! Aujourd’hui ont était lundi, la journée où Perséphone était arrivé dans le Bahut et cela faisait au moins maintenant une semaine qu’elle et Joseph était ensemble ! Une semaine qu’elle avait enfin retrouver son tendre amour ! Elle remarqua de nouveau la tache de naissance de Ioann et elle voulu alors en profiter de ce moment pour en parler !

- Très chouette ta tache de naissance Ioann… mais elle ressemble étrangement à mon tatouage… regarder…

Lorsqu’elle fut arrêter à une lumière, elle enleva sa chemise de jeans pour la mettre sur sa chaise de voiture et ainsi montré son tatouage, représentant un demi-soleil entourer d’étrange flamme ! Et lorsque les deux mecs purent voir, elle remit sa veste en jeans a une autre lumière ! Voyant qu’ils cherchaient à connaître la représentation de son tatouage, elle décida qu’elle pouvait parfaitement être sincère et leur dire la vérité et sourit :

- Et bien… vous savez que Perséphone était une très puissance, étant donner qu’elle fut une des Déesse Principale, et étant donner qu’elle fut la reine des enfers et que sa mère, Déméter, était une des plus puissante ? Et bien, dans certain écrit il est dit que ‘’ La déesse Perséphone n’était pas simplement reine des enfers et fille de Déméter ! Ses pouvoirs était diviser en deux visage bien distingue : L’un était tout aussi pur, blanc et magnifique qu’Hélios, alors que le second était par contre d’une noirceur et d’une terrifiance que même Hadès n’arrivait point à atteindre ! Le jour, comme la nuit, chacun de ses pouvoirs étaient plus puissant selon les astres ! Lorsque le soleil était à son plus haut et puissant, les pouvoirs blanc de la déesse était d’une puissance dévastatrice que même Zeus craignait, alors que la nuit, lors des trois pleine Lune, les gens s’enfermait et laissait la lumière ouverte pour ainsi se protégé des ténèbres qui était bien plus puissant et terrifiant à ce moment ! ‘’ Ainsi donc, le soleil en fait représente le pouvoir de lumière qu’elle possédait… En fait il n’est pas fini… je dois encore le faire travailler pour rajouter un croissant de lune ! Ha et pour Hélios, il était assimiler à Apollon ! Mais ils étaient en fait des frères jumeaux ! ET Hélios fut celui qui prévenue la mère de Perséphone de son kidnapping ! On disait même qu’il entendait tout ! Et pour certain, il serait le cousin de Perséphone et qu’ils s’entendaient très bien !

Et ils arrivèrent alors devant l’école et elle sortit de sa voiture, suivit des deux mâles ! Perséphone perçut alors Sophia qui entra dans les toilettes, mais ce qu’elle avait manqué, était en fait qu’un footballeur était entré juste avant ! Elle ne dit rien à Ioann par simple jalousie et désire de conserver son homme à elle ! Mais Joseph avoua lui aussi avoir aperçut Sophia dans l’école et donc, tous se demandaient ce qu’elle faisait, seul Perséphone était au courant ! Et lorsque le cours arriva, Sophia manqua à l’appel… et donc le professeur invita donc les gens à venir parler des dieux qu’ils choisirent et Perséphone leva immédiatement la main, elle qui était très embu d’elle-même ! Elle désirait par-dessus tout pouvoir parler d’elle et donc elle débuta avec l’histoire de Déméter, Déesse principale et Sœur d’Hadès et de Zeus ! Elle aurait eu une liaison avec son frère Zeus qui donna naissance à Perséphone, une déesse qui possédait une puissance terrible et une certaine beauté que même Vénus, alias Aphrodite, Jalousais par-dessus tout ! Elle raconta alors l’aventure qu’elle eu avec Narcisse qui lors de sa mort, par amour pour Perséphone et par pardon de pas sa stupidité, créa la fleur Narcisse qui devint vite la fleur préféré de la déesse ! Certaine personne dans la salle semblait être en contradiction avec ce qu’elle disait, mais le professeur semblait au contraire très impressionner par ses connaissance !

- Comment connaissez-vous cette partie de son histoire ? Elle n’est que spéculation et théorie…

- Et bien, monsieur Delatour, par chez nous… ces spéculations, comme vous dite, sont d’ordre de vérité et nous est enseigner dans nos cours d’histoire ! Peut-être devriez vous avoir moins peur de dire ce qui n’est que théorie, car c’est la théorie qui nous amène à la vérité… puis-je continuer ?

- Oui, oui je vous pris…

Et avec un sourire, elle continua donc son récit racontant alors qu’elle passait son temps avec les océanides qui étaient ses amies, mais elle raconta aussi que dans d’autre récit, l’on dit qu’elle aurait connu la gorgone du nom de Médusa, juste avant qu’elle soit maudite ! Elles auraient été d’excellente amies, mais les récits n’en disent pas plus, ce qui n’est pas faux car en faite, Perséphone avait entretenu un lien avec cette sorcière en secret ! Il ne fallait pas qu’elle soit suivit et ainsi que les immortels puissent la détruire ! Enfin, elle continua donc sur l’histoire que Perséphone fut tromper par Hadès et amener en enfer et qu’il l força à manger une Grenade et pour terminer, elle sortit de sa bourse une véritable grenade, un magnifique fruit possédant un excellent gout et dit :

- Alors ? Qui veut faire de moi sa prisonnière ?

Et sois le rire de la classe, elle retourna s’asseoir pour ainsi permettre aux autres de parler des Dieux ! Elle trouvait cela marrant de voir les choses fausses ou manquantes des récits des gens ! LE professeur annonça donc que pour le prochaine cours, il ferait passer l’autre moitié de la classe, étant donner qu’il manquait de temps et invita donc ses élèves se reposer, laissant ainsi a ceux qui n’avait pas fait leur devoirs, de le terminer ou du moins, de le faire ! Et les élèves quittèrent le cours ! Lorsqu’elle passa à côté du professeur, elle s’arrêta alors et tourna ses yeux vers cet homme qu'elle avait enfin mi son véritable nom sur son visage, car il ne lui était pas connu mais cela faisait des siècles qu'elle l'avait pas vue. Lorsque les élèves furent tous partie, elle ouvrit alors la bouche :

- Hélios… je vois que toi aussi tu es toujours vivant…

- Et je vois que tu n’as pas abandonné l’idée de récupéré Ioann …

- C’est l’homme de ma vie et tu le sais… il fut celui qui ma délivré des mains d’oncle Hadès… si tu saurais toute les choses dégoutante qu’il me faisait faire… ha c’est vrai… toi qui sais tout… tu le sais déjà…

Ils se firent un câlin familial et il fixa alors sa cousine et dit :

- Non… ce qui m’inquiète ce sont tes buts cousine… tu veux réellement faire revenir le monde comme il était pour ensuite prendre la place d’oncle Zeus ?

- Il est mort… Tu le sais aussi bien que moi et si je réussi à retrouver la première Éclair et de le donner à Ioann, il acquerra une puissance si grande qui saura m’aider dans ma quête… tout ça n’est qu’une question de temps… de plus… je suis la dernière Immortelle la plus vieille qui reste encore sur ce monde ! Une grande partie de la famille à disparu… alors que Gaïa et Chronos ne font que nous observer de là haut ! Je sais ce que je dois faire…

- Je ne suis pas contre ton idée cousine… mais je ne suis pas pour… mais tu sais que tu peux compter sur moi…

Elle lui refit un câlin et sourit :

- Allez… tout ira bien… tu ne perdras pas ton boulot Hélios ! Tout ce que je veux, c’est ramener le monde d’avant, mais tout en conservant la technologie… c’est que c’est très pratique ces ptites choses là que l’homme à inventer avec l’aide des essences des immortels disparu !

Et elle lui donna un baiser sur la joue avant de partir sous le regard inquiet de son cousin qui reprit place sur son bureau pour ainsi continuer à noter les élèves, n’ayant pris simplement que des notes pour ainsi rien manquer des exposés oraux ! Pour sa cousine, s’était sans aucun doute qu’elle serait la seule à possédé une note parfaite, mais les autres possèderait de bonne note ! Pauvre mortels… s’ils se forceraient un peu, il saurait où bien chercher les livres que lui-même avait écrit sous le nom d’Hélios pour ainsi partager tout les secrets avec les humains, car ils avaient le droits de le savoir ! Perséphone se dirigea donc pour rejoindre Joseph, mais quelque chose lui pinça au cœur, comme si un danger se préparait. Sans se poser de question, elle courut aussi vite qu’elle pouvait et à l’Extérieur, alors que personne n’était là, elle s’envola, avec l’aide de la lumière, pour ainsi se poser sur le toit et se dirigea vers où l’essence de l’âme d’Ioann émanait son énergie ! Elle le vit alors se bagarrer contre les joueurs et vit que personne ne venait l’aider. Elle texta alors Joseph, lui disant qu’Ioann était en danger, qu’elle allait essayer du mieux qu’elle pouvait pour l’aider, en précisant qu’il était sur le terrain de foot ! Le soleil était encore à son Zénith et sous la colère, elle leva alors les mains et un tourbillon de lumière apparu autour d’Ioann et grossi et grossi jusqu’à propulser les joueurs ailleurs, en assommant une grande partie ! Seuls deux ou trois joueurs se tenait debout, des joueurs qui possédait l’essence même d’Heraclès, ce qui leur donnait une plus grande résistance, mais qui n’allait pas lui résister, elle sauta alors dans le vide, toujours cacher de la vue des gens, atterrir sur ses pieds et courut vers Ioann pour s’interposer entre un homme qui partait pour lui assener un dernier coup de poing, quelle retenu avec sa main droite, sans trop de difficulté. Ses yeux étaient très menaçants et une lueur s’en dégageait ! Le joueur qu’elle tenait le poing chargea de l’autre et elle se pencha en lui arsenant un coup de talon en plein figure, ce qui le fit reculer et tomber au sol ! Elle avait ajouté son pouvoir de la lumière sur son coup pour lui porter un coup brûlant ! Un autre vint alors pour la frapper et elle tourna sur elle mets en se penchant vers le sol, à la façon d’un félin, une technique qu’Ioann lui avait apprit pour qu’elle se défende à sa façon et elle assena un autre coup en plein visage et le troisième n’osa pas alors lui toucher ! Évidemment, des curieux avait déjà filmer la scène de bataille Ioann contre les autres avec les insultes et tout le reste... mais cette lumière que tous avait fut ne furent pas filmer, comme si elle s'était dérober de la caméra ! Au lieu de cela, ils virent les gens s'envoler comme par magie. Mais ils purent filmer aussi lorsque Perséphone intervenu de cette bataille !

- Pour qui vous vous prenez ? Vous en prendre à quelqu’un de seul alors que vous êtes tous une armée contre lui…

- Il n’a pas trop apprécier le fait que l’on ai baiser sa copine toute la gagne… lui dit-alors le mec qui avait prit peur du combat !

Et Perséphone le regardsa et dit :

- Et c’est un couillon dans ton genre qui a peur d’une femme qui dit cela ? …

‘’ Vous n’êtes que des insectes… des lâches… des faibles… votre force, vous ne la méritez pas… et un jour… vous perdrez tout… vos muscles, votre statue… et vos copines… ‘’

Et très vite déjà, toutes les meneuses de claque annoncèrent alors à leurs copain que s’en était fini et alors que Sophia s’approcha de Ioann, pour voir s’il était correcte, car du moins elle avait toujours une conscience. Elle se tourna alors vers elle, et récita une autre formule qui semblait être en fait des paroles…

‘’ Toi la pute, toi qui à fais cela à Ioann alors qu’il t’aimait bien, tu as cru que lui et moi avons couché ensemble par simple jalousie… tu seras tellement ronger par la jalousie que tu perdras tout : tes amis, ta famille, ta santé… tout… et un jour tu périras rongé par ta stupidité humaine ‘’

Une sensation étrange parcouru chaque gens qu’elle venait de maudire et malgré qu’Ioann avait été le premier à attaquer les gens aux lieux d’en parler avec l’entraineur, il fut renvoyer de l’équipe, mais tout le reste furent suspendu pour avoir lâchement attaqué un joueur qui ne faisait que défendre son honneur, ce qui pour cette année, les empêcherait de jouer par leur stupidité ! Pour Sophia, la chef de l’équipe lui assena un coup de poing direct sur la gueule et tous les restes des filles lui crachèrent dessus lui disant qu’elle ne faisait plus partie de l’équipe ! Joseph arriva alors sur les lieux, ou les gens se demandait quel était donc cette lumière et chuchotèrent que s’était sans doute Ioann qui l’avait fait sortir de lui-même ! Perséphone aida donc Ioann à se relever, aider par Joseph qui tout deux l’amenèrent à l’hôpital pour faire un diagnostique, mais voyant qu’Ioann ne désirait aucunement aller dans ce genre d’endroit, Perséphonne proposa alors qu’il pourrait venir chez lui le temps qu’il se rétablisse, proposant à Joseph qu’elle serait en mesure de le faire guérir à une rapidité que même l’hôpital ne saurait lui faire avoir !

- Je sais que je peux paraitre folle avec mes idées de sorcellerie et de potion… mais croyez-moi, les effets son là… preuve, la blessure que l’autre connard lui avait fait en raison de la folle, sa na prit qu’une journée pour qu’il n’a plus de marque !

Et sans vraiment écouter les protestations des mecs qui ne semblait pas croire en cela, du moins c’est ce qu’elle cru car elle était plutôt préoccuper à autre chose ! Une fois arrivé, elle fit descendre Ioann et le traina jusque dans son appartement, malgré qu’ils semblaient peu confiant ! Et une fois arrivé dans l’appartement, Ioann put voir brièvement sa maison à elle qui était grandiose et magnifique ! Elle demanda alors à Joseph s’il pouvait aller lui chercher de l’eau chaude et des chiffons, maintenant qu’il connaissait bien l’appartement et elle précisa alors qu’elle devrait déshabiller Ioann, mais voyant qu’ils semblaient la trouver louche, elle précisa qu’il garderait ses boxers et marmonna…

- Les hommes ne font que pensé à cela… c’est pire que moi…

Et elle le fit coucher doucement sur son lit pour ainsi vérifier ses blessures et alla chercher dans sa chambre diverses huiles et onguent qu’elle avait créé elle-même avec l’aide de Méduse et elle nettoya ses plaies pour ensuite appliquer ses onguents et huiles pour détendre ses muscles, aider à guérir et aussi elle lui donna une dose très forte de somnifère, le genre qu’elle usait pour que cela puisse marcher malgré sa résistance ! Lorsqu’il fut enfin endormi, elle prépara du café et s’assit…

- Il peut dormir ici pour cette nuit et si tu veux, je peux aller te reconduire chez toi sinon… et bien je peux nous faire un lit dans le salon …
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 18:09

Donc,après s'être fait sauvé par Perséphone,qu'il ne vit pas vraiment,s'était endormit pendant un petit moment dût a la douleur qu'il ressentait partout sur son pauvre corps(Si sa n'aurait pas été de sa grande résistance et de sa force, il aurait eu bien des os brisés,c'était une chose certaine). Il se fit réveiller par Joseph qui passa le bras de son ami sur son épaule pour l'aider a marcher,lui disant qu'il allait l'amener a l'hopital. Ioann répondit avec sa célèbre réponse:

-Je vais pas me cloitrer dans....une chambre pendant des jours pour des petits bobos...sa va guérir tout seul, je vais juste rentrer a l'appartement pour dormir...je vais être correcte après...Laisse moi a l'arrêt d'autobus, sa ferait l'affaire....

-T'es vraiment un fou,mon gars....Mais qu'est-ce qui t'a pris de chercher la bagarre contre..toute ton équipe?


-Ce ne sont tous des sobaka(chiens)...Toute l'équipe Joseph...Sophia s'est fait toute l'équipe de foot,qui eux on accepté pour me faire chier....ils ont réussit leurs coups,ça c'est sûr...

-Sacré Ioann....malgrés tout sa,tu t'en ai fait 8-9 a ce que je vois....si toi tu va pas a l'hopital,j'entend déja les ambulances pour venir pour eux.Bon sang tu y es pas aller doucement..


Le coach de l'équipe qui ne pouvait rien faire depuis le début, approcha Ioann et lui dit qu'il était renvoyer de l'équipe,mais avec un ton plutôt doux pour tout ce qu'il avait fait.Le coach avait toujours bien aimé Ioann et il n'était pas sourd non plus. Il avait compris ce qu'on avait fait enduré a ce pauvre garçon...Il avait simplement voulut protéger son honneur...Il ne fût évidemment pas aussi doux avec les autres. Il suspendu la pluspart des autres joueurs,sauf les premiers qu'Ioann avait envoyer au tapis sans qu'ils puissent rien faire et ordonna a ceux qui était correcte d'appeler des ambulances. Pour les blesser.

Perséphone qui maintenant, on la craindrait pour le fait qu'elle sache autant se battre,mais qu'on traiterait plutôt Ioann de monstre pour avoir...fait le truc bizzare qui avait propulser tout le monde dans toute les directions, disons que la popularité de Ioann s'était terminé là. Plus beaucoup de monde voudrait l'approcher désormais...Après on disait que c'était les hommes le problèmes dans une relation et que la femme était une victime,quelle blague...Joseph tenta tout de même d'amener Ioann a l'hopital,mais celui-ci refusa,pour terminer avec un non définitif et dur. Il préferait rester allonger sur le gazon a l'exterieur qu'aller a l'hopital. Perséphone décida de l'amener chez elle pour le soigné,disant a Joseph que ses potions fonctionnait très bien. Joseph lui chuchota:

-Écoute...je sais que tu veux l'aider,mais ce n'est pas le temps pour les fantasies...Ioann a peut être quelque chose de cassé où nécessite peut être des soins médicaux...

Mais Ioann approuva plutôt l'idée de la jeune femme,préférant de loin l'idée de Perséphone avec ses trucs bizzare plutôt qu'aller a l'hôpital,même si il n'y croyait pas non plus, il voulait juste qu'on le laisse tranquille dans un lit si possible....Ils amenèrent donc Ioann chez perséphone, où Ioann,malgré ses blessures,fût tout de même bien étonner de voir la richesse incroyable de l'appartement avant de se faire cloitrer dans une chambre où la jeune femme dit a Joseph qu'elle devait le déhabiller où Joseph eut le réflexe ridicule de lui envoyer un regard perplexe,alors que Ioann répettait pour la centième fois qu'il était correcte et qu'il voulait juste la sainte-paix.Donc a la fin, Ioann se fit complètement endormir par la Déesse et Joseph aida Perséphone en apportant de l'eau et des chiffons pour nettoyer les blessures du Russe qui n'étaient pas trop grave...On voyait que la résistance de Ioann était folle. Des types barraquer comme jamais frappait de toute leurs forces sur lui et il s'en sortait avec aucun os brisés, des gros bleus et un saignement de nez et de la bouche,simplement parce qu'il s'était mordu fortement la langue en recevant un coup. Joseph décida de dormir chez Perséphone,évidemment,dans le salon. Ioann sembla se porter mieux le lendemain,étant donner que tôt le matin le Russe était déja partit pour son propre appartement,ne voulant pas s'imposer trop longtemps. Donc il avait prit l'autobus tôt le matin pour retourner chez lui,même si chaque pas qu'il faisait, il avait l'impression que ses jambes allaient lachés! Quel idiot parfois ce Ioann...Mais bien sûr,il voulait simplement se retrouver seul pour penser a tout cela. Rendu chez lui il se coucha sur leurs vieu divant non-luxueux et ouvrit la télé sans vraiment la regardé. Maintenant il n'avait plus de revenu, plus de copine et avec la video qu'il venait de voir sur internet où on voyait Ioann battre et se faire battre par l'équipe entière,pour ensuite projeter tout le monde un peu partout(C'était le moment ou Ioann s'était endormis) il allait probablement paraitre comme un monstre où quelqu'un de très dangereux. Bref tout ce qu'il s'était batis avec le temps...venait d'être détruit en un seul jour. Mais le plus gros problème la-dedans,était l'appartement...Si il se trouvait un travail,il allait manquer de temps pour faire ses devoirs ou faire autre chose et sa ne l'aiderait vraiment pas...Joseph ne pourrait pas payer l'appart et la bouffe a lui tout seul avec son petit job de journaliste. Ioann ne savait vraiment plus quoi faire....

Du coté de Joseph,qui venait de se réveillé et constata en soupirant que Ioann était partit comme un voleur,il réveilla persé en lui annonça la nouvelle...Et lui dit que le connaissant,il était probablement retourné a leurs appartements pour être seul. Joseph haussa des épaules.


-Quelle journée de merde,hier...
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 19:06

Perséphone fit donc tout ce qu’elle avait a faire pour ainsi aider Ioann qui était lâchement blesser par des pauvres idiots qui ne pensait qu’a leur bites et à la fourrer dans la première chatte en chaleur et ce, en sachant que cela ferait du tord à Ioann, car au fond, ils ne voulaient que se venger de lui et de sa popularité au sein de tout le monde et des femmes ! Au final, cela détruisit en même temps la popularité d’Ioann, mais qui en avait besoin en sachant ce qu’il était réellement ? Perséphone aurait donc le champ libre pour ainsi aider Ioann pour lui faire retrouver la mémoire, mais en même temps, elle s’en voulait un peu pour tout ce qui lui était arrivé, le mal, les blessures, les pertes ! Et donc, en soirée, lorsqu’elle vit que Joseph s’endormit après plusieurs baiser et caresse, elle se leva et alla vérifier l’état d’Ioann et s’approcha alors de lui pour s’asseoir à ses côtés ! Son somnifère faisait bien effet et le voleur ne se réveillerait qu’au matin ! Elle regarda cet homme qui est encore plus beau que son ancien corps et encore plus résistant ! Sa main se posa alors sur son visage pour le caresser et elle se pencha alors pour l’embrasser, lui insufflant son énergie et murmura :

- Tu va finir pas retrouver la mémoire mon doux et bel amant… tu va enfin comprendre qui tu es vraiment et qui je suis aussi…

Et elle se leva tournant talon et s’approcha de la porte de sa chambre pour s’y introduire et ouvrit son miroir requérant l’aide de son amie Méduse ! Elle désirait cette fois attirer la chance et un peu de bonheur pour son mâle alpha qui devait être complètement détruit ! Méduse s’occupa de cela alors, qu’il aurait cette chance même demain dans la journée et donc, Perséphone lui dit au revoir et s’occupa du cas du reste des gens qui lui avait fait du tord, question que sa malédiction puisse enfin s’accomplir ! Fermant les yeux, elle veillait à ce que tout s’applique… Sophia perdit tout dans un feu chez elle, même la vie ! Les joueurs de footballeurs durent se faire prendre des prises de sang en raison d’une histoire de drogue qui s’était ébruiter dernièrement et très vite, l’on constata que 70 % des joueurs étaient tous sur les stéroïdes et vide on leur priva de cette drogue, ce qui fit que leur muscles perdirent de leur force et grosseurs. La salope blonde s’était enlevé la vie en se pendant dans sa garde-robe ! Bref, Perséphone causait beaucoup de ravage autour d’elle et elle en était même ravie ! Enfin, après cela, elle retourna se coucher, se collant contre Joseph qui passa un bras sur elle. Au lendemain, Ioann avait quitté les lieux pour ne pas trop abuser de la bonté de Perséphone ! Joseph se réveilla donc, constatant le fait que son ami avait déserté les lieux et Persé invita donc Joseph à venir la retrouver et le regarda et dit :

- Tu na pas confiance en moi et en mes trucs de sorcellerie ? Tu ma pourtant dit que tu croyais en moi…

Après plusieurs explications, Perséphone confia à Joseph qu’aujourd’hui elle aurait préféré rester toute seule, s’il voyait pourquoi elle préférait cela ! Enfin, elle le ramena chez lui, mais ne l’embrassa pas, question de lui montré qu’elle était très déçue de lui et elle quitta les lieux pour retournez chez elle et dans les nouvelles, tout ce dévoila : La trouvaille de la stéroïde, la pendaison de la blondasse, le feu de la maison causant la mort au complet de la famille de Sophia, elle y comprit ! Perséphone se retourna à l’école pour suivre ses cours d’histoire d’aujourd’hui, évitant de voir Joseph jusqu’en soirée où il voulu la voir pour lui parler et donc, elle se rendit sur les lieux du rendez-vous… Elle le vit qu’il l’attendait et s’approcha alors de lui, gardant ses distances.

- Oui ? C’est pour me dire que je suis une charlatan ?
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 20:05

Alors qu'il dormait chez Perséphone, Ioann fit un drôle de rêve,c'était surtout ce qui l'avait réveillé tôt le matin,pour ensuite partir a son appartement.Il fit un rêve où il était un voleur...Il avait deux dagues courbés chaque cotés de sa tailles et il avait multiple endroit où il cachait des couteaux de lancés.Il avait plusieurs tatouages,mais il n'avait plus sa tâche de naissance et rien a cet endroit.La femme qui marchait avec lui était habillé d'une façon assez sexy,une robe rouge avec un grand décolté et un accessoire derrière elle qui semblait flotter derrière elle. Il y avait plein de symbole de flamme dessus et en regardant,il se rendit compte que c'était un gigantesque mirroir,Ioann se demandait pourquoi cette femme se promenait avec...Étrangement, où d'habitude dans un rêve,tu as l'impression d'avoir le contrôle de tes mouvements, il avait plus l'impression d'assister a un film. Il voyait tout ce que son corps voyait,si c'était son corps,mais étrangement le visage de la femme demeurait toujours impossible a voir,comme si une ombre le cachait...La seule fois ou il aurait eu une chance de voir le visage,fût lorsque la femms se tourna pour l'embrasser,mes les yeux du corps dans lequel il était se fermèrent juste avant. Il pût se voir donner une fleur,une narcisse a la dame...et il se réveilla pour partir chez lui avec ce curieux rêve en tête. Non parce qu'il était incroyable ou fou, Ioann avait déjà eu des rêves bien plus étrange que cela, mais parce que...quelque chose était bizzare dans ce rêve,il savait pas quoi,il avait juste une impression de déjà-vu. Peut être avait-il déjà fait ce rêve....Bref il se leva lentement,ses blessures le torturant toujours(il avait l'impression d'avoir gagné 50 ans en un jour) et il retourna chez lui.

Du coté a Joseph,il ne se rendit compte que sa copine lui en voulait pour un truc qu'il n'avait pas vraiment pensé a dire sur le feu de l'action,ou de la panique du coté de son coté. Il ne s'en rendit compte que le lendemain matin où Perséphone l'invita a la rejoindre et qu'elle lui dit qu'Elle était décu,parce qu'elle croyait en ses trucs de sorcelleries...Joseph lui dit:


-Ce n'est pas l'histoire de si je crois ou ne crois pas, mais je suis quelqu'un qui ne croit pas en la magie depuis toujours...Je t'ai dit que je respectait en quoi tu croyais,pas que je croyais en ta sorcellerie...Et je croyais plus qu'Ioann avait besoin d'un medecin,pas de potions ou d'huiles...


Mais sa copine prit congé de lui en lui disant qu'elle aurait préféré être tout seule aujourd'hui. Joseph respecta son choix et elle le ramena chez lui,mais sans l'embrasser. Il savait bien qu'elle était décu de lui,mais quand même...Ne voyait-elle pas qu'il pensait en premier lieu a la sécurité d'une personne avant des croyances de magies? Enfin bref, Joseph retourna lui aussi a l'école pour continuer l'autre partie du journal,la partie des professeurs,leurs pensés leurs encouragement etc..Une chance qu'il était payer,sinon il en aurait crée un lui-même et l'aurait vendu sous la table.Vers la fin du cour de Perséphone, Joseph texta la demoiselle pour lui donner rendez-vous a l'exterieur de l'école pour lui parler. Lorsqu'ils se rencontrèrent,elle ouvrit directement les feus, Joseph dit:

-Je ne crois pas que tu es une charlatant et tu le sais...Seulement que j'ai paniquer en voyant Ioann en si piteux états et depuis toujours je pense toujours que les médecins sont la meilleure chose a faire lorsque quelqu'un se blesse...Écoute,je ne voulais pas t'offenser,j'avais simplement la sécurité de mon ami en tête. Tu sais bien que j'ai rien contre ta sorcellerie et que j'ai toujours participé a tes petits rituels de bon coeur, car même si je n'y comprend rien, car je ne comprend rien a ta sorcellerie et tu le sais aussi, j'y participe parce que je trouve cela amusant et que j'aime passé du temps avec toi...Veux-tu me pardonner de mes erreurs,s'il te plait?


Si elle accepterait,il l'inviterait a diner avec lui et Ioann a leurs appartements (Ioann ne se sentait pas vraiment d'Humeur a sortir et Joseph pensait que ce serait pas trop mal si ils pouvaient quand même le désennuyer un peu) Si elle refusait ses excuses eh bien...Il ne savait pas vraiment ce qu'il ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 20:41

Perséphone aurait pu être en colère contre Joseph et vouloir lui faire payer son affront… mais quelque chose lui en empêchait, comme si elle était redevable envers ce mec ! Il faut dire qu’il était la raison principale qui permit à Perséphone de reprendre contacte avec Ioann et ainsi de se rapprocher de lui ! Elle ne pouvait pas lui faire trop de peine tout de même et du tord, cela aurait affecté Ioann sinon et elle ne voulait pas le reprendre parce qu’il était au désespoir d’avoir perdu son ‘’ frère ‘’, car elle savait parfaitement que malgré qu’il retrouverait sa mémoire, ses sentiments et ses capacités, ce qui était de sa vie du moment, il la garderait en mémoire aussi ! Elle ne pouvait donc pas supprimer un être cher pour Ioann pour son profit car elle savait que ÇA, il ne lui pardonnerait jamais et ce, même après toute les passes de culs qu’elle lui offrirait car en fait, elle aurait supprimé quelqu’un d’important dans la vie de son mâle Alpha ! Mais malgré sa déception, elle profita de son moment d’éloignement pour se concentré sur sa quête personnelle ! Elle en avait marre maintenant de perdre son temps et de ne jamais réussir à avoir Ioann à elle, elle qui l’aimait et comment pourrait-elle envoyer des signes à lui qu’en fait, elle aimait simplement en ami Joseph, mais qu’elle était amoureuse de lui, d’Ioann ? Cela devenait très compliquer et il faudrait vite qu’elle présente son amie Méduse à Joseph, car elle savait qu’elle saurait attirer son attention, mais avant cela, elle devait attirer celui d’Ioann, sinon tout allait foirer !

Joseph lui expliqua son point de vue, mais Perséphone l’ignora totalement ! Le monde avait donc si perdu foi en ce qui paraissait le plus surprenant ? Le monde ne pouvait donc pas simplement avoir foi en ce qui paraissait absurde ? La Terre était devenu si vide, si désespérante, si… pitoyable ! L’on n’arrivait même pas à accorder un peu de foi en ce qui paraissait surprenant ! Et Perséphone était encore plus déterminé à changer le monde, à le rendre meilleur… à le remodeler ! Et au final, elle se retrouva à totalement ignorer ses cours, voguant d’une pensé à une autre, même que ce midi, elle n’avait pas très faim et mangea que très peu et au soir venu, alors qu’elle reçut un SMS de Joseph, elle se demandait bien si elle allait le voir ou non, pour encore se faire dire que s’était ridicule ses affaires, que seul les médecins pouvait guérir les gens ! Mais au lieu de cela, il s’excusa de sa bêtise, tout ne prenant une voix à faire pitié et cela réveilla un ancien souvenir que la prêtresse avait mit de côté, une fois alors qu’elle s’était chicaner avec Narcisse, il était venu pour s’excuser en lui donnant les raisons et tout… et elle ne su pas résister… et encore une fois cela allait se produire. Elle fixa Joseph encore une fois avant de finalement s’approcher de lui pour lui faire un câlin et l’embrassa…


- Bien sûr que je te pardonne mon gros bêta… et la prochaine fois, je te préviens… je te jette une malédiction… et si tu ne me crois pas ou n’y crois pas… sa sera à tes risques et péril… au fais… je voulais te le demander… tu n’as pas remarqué des choses étranges venir de toi ? Genre entendre des voix, voir des choses bougés sans même que tu puisses les toucher ou bien une plus grande facilité à parler avec les gens ?
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 21:26

Finalement et heureusement,Perséphone le pardonna pour cette fois...mais il avait davantage a ne pas recommencer! Après lui avoir promis que jamais il ne referrait un truc du genre, Joseph invita sa copine a souper a son appartement. Ioann avait une très bonne nouvelle a leurs annoncer parraissait-il(il venait de recevoir un texto de sa part). De toute facon,Jo voulait déja inviter Persé a venir,ils s'amusaient beaucoup lorsqu'ils étaient trois, peut être encore plus depuis que Sophia était partie.Mais avant qu'il puisse lui demander,la jeune femme lui demanda une question plutôt curieuse. Si il entendait des voix ou si les gens semblait plus porter a l'écouter....Joseph haussa des épaules et lui dit:

-Prend moi pour un fou si tu le veux, mais desfois j'entend des choses bizzares sans qu'une personne parle...mais sa doit être mon imagination ahaha...et si on oublit le fait que j'ai reussit a convaincre le directeur de réfléchir à me laisser 2-3 pages ou je pourrais parler de ce que je veux dans le journal,des vrai news interressante de l'école,pas vraiment,je n'ai pas remarqué...pourquoi cette question? En tout cas...Ioann veut qu'on aille souper a l'appart,sa te tente? Il dit qu'il a une nouvelle a nous annoncer....


Lorsqu'ils arrivèrent a l'appartement, un buffet de roi qui débordait pratiquement la table était là. Ioann avait commander de la bouffe de peut être 4 restorants différents. Joseph regardit sa avec des gros yeux et dit:

-Bon sang mec....Qu'est-ce que tu fais? Tu sais que tu pourras plus gagner de l'argent sur les paris...pourquoi tu flambe ton cash ainsi?

-Je ne fais que me débarrasser du viel argent sale que j'ai gagné,pour faire place au nouvel argent sale que je vien de gagné...J'ai eu du courrier aujourd'hui! J'ai l'impression de gagné a la loto!

Ioann se leva avec une cuisse de poulet dans la main gauche(Évidemment,il avait déja commencer a manger sans eux) et montra un papier officiel disant que son père ''Nikolaï Volodia" venait de mourrir dût a un caillot de sang qui lui ait monter au cerveau et avait probablement oublié de rayer son nom de la liste,car il venait de lui leguer...200 milles dollars! Le temps que Ioann finisse ses études et se trouve un boulot, il pourra payer son appartement,sa bouffe et bien d'autre choses sans avoir aucun problème d'argent! Joseph ria et et tappa dans la main du russe qui lacha un ''Ouch'' dût a ses blessures, Joseph continua:

-Alors tu as reçus l'héritage du type qui ta abandonné et envoyé a l'orphelina? C'est bien trop drôle! et cool!

-Je sais ahaha! Ce doit être la loi du Karma ahah...Aller venez manger avant que ce soit froid!


Donc le trio commencèrent a manger, jusqu'a ce que Joseph se fit appeler par le directeur pour dire qu'il acceptait sa demande,mais qu'il devait faire ses deux pages immédiatement,car il allait publié le journal le lendemain. Donc Joseph embrassa sa copine,s'excusa qu'il devait partir et sortit. Ioann qui était rendu dans la bière en plus de la nourriture,salua Joseph et continua de manger avec Perséphone jusqu'a ce qu'il ne reste plus rien.Alors qu'Ioann finissait sa quatrième bière, il regardit le tatouage de la femme avant de finir par coller son bras contre le sien avec sa tache de naissance et le tatouage un contre l'autre. Il ria et dit:

-C'est fou, on dirait qu'ils se complètent si tu regarde, la forme de ton soleil a exactement la même forme que celle du genre de rond de ma tache de naissance. Je crois que je vais aller me faire tatouer la trace de ma tâche de naissance pour voir vraiment a quel ressemble, pour qu'elle arrette de me faire imaginer n'importe quoi!


Puis,un peu fatiguer d'avoir mal partout et se souvenant de comment il avait bien dormit lorsqu'il avait les huiles bizzares de quand il était blessé,il demanda a la jeune femme:

-Dit...est-ce que tu as tes potions ou je ne sais trop quoi de hier? Ceux que tu m'as mis pour aider a guérir. Je ne sais pas si sa aide vraiment a guérir,mais sa ma fait un bien fou...si tu veux,j'aimerais bien que tu m'en remette,j'ai un mal de chien en ce moment, si tu veux pas,tant pis, sens toi pas obligé.
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 22:08

Perséphone souriait maintenant que Joseph s’était excuser, elle qui détestait avouer ses tords ! S’était souvent une raison des disputes entre elle et Ioann, dans le temps ! Elle qui détestait avoir tord et lui aussi, ils misaient toujours alors sur celui qui offrirait la meilleure performance pour ainsi que tout soit équitable ! Qu’elle gagne ou qu’elle perd, elle savait qu’elle avait toujours raisons, et ce, même si elle avait tord, ce qui était sans importance ! Et Joseph semblait avoir compris car il ne chercha pas à avoir des excuses ou des compréhensions de la part de Perséphone, ce qu’elle aurait détesté car elle n’a pas à comprendre quoi ce soit, mais lui oui ! Peut importe les blessures d’Ioann, avec les potions de Méduse, il s’en sortirait cent fois plus que si un médecin en prenait charge et que par erreur médical, il lui refile une MTS ou bien le VIH ! Après, sous la demande de Perséphone, il ne semblait pas plus que cela s’inquiété de ce qui lui arrivait et lui disait ce qu’elle voulait entendre, mais lui il prenait vraiment cela à la légère et donc, question de voir s’il captait toujours ses pensés, elle n’ouvrit pas les lèvres et pour une fois, Joseph put entendre des paroles en français, s’il était attentif :

* Parce que j’ai fais en sorte de faire surgir de toi ton potentielle psychique… *

- Ha pour rien… juste comme cela, car depuis un moment, ont dirait que des choses étranges se passe… Bon enfin, on y va ? J’ai bien hâte de savoir la bonne nouvelle…

Et ils prirent sa mustang et elle se dirigea donc vers l’appartement d’Ioann et Joseph ! Elle alla lui chercher un baiser avant de sortir, question de ne pas trop perturber Ioann sur leur échange d’affection, pour ne pas réveiller cette douleur qui devait encore l’habiter ! Et donc, elle se retrouva assise sur lui pour l’embrasser et après plusieurs minutes d’échange de salive, elle sortie de la voiture en compagnie du journaliste et se dirigea vers l’appartement ! Quel surprise de voir autant de bouffe sur la table et Ioann qui semblait parfaitement heureux et qu’il buvait de la bière en plus ! Ça encore, il n’avait pas changé d’aspect à ce sujet et donc elle alla immédiatement se joindre à lui sans attendre, elle qui son ventre criait famine et entre deux boucher, elle écouta les paroles d’Ioann et la bouche pleine, elle lui dit :

- Ha… mais chais chénial !

Elle continua d’écouter les paroles tout en mangeant à sa fin et une fois rassasier, Joseph reçut alors un téléphone de la part du directeur qui lui permis alors d’avoir ses propres pages de véritable nouvelle et tout exciter, il embrassa Perséphone pour les quitter pour l’école ! Elle lui prêta alors ses clés de voiture, ne prévoyant pas partir tout de suite, mais de l’attendre pour lui fêter cette bonne nouvelle ! Une fois partie, elle se retrouva seule avec Ioann, sans gêne, aucune peur ! Il buvait de la bière pendant qu’elle finissait de tout ranger, lui proposant de se reposer tout de même avec les blessures et alors il remarqua enfin le tatouage de Perséphone et en riant, il remarqua qu’ils se ressemblaient beaucoup et lui avoua qu’il allait faire tatouer dessus pour ainsi avoir une image concrète qui aurait plus de sens à ses yeux et elle lui dit :

- Et bien… si tu veux, je te donnerai le dessin de la lune ! Qui sais… peut-être que ta tache ne naissance est vraiment fait pour bien aller avec mon tatouage… étant qu’ils s’emboitent bien tout les deux !

Et il lui demanda si elle pouvait lui faire encore ce massage qu’elle lui avait fait durant la veille parce que cela lui faisait encore bien mal et elle lui sourit, sachant qu’elle pourrait à nouveau profité de lui…

- Mais bien sûr… ca me ferait plaisir de te rendre ce service ! J’ai justement amené mes huiles en question pour te masser ! Tu connais le principe ? En boxer dans deux minutes, je dois simplement aller à la toilette avant…

Et elle alla dans la toilette prendre sa pilule contraceptive, qu’elle ne devait jamais oublier de prendre et elle fit ses petits besoin, se lava les mains et alla rejoindre Ioann qui était déjà en boxer blanc super sexy, coucher sur le lit, sur son ventre et donc elle alla s’asseoir sur lui, faisant attention de ne pas lui faire mal et commença donc son massage qu’elle faisait habituellement, mais avant, elle sortit de son sac, son ipod touch pour lui mettre de la musique de détente qu’elle collecta après des speaker ! Elle le massait comme l’autre fois mais cette fois, elle ajouta plus de sensualité dans ses touchers, n’ayant pas besoin de dénouer des nœuds cette fois ! Il en vint alors de retour sur son torse pour ainsi de nouveau lui appliquer son onguent, qui cette fois était beaucoup plus fort et ainsi, les blessures serait guéris d’ici à demain ! Elle fixait alors Ioann dans les yeux…
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil - 23:22

Curieux....Joseph crut entendre Perséphone lui dire qu'elle avait débloquer son pouvoir psychique...Cette petite voix fût étouffé par elle qui parlait en même temps lui disant que c'était simplement pour savoir car elle ressentait bien des choses bizarre arriver. N'étant pas trop sûr de quoi sa voulait dire,il fût bien content qu'elle change de sujet et qu'ils partes vers l'appartement d'Ioann et Joseph. Il fût bien content aussi de voir que Perséphone était revenue a la normale avec lui,il eut même droit a une bonne série de baisers langoureux dans la voiture avant de sortir pour aller apprendre la bonne nouvelle d'Ioann qui venait de remplir son compte en banque. Joseph dût ensuite malheureusement partir pour finir son travail,laissant les deux anciens amants ensemble qui finirent de manger. Lorsqu'Ioann décida de coller son bras avec la tache de naissance contre le tatou de la femme, elle lui dit qu'elle devrait prendre la lune! Ioann ricanna et dit:

-Comme sa nous serions le duo Jour et nuit! ahah!

Puis Ioann demanda a son amie de lui remettre de ses huiles guérissantes pour faire du bien a ses blessures.Ce que la jeune femme accepta avec un beau sourire,ravie de pouvoir l'aider.Elle lui dit de se mettre a l'aise et de l'attendre dans sa chambre tandis qu'elle allait aux toilettes et qu'elle allait chercher ses huiles. Le russe se coucha donc dans son lit,sur le ventre et attendit Miss-la-Déesse qui arriva bien vite où elle fit comme l'autre fois,elle s'assit sur ses fesses,sauf que cette fois-ci elle semblait mettre moins de poid,ce qui était aussi mieux,car même si elle était légerte, pour l'instant il était un peu moins solide que normalement. Les douces mains de Perséphones commencèrent a masser son dos, avec la sensation relaxante de l'huile qui glissait sur son dos. Elle mit même un peu de musique relaxante....Lorsqu'elle arriva a son torse, bien sûr,il avait la même craque de sein a quelques décimètre de son visage,mais cette fois ci...c'était différent. Il y avait quelque chose de différent et Ioann ne pût mettre le doigt dessus. Le regard de la femme et le sien se rencontrèrent ou ils se fixèrent dans les yeux pendant un moment...Ces yeux...lui disait quelque chose...Il avait l'impression que ce regard,il l'avait déja vu si souvent qu'il ne pourrait jamais l'oublié...mais pourquoi ne pouvait-il pas se rappeller quand et qui? Perséphone lui faisait pensé a quelqu'un...et comme si tout les deux étaient en transe, Le russe mit un bras autour du cou de la femme pour l'attirer vers lui et l'embrassa. Il n'avait plus l'impression d'être dans sa chambre ou dans le même monde. Il avait l'impression d'être ailleurs...Mais bien sûr,la réalité revint bien assez vite...Lors que leurs baiser eurent finit,tout cet effet europhique se termina d'un coup et chacun sembla réalisé qu'est-ce qu'ils faisaient. Ioann s'excusa en premier et changea le sujet le plus rapidement possible.:


-Oh...désolé Persé...je crois que j'ai bu un peu trop ahahaha...oublions cela veux tu? Merci pour ta potion magique...sa te tente d'écouter la télévision en attendant que Joseph reviennne?
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil - 0:25

Perséphone vit bien que son petit ami était bien content de voir que sa copine n’était pas en colère contre lui, cela aurait servit a quoi ? LA colère est un sentiment que seul l’être humain entretienne ! Alors que pour elle, elle canalise toujours cette émotion en attaque, malédiction ou sexuellement ! La frustration et la colère ne sont pas des émotions bonnes pour son teint ! Elle préférait être joyeuse, amusante, sexuel ou bien intrigante ! Finalement ils arrivèrent chez Ioann, leur apprit la nouvelle, mangea comme des rois et finalement Joseph ce fit appeler pour ainsi aller s’occuper de son journal, laissant ainsi nos deux amis tout seuls ensembles ! Alors, Ioann en profita pour lui demander un massage, qu’il se plaignait d’en avoir besoin et donc, elle l’invita à se mettre à son aise et elle alla s’occuper dans la salle de bain ! En sortant, elle alla ainsi débuter son massage, mit de la musique de détente et commença son massage où elle y ajouta beaucoup de sensualité, question de lui donner un certain réconfort ! Elle fit attention de ne pas trop lui faire mal, mais elle constatait comment il pouvait être aussi résistant, comme il l’avait toujours été ! Lorsqu’il se retourna pour son massage torse, elle le massa comme la dernière fois, question de rigoler encore un peu, mais la situation fut totalement différente cette fois et ils s’observèrent dans les yeux ! Et comme dans l’ancienne habitude, Ioann passa son bras en entier pour attirer la jeune femme vers lui pour l’embrasser, qu’elle n’offrit aucune résistance et ferma les yeux pour l’embrasser ! Elle se laissa aller contre lui, savourant se moment si attendu… Elle posa une main sur son visage et l’autre descendit vers son membre mais cessa lorsqu’ils cessèrent de s’embrasser et qu’il réalisa ce qu’il était en train de faire ! Pourquoi maintenant ? Ils étaient si près du but et donc, sans attendre, Ioann s’excusa de ce qu’il avait fait et Perséphone prit un air désoler elle aussi et donc, elle se retira de dessus Ioann et lui demanda d’oublie tout cela et donc, ils allèrent écouter la télévision qui Joseph arriva vers dix heures ce soir qu’elle invita son petit ami à se joindre a eux et lorsqu’il fut un peu tard, elle se fit amener dans ses bras sur son lit où elle se donna à lui, frustrer de ne pas avoir baiser avec Ioann !

Le lendemain matin, Perséphone sortit alors de la chambre de Joseph, en sous-vêtement pour aller prendre sa douche, qu’elle fut rejoins peu de temps après, par son petit ami où elle lui fit une petite gâterie sous la douche ! Une fois fais et laver, et qui lui aussi donna la petite gâterie à Perséphone, elle se sécha et enroula une serviette autour de la taille et sortit de la chambre où elle fit un face à face avec Ioann qui avait un très beau plonger en ce moment. Elle rougit et s’excusa et alla vers la chambre de Joseph pour lui piquer un gilet et des boxer, ne voulant pas s’habiller tout de suite ! Elle alla alors vers le frigo et vit qu’il manquait ben des choses alors, elle proposa a son petit ami et le mâle alpha, si aller déjeuner quelque part leur plaisait comme idée ? Ils ne semblaient pas contre...


- Et cela vous dit de sécher les cours ? On pourrait aller se promener sur la rue des magasins pour magasiner un peu ou bien juste faire du lèche vitrine ! Enfin… si pour vous ce n’Est pas une insulte de faire cela … je sais que pour les Français, du lèche vitrine est une insulte…

Et ne semblant pas en désaccord avec son idée, la jeune femme précisa par contre qu’ils devraient passer chez elle pour qu’elle puisse se changer et donc, une fois que les deux mâles furent habiller, arranger et prêts et que Perséphone remit se vieux vêtements, elle les amena donc dans sa maison pour se changer ! Elle mit un ensemble qu’elle adorait vriament
Spoiler:
 
et elle refit son maquillage et elle était prête pour partir ! Et donc ils partirent pour le déjeuner où ils rigolèrent comme des fous et après ce fut séance shopping, allant dans les boutiques pour gars et les boutiques pour filles, en faite, il fallait savoir que Perséphone alla surtout dans les grande boutique du genre Chanel, Guess, Prada, Guicci mais elle tomba sur une boutique où les vêtements étaient pas trop moche et que la qualités était là, une boutique dans le style où elle avait trouver son ensemble et pour finir, ils passèrent devant un sex shop et immédiatement, Perséphone les invita a y entré, que cela allait être drôle ! Il y avait en tout trois étages, donc le premier contenait tout les gadgets possible, le deuxième possédait la lingerie et la troisième, les plus gros accessoir du genre Poto, lit pour sadomaso ou il y avait une espèce de grosse machine qui faisait bouger une grosse tige de métal qui au bout y avait un dildo ! Perséphone riait en ce moment, mais leur avoua qu’elle était ici surtout pour trouver des déshabiller et très vites, elle monta pour chercher des vêtements, sans même attendre l’arriver des mecs. Elle trouva alors un habit d’infirmière sexy et s’approcha du bord pour le suspendre au mec et dit à Ioann :


- Regard… je crois que je vais mettre cela la prochaine fois que je vais m’occuper de toi… HA ha ha ha…

Et elle retourna dans les déshabiller qu’elle fini par en prendre trois, avec l’Aide de son petit amis ! Un des déshabiller étai un ensemble d’un soutif transparent noir avec des broderies rouges représentant des roses et le soutif possédait un genre de voile qui descendait pour voiler son corps, un voile transparent et une petite culote du même genre que son soutif ! Elle prit aussi un ensemble corset en cuir qui se rattachait à des nylons ressemblant à des filets de pèche et il y avait un string qui venait avec. Le tout était en blanc cette fois ! Et pour troisième, elle prit une simple robe moulante qui finissait au niveau des fesses. La robe était verte, ce qui allait bien avec ses cheveux, et il possédait une broderie dorée. Cette robe était faite en dentelle ! Une fois pris, elle alla donc payer ses ensembles… mais durant l’essaie de vêtement, elle invita Joseph à venir la rejoindre, prétextant qu’elle avait besoin d’aide, mais ont savait déjà ce qu’elle envi de faire… mais…
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil - 1:28

Secrètement, une grande partie de Ioann aurait adorer continuer,surtout avec la main de persé qui descendait vers un endroit qui n'avait pas été touché depuis une semaine par des mains féminines. Mais Il y avait Joseph et persé le savait aussi, sa simplement été un moment d'échappé, mais il s'était sentit si bien. Il avait sentit un lien entre elle,comme si ce qui venait de se passer c'était toujours produit ainsi,que c'était normal. Et c'était une drôle de sensation...Donc le massage prit fin et ils allèrent écouter la télé jusqu'a ce que Joseph vint les joindre,ou Ioann finit par aller se coucher en premier. Évidemment,même si le petit couple dans l'autre chambre pensait qu'après deux heures Ioann se serait endormit,perdu dans ses pensées il pût entendre,même si c'était retenus les gémissements de Persé qui eux aussi,lui semblait familier et pourtant,il ne l'avait jamais entendue. Il savait simplement comment ils étaient. Sa devenait angoissant, pourquoi la jeune femme lui semblait familière d'un coup? Pas comme une amie,mais comme quelqu'un qu'il aurait connu depuis toujours par cœur....C'était étrange,tout simplement. Il finit heureusement par s'endormir,refaisant le même rêve que la nuit d'avant et se réveilla tout de suite après avoir donner la narcisse,encore une fois.Tout cela devenait ennuyant. C'était comme si son cerveau désirait lui rentrer dans la tête qu'il était rendu seul et qu'il devait voir plein de couple heureux ensemble. C'était tellement irritant...Enfin bref. Le matin, il se réveilla après tout le monde pour une fois. Il resta en boxer et mit une camisole sans manche et sortit de sa chambre pour tomber face a face a la jeune femme qui rougit pour partir dans la chambre de Joseph.Ioann haussa des épaules trouvant étrange qu'elle rougit. Il avait déja eu sa poitrine dans la face et supris Joseph et l'autre qui allait passer a l'action l'autre matin. Et elle rougissait parce qu'elle était en serviette? Bah. Il attendit que Joseph sortit de la douche pour aller prendre la sienne. Et...il se ramassa l'eau froide,bien sûr.

Lorsqu'il sortit pour aller se changer, un t-shirt assez serrer vert et des jeans bien normaux.Il se fit proposer d'aller déjeuner quelque part et secher les cours pour faire les magasins. Il jeta un coup d'oeil vers Joseph comme pour dire ''euh, z'etes sur que vous voulez pas y aller juste vous deux?" Mais a la fin,il alla avec eux tout de même,cachant une certaine ennuie,car voir Persé et Joseph bien heureux ensemble alors qu'il était derrière eux a dire quelques âneries pour rigoler, alors qu'a l'intérieur il s'ennuyait presque de Sophia. Ils finirent dans un sex shop où la jeune femme se mit a essayer plein de truc, il vint un moment ou elle lui montra une habit d'infirmière sexy,disant a Ioann qu'elle le mettrait la prochaine fois qu'elle aurait a s'occuper encore de ses blessures.Le russe roula des yeux et ria avant de laisser les deux s'enfermer dans la cabine d'essayage ou la jeune femme avait prétexter de demander de l'aide. Ioann regardait quelque bidules des plus étranges,sans se douter que la caissière derrière lui,ne faisait que le suivre des yeux en se demandant comment il était arriver dans ce magasin en premier lieux,il ne s'en souvenait plus et tout ces trucs lui rappelait le fait qu'il était en manque d'affection féminine.

Dans la cabine,alors que Perséphone se dé habillait pour montrer un déhabiller très sexy a son amant, Joseph,qui avait remarqué l'ennui caché d'Ioann,il eut une idée a proposer a sa copine pour voir qu'est-ce qu'elle en penserait. Il avait encore entendue cette petite voix bizzare qui était celle d'Ioann ce coup la, ou il pût sentir son ennui d'être le solo du groupe,ce qui n'avait jamais été auparavant et son manque de caresses féminine. Il chuchota donc a Perséphone:


-Persy...j'ai quelque chose a te proposer. C'est correcte si tu refuses,je sais que c'est pas tout le monde qui aime sa,mais...sa te dirait un tripe a trois? D'après moi c'est ce qu'Ioann a de besoin, du vrai plaisir bien intense...T'en pense quoi? Malgrés que même si tu accepte,je n'ai aucunne idée comment l'inviter, si on l'invite comme sa,je crois bien qu'il va juste trouver cela très bizzare...Enfin,qu'en dit tu m'a petite femme fatale?


dit-il en lui donnant un baiser et lui murmurant:

-D'ailleurs,j'aime BEAUCOUP ce déhabiller....héhé.
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil - 2:49

L’ennui semblait gagner de plus en plus Ioann et Perséphone le ressentait jusque dans son âme ! Comment pourrait-elle le faire rire, sourire ou amuser ? C’est pour quoi qu’elle les amena dans des places pour fille, pour qu’il aide Perséphone dans ses choix, disant parfois que les choix de Joseph était à discuter contrairement à Ioann, question de rigoler, mais elle voyait que cela ne marchait ni plus ni moins en faite ! Et donc, son dernier recours fut un sexshop pour ainsi rire des gadgets et en montrant à Ioann lui disant que s’était fait pour lui, comme certain déshabiller ou sous-vêtements sexy dans l’étage de la lingerie ! Et même, pour faire rire, elle prit un god et dit à Joseph qu’elle n’aurait maintenant plus besoin de lui, qu’elle venait de trouver l’homme idéal, un homme sans parole ! Enfin, elle riait de bon cœur, voyant que les blagues fonctionnait tout de même, elle monta à l’étage alors pour ainsi choisir des déshabiller et invita son petit ami à la rejoindre et c’est là qu’il lui fit alors une proposition que jamais elle aurait put penser venir de sa bouche ! Il lui demandait si un trip à trois avec Ioann l’intéressait… elle qui avait justement pensé à la même chose la semaine dernière ! Elle se demandait alors s’il avait réussit à déchiffrer alors son langage, mais enfin, elle fit semblant d’hésiter et avec un magnifique sourire, elle dit :

- Pourquoi pas ? Sa pourrait être amusant aussi… et ouais le pauvre… il n’a pas l’air dans son assiette… J’accepte mais ne vient pas te plaindre si j’ai adoré cela ou chialer sur la façon que je vais m’arranger pour l’allumer ! Je compte porter une jupe encore plus courte et un gilet qui en expose plus que l’on voudrait en cacher… et ensuite je vais mettre ce déshabiller, désigna t’elle la petite robe moulante très sexy qui coupait au fesse, pour ainsi lui faire notre proposition… Es-ce que je peux en faire un amant ? dit-elle alors en blaguant et en embrassant son petit copain ! Enfin… le pauvre… pas facile ce qu’il a vécu… et es-ce qu’ont pourra essayer tout les coins de la maison même le jacuzzi ? On va commencer la soirée avec mon vin de Grenade et je vais vous faire un soupé aphrodisiaque pour ainsi éveiller a tous notre appétit sexuelle… enfin… j’espère que t’ai en train de réaliser la grosse erreur que tu viens de me donner comme permission ? dit-elle en riant de nouveau en le plaquant contre le mur et en l’embrassant follement et sortie de la salle d’essayage.

Elle descendit alors pour ainsi payer ses habits et elle s’approcha alors de Ioann et passa son bras autour du siens en riant et dit :

- Moi et Joseph ont a discuter et a soir tu viens chez moi, on se tape des bouteilles de vin a n’en plus finir et je vous fais un excellent souper pour ainsi te faire changer d’idée ! Qu’es que t’en pense ? Bah de toute façon je m’en fiche, ta pas le choix, ont te kidnappe !

Et elle le traina par le bras jusqu’à la voiture, avec Joseph qui riait d’eux en arrière. Une fois dans la voiture, elle les amena jusqu’à son appartement, mais avant elle passa par l’épicerie, une épicerie qui était assez chair étant donner de la fraicheur des aliments et ainsi une fois qu’elle eut acheté du stock incroyablement énorme, elle était prête à partir et arriver, elle les invita à s’asseoir à la table où ils pourraient discuter pendant qu’elle cuisinerait , qu’elle allai se changer. Elle mit alors un gilet avec un col en V pour un plongé sur sa paire de seins et le gilet finissait plus haut que le nombril ! Elle mit une jupe alors très courte qui finissait juste un peu après ses fesses ! Elle débuta donc sa cuisine après s’être changer ! Il était quoi, rendu une heure de l’après midi ? Ayant passé tout la mâtiner dans le shopping et au sexshop. Joseph pu remarquer que la jeune femme possédait en fait trois four et lorsqu’ils la regardèrent, elle idt :

- Et bien quoi ? J’adore cuisiné et tu sais que je mange autant qu’Ioann.

Elle prépara donc une soupe froide dans une grande quantité tout de même, une soupe qu’elle adorait, une soupe froide de concombre qui devait être réfrigéré pendant au moins quatre heures de temps (http://www.premiumorange.com/netilios/cuisine/aggourosoupa.htm) ! Elle prépara donc le soupé où elle choisi de faire de l’agneau aux pommes de terre en cassolette(http://pagesperso-orange.fr/ilios/cuisine/arni_pilino.htm), des brochettes de poissons (http://pagesperso-orange.fr/ilios/cuisine/psaria.htm), du calamar d’été (http://www.premiumorange.com/netilios/cuisine/calamars_kalokairino.htm), des crevettes à l’ail mais évidement elle avait prit de grosses crevettes (http://pagesperso-orange.fr/ilios/cuisine/crevettes_ail.htm), de la Pastitsada, qui était en fait des pattes à la viande. Du poulet aux épices (http://www.premiumorange.com/netilios/cuisine/poulet_epices.htm) et bien d’autres plats ! Ils purent constater qu’elle cuisinait à une vitesse folle, les ignorants totalement ! Elle coupait, tranchait, éminçait les légumes et viandes dans une grande vitesse digne des grands chefs. Perséphone adorait vraiment la cuisine où elle pouvait se libéré de tout et ne penser à rien ! Pour dessert, elle pensa plutôt à sortir des tartes au citron qu’elle avait dans son congélateur ! Enfin, vers trois heures et demi et plus, elle avait enfin fini où tout mijotait tranquillement, elle plaça sa vaisselle utiliser dans ses trois lave-vaisselle qui encore sous le regard de Joseph…

- Et bien quoi ? Je cuisine toujours pour une armée… et me taper la vaisselle au grand complet ? Hors de question…

Et elle put enfin s’asseoir pour discuter et continuer de boire du vin ! Ils allaient vite se rendre compte qu’elle possédait une très grande résistance à l’alcool, elle qui buvait depuis des millénaires ! Et ainsi, le soupé enfin près, elle servit la soupe, suivit des plats qu’elle plaça sur sa grande table et invita donc ses amis à manger et très vite un grand festin s’engagea entre les trois qui discutait tranquillement ! Évidemment, Perséphone avait agrémenté ses recettes d’une essence aphrodisiaque qui saurait éveiller l’appétit sexuel des trois personnes, car elle ne voulait pas s’épargner non plus ! Durant le soupé, elle fit volontairement exciter Ioann soit en se penchant ou bien elle alla le caresser avec son pied, ainsi que Joseph, sentant l’aphrodisiaque agir très vite. La magie ne possède que des avantages… ! Et une fois que le souper fut fini et savourer et complimenter, ils serrèrent la vaisselle dans les laveurs et elle invita donc à aller dans le salon pour continuer ! Elle leur dit alors qu’elle voulait se changer encore pour se mettre un peu plus à son aise et donc, elle enfila des sous-vêtements très sexy en dentelle blanche et elle mit sa robe verte extra-courte qu’elle avait acheter plus tôt et elle arriva alors dans le salon telle une tigresse et Joseph put comprendre que s’était maintenant que sa se passait, déjà que l’aphrodisiaque augmentait aux trois protagonistes leurs appétit a un niveau très élever et elle s’approcha alors d’Ioann pour s’asseoir sur lui et posa ses mains sur son cou ! Elle voyait fort bien qui se retenait pour la toucher et dit :

- Joseph ma fait une demande ce midi, alors que j’essayais mes tenus sexy… il le voyait que tu t’ennuyais avec nous et que tu a beaucoup de tension à évacuer… alors… il a eu la gentille idée de me te partager pour ce soir… une petite partouze entre nous trois ! Tu peux refuser… mais tu serais vraiment fou de ne pas saisir cette chance…

Et elle glissa alors une main vers Joseph qui s’était rapproché et elle commença à lui caresser le torse en descendant vers son entre-jambe et elle se pencha alors pour embrasser Ioann, descendant son autre main vers son entre-jambe pour l’exciter ! En faite… s’il le voulait ou non, il n’avait plus trop le choix…
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil - 3:52

Ce n'était pas l'attention de Ioann de démontrer qu'il ne se sentait pas super bien et qu'il aurait bien laissé le petit couple secher les cours ensemble pendant qu'il aurait été faire son cour de francais, n'ayant pas vraiment sa place entre ces deux là,aussi bons amis qu'il lui soient. Il tentait de faire semblant de s'amuser autant qu'eux,mais les images de la bataille de hier, ou s'imaginant Sophia se faire tapper par les footballers tandis que lui l'attendais comme un bon petit chien-chien ne cessait de le hanter. L'héritage l'avait fait sentir mieux pendant quelques heures,mais cette petite bonne humeur était disparut après...bah, après avoir faillit commettre un acte qu'il n'aurait pas été fier. Ce n'était vraiment pas son genre de rester coincé sur un problème de relation, mais se faire faire un truc comme celui-ci lui restait beaucoup dans la tête,sans parlé de Perséphone qui parfait le troublait sincèrement. Mais tout de même, au sex shop il n'eut pas vraiment besoin de tenter de faire semblant d'avoir du plaisir...car il en eu. Ils firent de bonne blagues et s'amusèrent en faisant des blagues avec les objets qui étaient le plus ridicule où par exemple le gode qui était beaucoup trop gros que la femme le prit(ce qu'Ioann trouva tout de même excitant avec la facon qu'elle le prit dans ses mains pour une quelconque raison) et dit qu'elle n'avait plus besoin de joseph,s'étant trouver un nouvel amant qui ne pouvait pas parler, et plein d'autre blague du genre. Ils s'amusèrent bien, jusqu'a ce Ioann se sépara du groupe pour laisser Joseph et Persé dans la cabine D'essayage. Joseph ricannait a la réponse de la femme et dit:

-Ma cherie,tant que tu t'occupe de moi aussi, je n'ai aucun problème.Va y fort ahaha! Et oui,on pourra faire tout ton appartement si tu veux, je m'en fiche.De toute facon,je trouve que c'est une bonne expérience a avoir au moins une fois dans sa vie! ahah!

Ioann fût donc kidnapper par cette même femme, selon ses sources il allait souper avec le couple,ce qu'Ioann trouvait tout de même que c'était une assez mauvaise idée, si il pouvait passer une soirée où il n'entendrait pas le couple s'amuser,il n'aurait aucun problème a rester chez lui tout seul,pour une fois...Mais bon, il avait tout de même fin et toute l'épicerie que la femme prit lui donnait encore plus faim. Il pût voir l'appartement luxueux avec beaucoup plus d'attention cette fois, il adorait vivre ici,c'était si beau et tout les trucs qu'on pouvait rêver avoir ,y était! La femme alla se changer en une tenue beaucoup...légerte où Ioann ne pût s'empecher de la relucker,mais faisant attention que Joseph ne le voit pas, c'était pas de sa faute si la nouvelle tenue de la femme était tout bonnement sexy! La belle cuistot commencea donc a préparer la bouffe...Mais tout comme Joseph, Ioann remarqua qu'elle n'avait pas seulement 1 cuisinière...mais 3! Bon sang, ils semblaient être les plus cher qui devait exister au monde en plus! Lorsqu'elle répliqua ,en voyant leurs regard qu'après tout elle mangeait autant que Ioann,celui-ci se mit a rire et dit:


-нет,нет,нет(non,non,non) tu ne mangera jamais autant qu'un vrai homme ma fille! Tu rêve en couleur!


Ils parlèrent de tout et de rien jusqu'a ce que le repas fût prêt où seul,encore une fois,Ioann et Persé purent manger tout ce qu'elle avait préparer, Joseph n'avait pas un estomac sans fond comme eux! D'ailleurs, la femme recommenca a le troubler! Pendant qu'ils mangeait,il pouvait sentir le pied de la femme caresser son pied...Est-ce qu'elle caressait le mauvais pied? Probablement...Mais sa l'excitait. Depuis qu'il avait commencer a boire du vin et vider des bouteilles avec Persé et Joseph,il était bander comme un cheval, la vue qu'il avait sur elle et tout,surtout quand elle se penchait pour laisser voir son énorme décolté! Il y eut même un moment ou elle échappa sa fourchette qui glissa entre les jambes d'Ioann, il allait la lui donner a sa place,mais trop tard, Persé était déja a quatre pattes sous la table en train d'aller chercher la fourchette entre ses jambes...Ell Est-ce qu'il devait en avoir honte,étant la copine de son ami? Pour le moment,il dirait que non. C'était cela qu'elle recherchait,sa paraissait.Ioann commenca a se douter de quelque chose...Enfin,il verrait.Après le délicieux souper,ou ils rigolèrent encore lorsqu'ils aperçurent les 3 laves-vaisselles qui fonctionnait en même temps..Bref,le souper finit,les deux hommes aidèrent a ranger la vaisselle et ils allèrent dans le salon pour continuer la soirée. Mais étrangement Persé voulut se changer encore. Donc dans le salon Ioann et Joseph parlèrent un peu ou tout devint silencieux,mais un silence plutôt chaud lorsque la tigresse revint habillé dans une robe TRÈS sexy ou elle alla s'assoir sur Ioann avec ses mains autour de son cou. Elle lui expliqua que Joseph avait proposer une partouze....Après un moment de réflection,qui inclut qu'il se faisait carresser en même temps que Joseph qui s'approchait le russe dit:


-Pour être franc je suis bander depuis le début du souper...si on m'invite,je vois vraiment pas pourquoi je refuserais...


Dit-il en déblouclant sa ceinture pour facilité les choses à la jeune femme...et lancant un sourire malicieux a Joseph...



Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil - 4:13

Le souper était tout simplement divin et Ioann semblait réellement exciter au fur et à mesure que le vin coulait, qu’ils mangeait, qu’elle le caressait ou lui faisait d’excellentes chaudes craques ! Bref, la petite allumeuse jouait parfaitement son rôle et Joseph semblait même content de voir que sa copine prenait un malin plaisir à jouer avec les hormones mâle de son ami, même lui était tout aussi bandé qu’elle et Perséphone voyait dans son regards qu’il avait vraiment hâte que la soirée commence réellement et l’énergie qui se dégageait d’Ioann prouvait qu’il était parfaitement en train de s’exciter sur elle et même à un moment, alors qu’elle alla chercher une bouteille de vin, elle se pencha alors dévoilant son petit cul avAc son string et elle se releva, ouvrit la bouteille de vin… et introduisit quelque gout de sang, qu’elle fit avec beaucoup de subtilité ! Enfin, pas difficile quand nos deux mâles, qui la seule chose qui regardait était son cul ! Le rituel allait pouvoir débuter, un rituel sans parole, juste des actions ! Elle se tourna et servit encore du vin et ils finirent vite à bouffe…

Lorsque tout fut ranger et qu’ils étaient assit sur le divan, la jeune femme alla se changer pour revenir avec sa petite tenu et s’asseoir sur Ioann… qu’elle sentit parfaitement qu’il était bandé comme un cheval ! Elle expliqua alors la situation et après avoir réfléchis, il accepta sans hésiter et Joseph s’était donc rapprocher pour ainsi facilité la chose à Perséphone et Ioann défit son pantalon qui permit à l’immortelle d’introduire alors sa main sur son caleçon qu’elle caressa avec tendresse et provocation, ne lui donnant pas encore satisfaction. Joseph défit alors son pantalon aussi pour l’enlever et la jeune femme se leva pour permettre à Ioann d’enlever son pantalon et elle se mit alors à genou au sol pour continuer à caresser leurs pénis aussi dur que de la pierre et aussi gros qu’ils pouvaient ! Elle se retrouva donc entre les deux males, sur ses genoux et elle alla léché les boxer de Ioann, question de le provoquer et elle le lécha pendant plusieurs minutes et alla faire de même pour Joseph qu’elle fit avec avidité et envi et elle descendit leur boxer pour ainsi les mettre à moitié tout nue, qui eux en profita alors pour enlever leur gilet et elle approcha alors sa bouche du membre de Joseph, pour pas qu’il voit qu’elle avait une préférence pour Ioann et elle caressa le membre de Ioann avant de le prendre dans sa main et commença à le masturber ! Léchant la tige droite de Joseph qui était tout aussi exciter, elle fini alors par le prendre en plein bouche et le suça en continuant de léché de bas en haut comme s’il était un pop-sicle. Et après avoir sentir son membre se rédire, elle le lâcha pour approcher sa bouche du membre d’Ioann ! L’expérience de la magicienne lui avait permit de comprendre que, sexuellement, si ont veut vraiment exciter le mec, ou les mecs, avec qui l’on couche, il fallait faire les choses souvent différente et elle souffla sur le gland du voleur et alla le mordiller avant de commencer à le sucer en plein bouche, enfonçant son membre le plus profondément dans sa gorge et le suça encore un bon moment avant de retourner sur le membre de Joseph et après un temps, elle alla s’asseoir sur le divan, écartant ses jambes et fit un signe pour faire venir ses deux amants !


- A vous maintenant… faite de moi ce que vous voulez…
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Juil - 20:55

Le russe c'était bien douter qu'il y avait quelque chose de pas normale, que tout les flash que leurs donnaient perséphone,ne pouvait tous être accidentel! Sans parler que plus le temps passait,plus loann devenait chaud,tout comme Joseph. Perséphone faisait beaucoup d'effet aux deux hommes, elle jouait a son petit jeu et elle y était excellente. La jeune femme leurs donnaient les angles de vues les plus intéressante,les unes après les autres et le pire dans tout cela,c'était qu'elle le faisait de façons naturelles! Comme si elle ne faisait pas exprès! Donc ils burent encore et encore ce vin délicieux.Sachant ce qui allait venir après,Joseph ne pût que trouver amusant et drôle tout ce que sa copine faisait pour allumer Ioann. Plus le souper avancait,plus Joseph avait hâte a ce qui allait arriver,tôt ou tard. Une chose était sûr,la femme n'avait pas fait attention a la quantité aphrodisiaque qu'elle avait mise comme elle lui avait dit,car non seulement il avait chaud, mais il n'eut pas une seconde ou il débanda. Non,il resta aussi dur que la pierre tout le long du souper qui dura tout de même assez longtemps! Maintenant la jeune femme avait décider qu'elle avait besoin de se changer encore, Ioann commençait a se demander combien de fois par jour elle se changeait en tout,pour la revoir arriver en tenue encore plus légère et provocatrice que l'autre juste d'avant! Une petite robe verte extra courte! vint s'assoir sur lui pour lui dire qu'il était le bienvenu dans une petite relation a trois et après avoir accepter, bien vite,la jeune femme se retrouva a genou au sol devant ses deux hommes où pendant qu'elle jouait avec les boxers D'Ioann ou de Joseph,ils en profitèrent tout les deux pour enlever leurs gilet et laissèrent la pro a l'œuvre.Elle commenca par tester la patience d'Ioan en lechant son membre bien dur et gros par-dessus ses boxer,il eut des dizaines et des dizaines de frissons qui lui parcourut l'âme! Elle alla faire la même chose a Joseph,tout en baissant les boxers de Ioann pour le caresser et commencer a le masturber,faisant le même chose pour Joseph,mais quand a lui elle commença a le sucer de facon si excitante,que l'envie D'Ioann continuait a devenir plus pressante pour avoir son tour, la jeune femme pût même sentir le membre de son ancien amant grossir un peu et devenir encore plus dur! Mais sa patience fût récompensé, elle en termina pour le moment avec Joseph pour tourner la tête vers le membre d'Ioann où elle commenca par souffler sur son gland, ce qui lui envoya un nouvel et érnome frissons avant qu'elle vienne le mordiller avec vivacité,telle une tigresse,comme Ioann adorait et elle commenca a le sucer ne se genant pas de le mettre le plus profond dans sa gorge qu'elle pouvait. Ce que Ioann trouvait étrange,était qu'elle semblait parfaitement savoir comment il aimait qu'une femme le traite au lit. Il n'aimait peut être pas le sadomasochiste,mais aimait que sa lui frôle,par exemple mordiller son gland, alors que bien des hommes y compris Joseph ne devait certainnement pas aimer sa,ressentir les dents d'une femme sur cet endroit si sensitif, sa rendait Ioann fou et encore plus dur. Elle continua de le sucer ainsi comme Ioann l'avait toujours adoré jusqu'a retourné a Joseph et lui faire plaisir avec une plus tendre douceur que Ioann. En fait maintenant, Ioann était certain qu'il avait déja eu une relation avec cette femme. Il ne dit rien,mais lui en partagerait lorsqu'il se retrouverait seule avec elle. Car il était sûr de déja avoir eu une relation avec cette femme. La manière dont elle le regardait, le touchait,le massait, la facon dont elle parlait...Tout était familier a Ioann! Il ne se rappellait simplement pas quand il avait eut une relation avec cette femme qui peut être elle s'en souvenait....Cce qui ne serait pas étonnant puisqu'ils avaient a peine commencé et elle savoir déja comment Ioann aimait ses préliminaire!

Après quelques tours, la jeune femme finit par aller sur le sofa,écarte ses jambes et les invités...Joseph dit a Ioann qu'il pouvait y aller en premier, tandis que Joseph alla s'assoir a coté de la femme pour l'embrasser dans le cou,jouer avec sa poitrine par-dessus la robe et la laisser le masturber en même temps. Ioann quand a lui se mit a genou devant Perséphone,leva un peu sa robe étant donner qu'elle était très courte, et se mit a lécher le g-string de la femme,même qu'il tira a un moment le g-string pour qu'elle le sente entrer en elle un peu,avant de le baissé et finalement lecher le clitoris de la femme. Ioan ouvrit même un peu plus la chatte de la femme pour aller la lécher plus profondément tout en continuant de caresser son clitoris avec une main. Il savait exactement quoi faire pour plaire a perséphone,tout lui revenait....Mais tout les éléments important semblaient rester noir! Du genre quand l'avait-il connue! Car il en était sûr maitenant qu'il l'avait déja vue avant!

Donc Après avoir fait crier la femme, Joseph prit Persé sur lui pour entrer son membre dans l'anus de la femme et Ioann alla contre elle où il alla l'embrasser tandis qu'elle entoura son dos de ses bras,ou il entra son membre dans sa chatte. Les deux hommes prenait la pauvre femme en sandwich! Ioann donnait des baisers langoureux et faisait de puissant va et vien en elle,plus rapide que ceux de Joseph,qui lui y allait plus lentement et embrassait la nuque de la femme....Bref, la femme était bien occuper par les deux hommes complètement nus. Ils ne lui avaient même pas encore auter sa belles robe sexy verte, elle n'avait perdu que sa belle petite culotte en dentelle!
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeDim 11 Juil - 3:01

Perséphone avait parfaitement réussit son coup ! Ces deux mâles étaient complètement bander comme des taureaux et elle savait que ce soir, elle allait passer une soirée complètement folle sexuellement ! Et ainsi le tout débuta lorsqu’elle alla se changer pour ainsi mettre sa petite robe sexy pour ainsi aller prendre place sur Ioann et elle lui parla donc du petit cadeau que Joseph voulait lui offrir pour ainsi lui faire plaisir et retrouver le sourire, lui qui était en manque depuis une semaine et quelques et qu’après avoir été tromper, battu et ainsi perdu beaucoup de chose, il se méritait de passé du bon temps avec son meilleur ami qu’il considérait comme un frère et avec la Déesse qui était en faite son amante, mais qu’il ignorait encore la vérité et très vite, la température augmenta à une vitesse folle et les deux amants vinrent nue immédiatement où Perséphone les suçaient un après l’autre, question de ne pas faire de jaloux ! Pour Joseph, elle y allait plutôt avec délicatesse et tendresse, alors que pour Ioann elle y allait un peu plus brutalement, elle qui savait qu’il adorait cela lorsque ca frôlait le sadomasochiste ! Cela faisait si longtemps qu’elle n’avait pas pris en plein bouche l’énorme membre de son amant qu’elle adorait le plus au monde, quoi que Joseph ne fût pas dépourvu lui non plus ! Et après quelques minutes, elle se libéra de ses tâches et alla s’asseoir sur le divan, invitant ces deux mâles en rut venir faire d’elle leur objet sexuel !

Elle était donc assise et attendit qu’il bouge et Joseph fut le premier à se lever pour s’asseoir à coté d’elle et il se mit alors à lui embrasser le cou, une de ses zones sensibles, ce qui fit mouiller sa petite culotte, et il s’amusait avec ses seins et elle en profita alors pour s’amuser avec son pénis et le masturbait avec avidité et luxure ! Et vite, Ioann s’approcha d’elle, se mit à genou et souleva un peu sa jupe pour venir lécher sa chatte à travers son sting et tirait dessus, ce qui fit frotter le tissu sur son clitoris et ainsi mouiller encore plus. Il fini alors par l’enlever pour venir lécher son clitoris et ouvrit sa chatte pour ainsi léché profondément en elle, ce qui la faisait mouiller encore plus et vite, Joseph souleva sa copine pour l’asseoir sur elle et introduisit son membre dans son anus, ce qui lui fit déchirer une plainte de jouissance ! Ioann se joignis alors à eux pour faire un sandwich avec elle en introduisant sa barre toute dure et grosse à l’intérieur d’elle et elle commençait alors à crier de plus en plus fort, étouffer par les baiser langoureux de son amant et les baiser au coup ne l’aidait pas vraiment ! Elle glissa alors un de ses doigt vers son clitoris où elle jouait avec et elle se plaignait de plus en plus et vint à mordre le coup de Ioann, sachant que cela était un de ses points sensibles et par après, elle prit sa main énorme pour en léché les doigts et les mordiller ! Ses bras était après enrouler autour de son dos où elle fini par enfoncé ses ongles dans son dos pour s’attacher à lui et elle recula la tête pour que Joseph puisse l’embrasser de nouveau ! Et après au moins une demi-heure de sexe intense, elle se délivra de ses géoliers pour ainsi se déshabiller complètement et elle les invita alors à se diriger vers la cuisine où elle voulait s’installer sur la table de cuisine ! Elle positionna alors Ioann à un point et Joseph à un autre et elle se mit face à Joseph pour le sucer et elle glissa même un doigt dans son anus pour aller toucher sa prostate pour ainsi toucher son point G à lui, alors qu’elle bougea son petit cul devant Ioann pour qu’il puisse venir la prendre sur la table même ! Par chance, elle possédait une table très solide !
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeDim 11 Juil - 3:34

Lorsque Ioann lechait la femme, il pût bien voir qu'elle mouillait comme une folle...et Ioann adorait goûter a son liquide d'excitation. Ils passèrent ensuite a l'attaque, Joseph en-dessous, Perséphone au milieu et Ioann dessus,ils entrèrent tous en elle et commença a la baiser comme jamais.La jeune femme se mit a crier de plaisir,mais Ioann étouffa le tout en l'embrasser langoureusement. Mais la femme n'en avait pas assez,elle alla même jouer avec son clitoris pendant que les deux hommes la faisait crier! Elle mordit alors le coup d'Ioann qui lui fit le trembler de plaisir et le rendit encore plus chaud. Plusieurs images commencait a lui revenir en tête...Sans savoir d'où elle venaient. Lorsqu'elle enfonca ses ongles dans son dos, Ioann se mit a se souvenir de relations qu'il avait eu avec la femme dans le passé....lentement, il se rappellait de plus en plus de sa vie antérieur! Le rituel fonctionnait a merveille. Après une vingtaine de minutes de sexe ainsi, la femme avait trop chaud,donc elle enleva le reste de ses vêtements et le trio se déplacèrent dans la cuisine où Ioann d'un coté et la Joseph de l'autre, elle se coucha sur le ventre de la table, commenceant a sucer Joseph en lui rentrant un doigt dans l'anus d'ou elle extirpa un gémissement de plaisir de la part de l'homme qui apres un moment,commenca a faire lui même les mouvements de va et vien dans sa bouche pour finalement venir dans sa bouche où elle pût goutter le sperme chaud de Joseph...qui bien sûr resta bien dur! Ioann quand a lui avait ouvert le congélateur pour y sortir des cubes de glaces qu'il mit en une ligne droite tout le long de son dos la rendre folle. Ioann entra ensuite sa tige dans l'anus de la femme pour refaire ses nouveaux mouvements de va et vien,un peu plus lent mais s'assurant qu'il insérait son membre au complet et sans le sortir,il commencea a faire des petits rond en elle,avant de le sortir,retourner en elle d'un coup au complet et recommence le manège plusieurs fois avant de revenir a des mouvements de va et vien très rapide. Il vint un peu après Ioann remplissant son beau petit cul de plusieurs jet de semences.

Et encore une fois, la demoiselle les amena dans le jacuzzi,où a quatre pattes, où Joseph la prenait par derrière comme un animal dans l'eau chaude,la femme était accrocher a Ioann avec chaque mouvement va et vien sa poitrine frottait contre le torse d'Ioann.Celui-ci se masturbait sous l'eau en frissonnant sous les mamelons de la femmes et ses seins glisser chaque fois contre son torse.
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeDim 11 Juil - 4:07

L’excitation était toujours à son summum, où elle se faisait prendre par ses deux orifices : son vagin et son anus ! Elle ne pouvait pas retenir ses cries de jouissance, elle qui devenait complètement folle sous les effets de l’aphrodisiaque qu’elle se rendit compte qu’elle en avait un peu trop abusé, mais s’était si excitant et si enivrant ! Joseph et Ioann la rendait complètement folle plus cela avançait et devenait encore de plus en plus chaud et au final, elle se déshabilla, elle qui avait trop chaud et se dirigea vers la table où elle se mit alors à sucer Joseph de nouveau, pendant que Ioann passait un glaçon sur son dos, quelque chose qu’elle adorait vraiment ! Retrouvait-il la mémoire ? Ou bien il avait fait cela par instinct ? Mais ce qui était sur, ses mamelons devint encore plus dur et droit et il s’occupa alors de son anus en approchant sa tige et la titillait pendant un temps avant de vraiment passé à l’action, où il avait faire tournoyer son membre si gros et virile pour finalement commencer à lui donner de grand coup qui obligea Perséphone à cesser de sucer Joseph pendant quelque seconde, poussant des cries et retourna sur sa pipe qui après plusieurs minutes, elle sentit un liquide chaud se déverser dans sa bouche, qu’elle n’eut pas autre choix que d’en faire sortir de sa bouche, en même temps de l’avaler et tout de suite après, elle sentit le liquide chaude se déverser dans son cul et elle se releva, les trainant aux jacuzzi, qui alors qu’elle était pencher contre Ioann pour se frotter les seins contre son torse, Joseph la prit comme une sale chienne et elle poussait des plaintes de plaisir ! Plus elle se frottait les seins et plus Ioann semblait se masturber de plus en plus jusqu’à finalement mettre sa tête sous l’eau pour aller le masturber et ainsi le sucer ! Elle sortait sa tête de l’eau de temps en temps pour reprendre son souffle mais continuait de nouveau ! Elle introduit alors à lui aussi un doigt dans son cul pour aller titiller sa prostate et sous l’eau, elle alla même lécher son anus, l’écartelant du mieux qu’elle pouvait pour y amener sa langue.

Elle masturbait alors l’anus d’Ioann, qu’elle savait qu’il préférait avec des objets ressemblant à un pénis pour plus de plaisir, mais elle n’avait rien à porter de main ! Et alors, elle amena Joseph et Ioann un a l’autre et elle introduit le pénis de Joseph à l’intérieur de son vagin, invitant donc Ioann aussi à introduire son membre dans son vagin et elle poussa alors des cries encore plus fort et intense ! Elle amena alors Joseph à elle donnat une partit de son cou à Joseph, et l’autre partie à Ioann ! Elle devenait de plus en plus folle, ne savant plus quoi pensés et elle sentit alors du liquide chaud se déverser a l’intérieur d’elle, mais les deux hommes ne semblait pas encore rassasier et donc, elle leur invita de choisir la nouvelle place pour la prendre et d,user de tout ce qu’il désirait ou trouvait, leur expliquant qu’en fouillant bien dans sa chambre, il tomberait sur son coffre à objets sexuelles…
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitimeDim 11 Juil - 4:41

Plus le temps passait et Ioann récuperait peu a peu ses mémoires perdue. Mais tout lui revint lorsque dans le bain,lorsque la femme commenca a inserer ses doigts dans son anus pour le masturber,le lechant et tout,que tout lui revint. Pourquoi? Parce que c'était la seule femme dans toutes ses deux vie qui lui ait fait cela! Il savait qui il était, maintenant,il se rappellait de tout! Même de comment il était mort,de l'ancienne habit de Perséphone de sa relique qui flottait derrière elle, il se rendit compte que ses rêves n'était en fait qu'un épisodes de sa vie. C'était bien seulement avec Perséphone seulement,qu'on pouvait avoir l'impression qu'une relation avec une autre femme normale, était ennuyante. Mais bien sûr, il n'avait pas vraiment le goût de réfléchir,seulement de continuer de faire du bien a son âme soeur retrouvé. Ils la prirent alors,toujours dans le jacuzzi,les deux en même temps dans sa chatte! Perséphone était bien chanceuse que ses hommes étaient TRÈS ouvert sexuellement et qu'ils n'avaient aucun problème avec l'autre de ce coté. Ioann dût même avouer que le frottement contre le penis de Joseph rajoutait un peu de plaisir...Les deux hommes embrassait le cou de la belle femme qui ne pouvait que gémir de plaisir,avec Ioann qui jouait avec le mamelon bien dur et droit de la femme. Après que les deux hommes aient venu en elle, ils allèrent alors a la chambre de la femme où elle leurs demanda de chercher sa boite a jouet sexuel. Ioann ouvrit donc un placard et Joseph regarda ailleurs,tandis que la femme finit par surprendre Ioann par derrière et lui insèrant son double gode qu'elle avait attaché a elle dans l'anus qui surprit tellement Ioann,qu'il poussa un gémissement de plaisir et vint sur le mur. La femme débuta ses mouvements de va et vient,Ioann gémissait a chaque coup qu'elle faisait et ce devint encore plus bon lorsqu'elle s'accota sur son dos,étant donner qu'a ses mouvements, le gode bougeait aussi en elle, mais elle agrippa aussi le penis de Ioann pour le masturber! C'était incroyable le plaisir que l'homme ressentait. Une tension d'une semaine s'évacuer...même si la perte de Sophia ne lui disait plus rien maintenant qu'il avait retrouvé Perséphone....Qui elle aussi se fit surprendre par Joseph,qui avait mit son propre membre dans un jouet qui donnait un plus gros penis,avec des bosses qui sortait un peu partout. Et il venait de l'inserrer dans l'anus de la femme pour faire une belle brochette!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mille et un conte :: Nos RP !!! :: Les contes !!!-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser