Des contes divers juste entre nous !!!
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -84%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.95 €

 

 Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeDim 11 Juil - 20:04

La jeune femme se laissait aller à ses plus gros fantasmes sexuels qu’elle pouvait réaliser avec Ioann ! Tout son corps devenait incontrôlable et ne semblait pas se rassasier avec tout ce que ses deux hommes lui donnaient sexuellement et elle leur fit aussi découvrir certaine chose qu’ils devaient ignorer encore, car à la différence des petites pouffes habituelles, elle possédait une expérience que même l’humaine ne saurait posséder ! Et donc, dans le jacuzzi, elle se fit faire une double pénétration dans son vagin où elle avait accueillit les deux gros membres de ses amants et elle ne pouvait s’empêcher de pousser des cries de jouissance et qui sont corps ne cessait de se mouiller la chatte avec toute cette excitation et ces orgasmes qu’elle ne cessait d’avoir avec l’aide des deux ‘’ frères ‘’ ! Après plus d’une demi-heure, elle les dirigea donc dans sa chambre où elle les invita à fouiller dans sa garde-robe pour aller chercher des objets sexuels qu’elle possédait, et Zeus seul sait comment elle pouvait en avoir et donc, par subtilité, elle prit un double gode où un bout entrait en elle et que l’autre pointait vers l’avant, un jouet qui fut confectionner principalement pour les lesbiennes mais qui Perséphone y trouva une tout autre utilité et elle s’approcha alors d’Ioann pour ainsi le dominer et commencer son petit jeu de va et vient en lui, lui tirant ainsi des cries de jouissance et même qu’il éjacula sur le coup, mais la jeune femme en avait pas fini et elle commença donc à faire ses va et vient et augmenta la cadence et elle s’agrippa alors à son dos pour avoir une meilleur poigne et très vite, Joseph la rejoignit pour faire une brochette avec elle, enfonçant son membre qui était introduit dans un gode spécialement créé pour augmenter la taille du pénis pour une plus grande sensation et il commença donc ses va et vient ! Perséphone continuait de masturber Ioann avec sa délicate main et ils pouvaient l’entendre se plaindre sexuellement et elle invita alors Ioann à se retourner pour pouvoir ainsi l’embrasser et elle l’obligea à jouer avec son clitoris et qui très vite elle mouilla encore et encore et encore jusqu’à l’épuisement totale où elle tomba sur le torse de Ioann, son gode toujours à l’intérieur et Joseph qui venait d’éjaculer dans le jouet, se coucha sur elle aussi, reprenant chacun leur souffles. Mais la femme voulait finir cela en beauté dans son cher bain tourbillon, pour ainsi se coucher tout propre et alla préparer son bain et lorsqu’il fut couler, elle alla chercher les deux hommes et les invita à la rejoindre pour se mettre entre les deux hommes, où elle avait une jambe tenu par chacun des mecs et elle les embrassait avec beaucoup d’avidité et d’envi ! Elle leur laissa encore une dernière fois le contrôle pour ainsi pouvoir aller se coucher ! Elle se donna donc complètement à ses hommes qui ne cessait de la prendre de partout, de l'obliger à les sucer en même temps ou de la pénétré en double pénétration où elle fini assise sur un des deux mecs et suçait l'autre ! Elle enfonça même son doigt dans l'anus de Joseph, pour qu'il puisse connaitre aussi le plaisir ultra et fini le tout par les deux qui éjaculèrent sur son visage qu'elle nettoya après ! Une fois rassasier, ils relaxèrent dans le bain, coller un a l'autre, continuant de s'embrasser et se caresser ou bien de se masturber ! Et lorsqu'ils sortirent, ils se séchèrent pour aller directe dans le lit où seulement Joseph s'endormit ! Perséphone ce leva alors, croyant qu'Ioann était endormit aussi et alla vers la terrasse pour regarder le ciel et la lune, qui était maintenant au quart de caché et elle sentit alors une forte présence contre elle ! Ses sens complètement endormis, elle cru au départ que s'était Joseph... mais....
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeDim 11 Juil - 21:46

Cette relation, même avec tout ce qu'il connaissait de son passé avec Perséphone, devait être la relation où et et lui qui fût le plus intense. Une grandes quantités de fantasme venait d'être accomplis,des fantasme que très peu de gens voudrait essayer, mais ce n'avait jamais été un problème pour Persé et Ioann,simplement que dans le temps,ils n'avait et ne connaissait pas tous ces objets! Après que la femme ait fait éjaculer Ioann 3 fois en le pénétrant avec son gode et le masturbant et que Joseph de son coté ait éjaculer a son tour, ils allèrent dans le bain ou ils eurent plusieurs positions et relations pour finir en beauté ou les deux hommes,debout, se masturbait devant le visage de Perséphone qui attendait le final.Les deux hommes éjaculèrent une dernière fois sur le visage de la belle avant de se rassoir a ses cotés où même encore, le trio continuait de se masturber,s'embrasser et se caresser. Une chose était sur, autant d'aphrodisiaque avait eu beaucoup d'effet sur le trio! Bref,ils allèrent ensuite directement au lit, où Joseph s'endormit profondément assez vite. Et Ioann fit semblant de l'être jusqu'à ce qu'il voit sente la jeune femme se levé et alla sur la terrasse. Ioann se leva peu après pour aller entourer ses bras autour de sa taille et coller sa tête contre la sienne en disant:

-Je...suis vraiment heureux que tu m'ai retrouvé mon ange....combien d'années se sont déroulés depuis? Je suis content que tu n'ais pas perdu ta volonté...Je comprend tout maintenant. Je comprend pourquoi peu importe qui je voyait, je sentait qu'il me manquait quelque chose....C'est mon âme soeur qui me manque,ma belle Perséphone...

Il alla donna un baiser remplis d'un viel amour de plus de 6000 années perdues. Il n'était ni langoureux,ni excitant, ce n'était qu'un baiser bien normal mais qui voulait tout dire.Lorsque leurs lèvres se décollèrent,il pût voir le magnifique sourire de la jeune femme,Ioann reprit tout de même son serieux malgré les retrouvailles et demanda:

-Qu'est-ce que tu vas faire de Joseph? Je comprends que tu t'ai servis de lui pour m'approcher...mais j'aimerais que tu n'y aille pas trop fort...Mais te connaissant,tu as certainement prévu quelque chose,non?

Il s'assit sur le barreau de la terrasse avant de la regarder avec un regard encore plus serieux:


-Et....va t'ont continuer ce que nous avons débuté? Tu dois te douter qu'avec les nouvelles technologies des humains, ce sera encore plus dûr que dans le vieux temps...
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeDim 11 Juil - 22:30

Perséphone regardait le ciel avec une certaine nostalgie, se rappelant que elle et Ioann finissait toujours coller un a l’autre après un débat sexuel très intense, à fixer la lune et à se dire des mots doux, à s’embrasser ou bien tout simplement à se contempler l’un et l’autre et en se serrant dans les bras ! Tout cela lui manquait amèrement et elle se demandait combien de temps elle allait devoir souffrir et endurer tout cela encore bien longtemps, mais elle sentit la présence de quelqu’un contre elle et étant certaine que s’était Joseph qui venait encore la voir et requérir un baiser ou un câlin, elle se rendit alors compte que s’était son tendre amant Ioann qui la fixait et qui s’était blottit à en lui révélant qu’il se rappelait de tout, lui demandant combien de temps s’était écouler depuis et qu’il comprit pourquoi il lui manquait toujours un petit quelque chose lorsqu’il était avec un fille, s’était elle qui lui manquait, sa tendre et aimé Perséphone ! Elle se retourna alors, les larmes aux yeux, enfin heureuse de retrouver celui qu’elle aimait tant et un doux baisé fut échanger, un baiser sans agressivité, juste de la tendresse d’un vieil amour retrouver. Il succéda alors a d’autre question que la jeune femme retins et elle comprit aussi la réticence d’Ioann à ce que Perséphone puisse faire du tord à Joseph, qu’elle ne voulait pas qu’il soit trop brutale et elle lui sourit avant de retrouver un regard sérieux et elle se tourna de nouveau vers la lune avant de débuter ses réponses…

- Plus de six mille ans on passé depuis ta mort… je ne comptais plus les jours, voyant que cela me torturait plus que cela me faisait du bien ! Je t’ai tant cherché que j’ai crainte être obliger de me donner la mort pour ainsi me délivrer de ce fardeau ! Je n’ai pas dormie pendant des siècles et des siècles, cherchant sans relâche le corps qui récupéra ton âme… mais au lieu de cela, je ne trouvais que des Essences de divers Immortels qui sont aujourd’hui mort… Mère est morte depuis plusieurs années, tuer par Hadès, son frère, qui ne pouvait plus la supporter, elle qui me cachait de lui ! Encore aujourd’hui il tente de me récupéré et il a même essayer de récupéré ton âme pour te torturer jusqu’à la fin des temps, mais avec l’aide de Méduse, nous avons put ainsi protéger ton âme de cela… enfin… en parlant de Méduse, dit-elle cette fois en prenant un petit sourire et un ton amusé, j’ai la ferme intention de la présenté à Joseph ! Depuis la merveilleuse invention des lunettes et des verres de contactes, Méduse à trouver un excellent moyen de pouvoir protégé les gens de son pouvoir maudit ! Elle à créé des lunettes fait d’un cristal très spécial qui filtre son pouvoir et qui obéis à la volonté de la gorgone et ainsi, elle pétrifie celui qu’elle désire… mais elle s’intéresse beaucoup au cas de Joseph… tu sais comment elle m’en voulait pour lui avoir volé Narcisse, enfin lorsque nous en parlons lorsque nous étions plus jeune et en froid… et bien … ton cher Joseph est un des uniques détendeur de l’Essence même de Narcisse, une Essence très rare et très puissante… tu verras… j’ai de très beau projet pour lui… nous avons besoin d’un général pour l’armée que je vais nous construire…

Il lui parla alors de sa quête personnelle, celui d’envahir le monde, mais il précisa alors que cela serait plus dangereux avec la technologie et la différence de la modernisation et elle eu un petit rire et dit :

- Tu sais mon chouchou… la magie elle aussi elle à évoluer ! C’est pourquoi que nous allons réveiller une armée de gens aux pouvoirs impressionnant… enfin, j’ai débuté avec Joseph pour voir combien de temps cela prend ainsi pour réveiller les pouvoirs endormis chez les humains possédant l’essence des Immortels disparu ! Mais je dois avouer que les résultats son décevant… cela prend vraiment trop de temps à réveiller les pouvoirs, enfin lorsque c’est moi qui s’en mêlée et c’est pourquoi que j’ai demandé à Méduse de venir… Elle a saura réveiller les pouvoirs de ton frère en un rien de temps…

Elle enroula alors ses bras autour du cou d’Ioann et l’embrassa ! Cela faisait si longtemps qu’elle ne s’était pas retrouver dans ses bras à lui ! Ses yeux se refermèrent et elle savoura cet instant qui lui avait amèrement manqué !

- Pour ce qui est de tes faiblesses mon amour… j’ai disons retrouver la trace de divers artefact qui saurait nous aidé ! J’ai découverts une armure légère, fait d’un cuir enchanté qui saura augmenter tes capacités physique et ainsi te donner une plus grande agilité ! Il y a aussi une amulette qui saura te donner enfin l’immortalité que j’ai tant cherché à te donner ! Il y a une bague qui te permettrait d’invoquer des armes incroyables, qui chaque lames de chacun est fait de pure énergie et donc, saurait trancher le plus dure des métaux… du genre… un diamant ! De plus, j’ai retrouvé la trace des chaussures d’Hermès, tu sais cet Immortel qui vous protégeait vous les Voleurs ? Et bien, elles possèderaient le pouvoir à son porteur de courir à une vitesse ahurissante sans même le fatiguer et aussi de pouvoir voler ! Il y aussi les gants d’Hermès, qui sauront te donner une plus grande maniabilité des armes, une ambidextrie que tu n’aura jamais connu, ce qui te permettra de te battre avec une arme dans chaque main comme un Dieu ! Ha… et le plus important… nous allons rechercher la Première Foudre, une arme qui te sera TRÈS utile, car ce pouvoir invoque la foudre pour te défendre de toute forme de projectile ou d’arme blanche en enveloppant ton corps d’un champ électrique si puissant que même une bombe nucléaire ne serait te vaincre ! Tu sauras aussi invoquer la foudre pour attaquer tes ennemis si par exemple tu ne peux les toucher avec ton arme… Dans mon cas, j’ai caché mon miroir pour ainsi le préserver… mais nous allons devoir en même temps, retrouver sept pierres sur les sept continents de la planète ! Ces pierres sauront donner à mon miroir une puissance si grande que même le sablier sera rien à côté du miroir, mais je veux ce sablier malgré tout ! Mon miroir saura non seulement en mesure de nous montré les lieux que nous le désirons, mais en plus de cela, il saura nous montré le passé et le futur, ce qui me permettra ainsi de faire les bons choix pour ainsi parvenir à mes fins… à nos fins si tu désire toujours me suivre dans cette quête… me suivra tu de nouveau mon amour ? Sacrifieras-tu encore une fois ma vie pour moi ? Voudras-tu finir l’éternité à mes côtés ? Si… si tu ne le veux plus, alors je respecterai ta demande… mais j’accomplirai alors ma quête seule…
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeLun 12 Juil - 3:52

Alors que la femme alla regarder la lune sur la terrasse,Ioann vint enrouler ses bras autour de la taille nue de la jeune femme,collant sa tête contre la sienne et lui confier qu'il se souvenait de tout.La jeune femme se retourna vers lui,les larmes aux yeux en voyant qu'elle avait enfin réussit son objectif que voila plus de 6 millénaires qu'elle tentait d'accomplir... Des femmes plus fortes et avec des nerfs plus dur que Persé,c'était très dur a trouver,si il en existait. Dieu seul sait comment elle peut être froide quand elle veut! Ils échangèrent un baiser simplement amoureux. Nos deux amoureux,coller l'un contre l'autre lorsque la femme vint s'assoit a coté de lui sur les barreaux du petit balcon, elle se mit a lui expliquer tout. Elle lui commença par lui dire le nombre de temps qu'elle l'avait chercher...A quel point qu'elle en avait été malade et malheureuse(Ioann la reprit contre lui,comme pour dire que maintenante ils s'étaient retrouvé et plus rien ne les séparaient désormais. Ils ne feraient pas les mêmes erreurs...Elle le mis aussi a jour a ses anciennes autres connaissance, dont médusa que Ioann connaissait plutôt bien étant la meilleure amie de Persé. Donc tant mieux si elle allait toujours bien!

-Tant mieux...je me demandais justement comment Médusa allait. D'ailleurs...est-ce a elle que je dois mon supposé ''Coup de chance?'' ahaha...J'ai hâte de voir comment les années sont allé sur elle,toi je vois que tu as gardé ta beauté éternelle...Quoi que...
Ioann alla embrasser le cou de la jeune femme et le lui lecha je trouve dommage que tu ne porte plus tes fabuleuses robe du temps,quoi que je comprend la raison,mais tout de même...Halloween est pour bientôt...tu pourrais peut être mettre ta robe...et moi je fabriquerai mon ancien habit de voleur...ahahah....

Puis lorsque Ioann devint plus serieux et qu'ils commencèrent a parler de choses plus importante, elle commenca par répliquer a son avertissement ou Ioann disait qu'avec les nouvelles technologies sa risquait d'être beaucoup plus dur, que la magie aussi avait évolué! Ioann ne comprit pas vraiment ce qu'elle voulait dire par là,mais elle lui expliqua tout. Que l'essence des immortels étaient maintenant éparpiller dans plusieurs élus, aussi petit que ce soit que l'essence soit. Ainsi,ils pourraient réveillé leurs pouvoirs...Et étant donner que Jo avait l'essence de Narcisse,elle avait fait des tests sur lui!

-Joseph a l'essence même de narcisse...hmmm...parfait. Même si les résultats que tu as eux avec lui était décevant comme tu dis...A t'il reussit a utiliser quelqu'uns de ses pouvoirs ? Je n'ai rien remarqué pour ma part...Mais j'ai l'impression que pour réveillé les pouvoirs,se sera plus Médusa qui s'en occupera. Moi et toi on fera ce qu'on fait le mieux...Prendre les devants et exterminer tout ceux qui ne désire pas nous rejoindre!


C'est sous ses paroles que le couple réunis échangèrent de nouveaux baisers après que persé ait entourer ses bras autour de son cou. Ensuite,elle s'engagea dans un long discour ou elle l'imaginait avec tout les artifacts qu'elle avait découvert l'existence pour en terminer ou elle lui demanda,avec un air de chien battu ou elle lui demandait si il allait toujours la suivre et être peut être prêt a mourir une deuxième fois pour elle.Ioann ria et dit:


-Enlève moi cet air de déesse battue,tu connais bien ma réponse,si tu faisait sa pour l'entendre alors la voici: Oui mon ange,Oui je vais te suivre jusque dans le fond du styx si il le faut. De toute facon...si j'aurais dit non, tu m'aurais probablement tué et attendu ma prochaine réincarnation pour me redemander la question,n'est-ce pas? ahahaha je sais a quel point tu va loin pour atteindre des buts, Déesse Perséphone!


Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeLun 12 Juil - 4:46

Toutes ces années de frustrations et de déception étaient enfin récompenser par ses retrouvailles avec le tendre amant qui était le seul à savoir éveiller la vrai Perséphone ! Joseph était un mec super gentil, doux et excellent au lit, mais il ne possédait pas ce que Ioann était le seul à possédé : Une force brute, un grand caractère et une perte de contrôle qui en mouillait la culote de la déesse qui adorait voir son amant torturer ses victimes, étant que la violence et la souffrance savait éveiller en elle des pulsions que personne d’autre qu’Ioann savait éveiller en elle, comme elle savait quelle était la seule à éveiller en lui des pulsions sexuel qu’aucune autre femme ne saurait éveiller ! Coller contre lui, elle pleurait de joie après tant de Siècle et de Décennie de peine et de solitude ! Le regard d’Ioann et sa façon de la tenir était là pour la rassurer et ainsi lui dire de ne plus s’inquiété, qui ne se séparerait plus jamais et elle voulait tant le croire, et c’est ce quelle fit ! Elle croyait en lui et ne croyait qu’en lui ! Elle l’embrassa de nouveau tendrement et passionnément ! Il était parfait, comme toujours ! Et ils commencèrent à parler de tout ce qu’Ioann avait pu manqué durant ses années d’absence…

- Tu va pouvoir la voir demain… elle n’est plus reconnaissable depuis qu’elle peut enfin se montré en public… Elle peut enfin décider si ses cheveux seront des serpents ou non, mais son regard est toujours dangereux, mais avec les lunettes et verres de contacte, elle peut ainsi nous éviter de nous pétrifier !, et il vint alors lui embrasser le cou, lui avant qu’il s’ennuyait de sa charmante robe sexy et elle ria ! Certainement que je la porterai à l’Halloween ! Cela me fera même plaisir ! L’on s’arrangera pour ne pas que Joseph puisse nous surprendre et l’on pourra s’amuser ensemble… si tu veux, Méduse ma donner un miroir qui nous permettra de nous téléporter partout où ont voudra… on pourrait retourner en Grèce un de ces soirs pour… jouer à des petits jeux…

Et elle l’embrassa plus fougueusement cette fois ! Elle retrouvait enfin son amant, qui il était et son amour ! Son corps en frissonnait tellement de joie qu’elle ne put se retenir de verser encore des larmes, n’étant pas toujours certaine d’être bien réveiller, croyant que s’était encore un rêve ! En ce moment, elle aurait bien aimé faire plus avec lui, mais son corps était mort de fatigué et de faim ! Sans doute qu’Ioann aussi aurait faim ! Ils avaient l’habitude de toujours manger après l’acte ! Et ils redevinrent sérieux pour ainsi parler de chose sérieuse !

- C’est pourquoi elle vient nous rejoindre demain ! Elle saura mieux que moi réveiller les pouvoirs endormis de Joseph ! Et je dois avouer que je l’ignore encore même… il semble capter les pensés, mais il dit que c’est les gens qui murmures ou bien il refuse d’en parler, croyant que c’est un peu débile ! Et à nous deux, nous saurons régner sur le monde comme prévu, mon tendre amour !

Et elle entoura alors ses bras autour de son cou pour venir chercher un baiser encore fougueux qui en demandait beaucoup et Ioann obligea alors Perséphone à supprimer de son visage son sourire de petit chien battue, qu’il était prêts à la suivre partout, même dans le Styx, ce qui la fit sauter contre Ioann comme une gamine et elle l’embrassa, lui qui la tenait contre lui pour pas qu’elle retomber sur ses pieds et qui la souleva même pour qu’elle puisse l’embrasser !

- Je t’aime tant mon tendre amour… tu es la chose la plus précieuse à mes yeux et oui je serais prête jusqu’à tuer pour te ravoir s’il le fallait… au fait… je… je voulais m’excuser pour Sophia et ce que les footballeurs t’on fait… disons que … c’est un peu beaucoup vraiment de ma faute… je ne pouvais pas laisser cette garce dans tes bras ! J’espère que tu ne m’en veux pas trop… sinon tu peux me punir autant de fois qui te plaira pour me faire racheter mes fautes… en faite… je veux même que tu me punisses aussi longtemps que l’on existera, dit-elle avec un sourire TRÈS perverse.

Et elle l’embrassa, introduisant sa langue dans sa bouche et elle alla même lui embrasser le cou, question de lui rendre l’appareille et elle lui mordit le cou, sachant que cela était une des choses les plus sensibles qui savait le faire réveiller son appétit sexuel, mais lorsque l’on entendit son ventre gargouiller, elle proposa alors de commander beaucoup de chose dans des restaurants qui pouvait livrer de nuit ! Et très vite, elle appela dans de nombreux endroits ! Elle alla avant tout chercher une robe de chambre pour ainsi se cacher, obligeant son âme sœur à prendre au moins ses sous-vêtements pour cacher sa nudité ! Enfin, il connaissait le monde d’aujourd’hui et elle n’avait donc pas besoin de lui dire comment cela fonctionnait ! Et après avoir recut toute ses commandes, un festin s’offrit entre eux où elle prit place sur Ioann pour le faire soit manger ou bien qu’il la fasse manger ! Lorsqu’elle en vint sur les oignons français, elle versa du miel sur son torse pour ainsi lui lécher en même temps que de manger la rondelle d’ognon ! Et très vite, elle se laissa emporter et se retrouva face à lui pour l’embrasser avec beaucoup de passion, ayant avant tout prit soins de faire en sorte de donner un somnifère à Joseph pour ainsi l’empêcher de se réveiller avant les heures du matin ! Et donc, assise face à Ioann elle l’embrassa, passant ses bras autour de son cou et léchait son torse sur lequel elle y mettait du miel et elle vint même à en mettre sur ses seins pour ainsi perversement inviter Ioann à lui les lécher ! Elle sentit alors une bosse grossir et devenir dur et la jeune femme sourit et prit une autre cup de miel et fit reculer Ioann pour se mettre à genou où elle lui enleva illico son boxer et qu’elle vit son membre très dur et droit pour en verser le miel sur son membre dur et elle léchait le miel et le suça ! Elle ne désirait pas baiser, mais simplement s’offrir l’un à l’autre des gâteries ! Elle suçait très profondément son membre, l’enfonçant au plus profond de sa gorge et elle alla titiller son anus avec deux de ses doigts avant de lui introduire pour ainsi le pénétré en même temps que de le sucer ! Elle lui mordilla alors le gland, son membre et la peau de ses testicules qu’elle les suça pour les avaler dans sa gorge avant de les recracher et elle alla même lui lécher l’anus en même temps de le pénétré ! Et elle augmenta alors la cadence avant de finalement masturber son amant et avaler son éjaculation et elle se fit alors soulever et déposer sur la table ou elle se fit pousser violemment sur le dos pour qu’elle ne puisse pas voir ce que son petit ami allait lui faire ! Et très vite de grande pulsions naissait de son corps qui devenait de plus en plus chaud et qui ce corps si parfait se tortilla sous les caresses, baiser, toucher, lécher, etc, que lui donnait Ioann ! ET après qu’il eu fini de faire sa gâterie et qu’elle a venu en plein visage, ils allèrent se coucher avec Joseph, où la femme se trouvant en plein milieu, la tête de Joseph qui vint se poser sur son sein et Ioann qui en fit de même… et la prêtresse ne se réveilla qu’au petite heure du matin, en même temps que les deux hommes.

- Bonjour mes apollons… vous avez bien dormis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeLun 12 Juil - 18:02

Ioann serrait contre lui son âme soeur et la laissa pleurer de joie doucement contre son torse en lui chuchotant que tout allait bien aller et qu'ils ne se quitteraient plus désormais,que ni l'un ni l'autre n'allait plus mourir. Pour Joseph, même si en un sens,c'était quand même mal ce qu'ils lui faisaient,surtout que le temps que Médusa mettes ses griffes sur lui,sa n'allait pas empêcher Ioann et Persé de s'embrasser où de faire l'amour! Pourquoi n'attendrait-il pas et continuerait de jouer a leurs petits jeux? Parce que Persé était a Ioann,comme lui appartenait a la femme! Et Après un nouveau baisers, ils commencèrent a parler des sujets du passé,d'ou perséphone lui annonca que Médusa ferait son apparition le lendemain,mais qu'avec le temps,elle n'était plus reconnaissable! Elle avait trouver un moyen de rendre ses cheveux normaux ou en serpent quand elle le voulait et elle n'aurait plus a leurs parler de coté ou en se fermant les yeux,car elle s'était fait des lunettes ou des verre de contacts qui pouvait,encore une fois,que ce soit elle qui décide qui serait pétrifier! Et elle lui promis qu'elle mettre une de ses robes a Halloween,mais qu'ils devraient faire attention a ce que Joseph ne les surprenne par a leurs petit jeux ou remarque l'amour qu'ils se portaient.Elle lui parla aussi d'un mirroir qui pourrait bien leurs être bien utile lorsqu'ils veulent décompresser...

-Ahah! J'ai hâte de voir a quoi elle ressemble! Et ton miroir nous sera bien utile en effet! Et....J'ai TRÈS hâte de te voir dans une de tes anciennes robes. Sa me manque déjà...

Et ils s'embrassèrent beaucoup plus activement cette fois-ci,Ioann pût sentir le corps nue de la femme contre le sien,frissonner ainsi que des petites larmes qui coulèrent sur son torse,jusqu'à son ventre,qui lui commençait a gargouiller doucement,même si ils avaient beaucoup manger avant leurs relation a 3, a chaque fois qu'ils faisaient l'amour très intensément, ils avaient l'habitude de manger pratiquement tout de suite après,il eut même fois ou ils réglèrent ce problème, où ils mangèrent pendant l'acte! La demoiselle lui expliqua ensuite que Médusa,elle, elle savait beaucoup mieux comment réveillé les pouvoirs de ceux qui étaient détenteur d'essences et que Joseph seraient dans ses premiers tests. La femme lui avoua que peut être Joseph avait accès a quelque pouvoir qui se réveillait,mais lorsqu'elle lui avait demander, soit il disait de laisser faire , soit il lui parlait de petite voix mais n'allait pas plus loin,pensant qu'elle le prendrait pour un fou! Ioann ricanna et dit:

-Une bonne chose qu'ils ne nous connaissaient pas dans le temps, qu'il ne te connais pas par coeur comme moi...Là il aurait sût qu'elle définition ''Fou'' a!


Puis après qu'il lui ait fait effacer son petit regard de femme battue en lui disant qu'il était destiné a la suivre jusqu'a dans les bras de la mort,elle sauta contre lui,comme une vrai gamine, et l'homme la tint pour pas qu'elle retombe sur ses pied Puis elle lui avoua ensuite que tout ce qui lui était arriver avec Sophia,les footballers et tout,était de sa faute et elle était prête a se faire punir n'importe quand comme la petite vilaine qu'elle était.Ioann se mit a rire comme un fou avant de dire:

-Toi là....on voit bien que tu n'as pas changer d'un poil toutes malgrés toutes ses années qui ont passé! Tu es la même petite démone capricieuse qu'avant ahaha! Je me rappel lorsqu'on se cachait dans un village pour faire profile bas étant recherché et qu'une femme est venue me faire une déclaration d'amour pendant que moi et toi marchait dans les rues pour aller acheter de la viande....Étrangement,on l'a retrouvé sur le bûcher quelques heures plus tard...mystère mystère!

Puis elle vint l'embrasser langoureusement pour ensuite lui embrasser le cou et le lui mordre,ce qui commencait a faire grossir son membre a nouveau,mais son ventre se mit a gargouillé! Ils allèrent donc a la place commander de la nourriture dans plusieurs restaurants différents! Ioann fût tout de même supris que Joseph ne se réveille pas avec la sonnerie de la porte a tout bout de champs! Bien sûr,après avoir mit un petit quelque chose pour cacher les parties intimes, ils allèrent chercher leurs nourriture où bien vite,Ioann sentit qu'ils allaient avoir beaucoup de plaisir a manger.Lorsque Ioann s'assit sur une chaise,la jeune femme vint s'assoir sur lui pour le faire manger et laisser son amant la faire manger. Lorsqu'il ne restait que des rondelles d'oignon et du miel, la femme eut l'idée perverse d'en mettre sur le torse de l'homme pour venir le lecher. Bien sûr,on se douta ou s'a allait amener, donc ils se retrouvèrent a s'embrasser,coller l'un contre l'autre,la femme qui continuait a mettre plus de miel pour le lécher et lorsqu'elle en versa sur ses seins, qui était tout bonnement excitant a voir,il alla lui manger les seins,les lecher et il lui mordilla même ses mamelons.La femme lui collait le visage contre sa poitrine, ne semblant pas vouloir qu'il arrête jusqu'a ce qu'il n'y ait plus une goutte de miel sur elle.Ce ne fût qu'une question de seconde avant qu'une bosse bien dure et droite était bloquer par ses boxers,ce que la jeune femme alla remédié bien vite. Elle prit un autre petit bol de miel,enleva ses boxer pour verser le miel froid sur son membre pour venir le lécher,le sucer et le mordiller ce qui excita au plus au point l'homme qui posa même pendant un petit moment une main sur sa tête pour faire des mouvements de va et vien dans sa bouche lui même.Il la laissa le finir et après avoir déguster une autre sorte de miel tout aussi collant, la jeune femme se fit prendre par son homme sur la table où il versa tout le miel qui restait sur elle pour venir la lecher partout. Il commencea par sa poitrine,son ventre,le bas de son ventre,son clitoris,son vagins...Tout en se masturbant lui même! Il la caressait avec ses mains pour lui donner des frissons de partout et ne cessa que lorsqu'il se sentit venir une deuxième fois, où il ne se gena pas de le faire en plein visage de la femme. Ils lavèrent ensuite la cuisine rapidement, allèrent se laver,ce qui incluant encore quelque caresses,avant d'aller finalement se coucher la femme au milieu.

Le lendemain,le trio se réveillèrent où la femme ouvrit le bail pour savoir comment ils allaient. Joseph alla l'embrasser et répondit qu'il allait bien, Ioann commencait a s'habiller en répondant que lui aussi,allait très bien. Ils allèrent déjeuner où Ioann et Perséphone faisait tout pour jouer avec le feu. Échangeant des baisers dans le dos Joseph! Ils ne pouvaient pas s'en empecher! Et il ne s'en rendit pas compte! Il fallait pas sous-estimer l'agilité d'un ancien voleur et de la copine d'un voleur renommé! Ayant recut l'avertissement de la femme sur la lecture des pensées de Joseph, Ioann se mit a penser en russe, sachant que son ami ne comprenait que les mots basiques qui échappait a Ioann durant des conversation de temps en temps. Il fallait pas tout ruiner le plan de Persé après tout! Ils allèrent donc a l'école, où Joseph avait un cour de philosophie et Ioann son cour d'entrainement physique....


Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeLun 12 Juil - 19:14

Après encore des échanges sexuel entre les deux amants enfin retrouver, la jeune femme heureuse s’endormis alors d’un véritable sommeil réparateur, heureux et bon ! Au lendemain, la jeune femme s’habilla d’une jupe en jeans qui finissait en haut des genou avec une camisole noire avec des dessins en blanc dessus et un veston en jeans, quelque chose de plus simple pour aujourd’hui et elle se prépara, se maquilla et se coiffa où, pendant qu’elle se préparait et que Ioann prétexta avoir échappé quelque chose dans la chambre de la Déesse et que Joseph se faisait à Déjeuner, Ioann vint alors embrasser Perséphone dans le cou et l’embrassa langoureusement ! Et au final, cela devint un petit jeu très dangereux où ils allèrent se voler des baiser lorsque Joseph avait le dos tournés et elle en riait même, s’était un jeu si amusant ! Enfin, il allait bientôt faire la connaissance de son amie Méduse ! Bon, enfin il était maintenant le temps de partir pour l’école, mais Perséphone ne trouvait plus vraiment l’utilité d’aller en cours ! C’est vrai ! Elle venait de retrouver son amant alors pourquoi y perdre son temps ? Enfin, elle y alla tout de même, sentant qu’aujourd’hui serai une magnifique journée et arriver à l’école, ils allèrent à la cafète discuter un peu et au final, le directeur porta alors un message…

- Bon matin chers élèves ! Nous avons quelques nouvelles à vous annoncer… en premier lieu… nous voulons annoncer la mort de Sophia Gonthier qui sa maison à passer au feu et malheureusement, aucun survivant ne put en échapper… Il y a aussi la mort de Jennifer Ulliel, qui fut retrouver pendu dans sa maison… je vous demanderais donc de leur donner une minute de silence…

Mais Perséphone avait de la difficulté à ne pas rire devant cette nouvelle, ainsi qu’Ioann, mais Joseph semblait perplexe et entre deux rires étouffés, elle lui murmura :

- Et bien quoi ? Tu ne m’avais pas demandé de maudire cette salope de Sophia ? dit-elle en riant, question de dire que s’était une blague.

Et le Directeur annonça aussi que cette année, une grande partie de l’équipe de football furent suspendu pour avoir agressé en gagne le meilleur joueur étoile qui lui aussi fut renvoyer de l’équipe pour avoir agressé des joueurs. On annonça aussi que ces joueurs furent positifs dans un test de dépistage de drogue et que donc, cette année, aucune équipe ne jouerait pour l’école ! Tout se passait comme Perséphone l’avait souhaité et lorsqu’ils se séparèrent pour aller dans leur cours, Perséphone, elle, préféra faire un petit tour dans les vestiaires des hommes où, en jouant avec la lumière, elle se rendit complètement invisible en reflétant la lumière de sorte à ne plus apparaître ! Elle s’approcha alors d’Ioann qui était en boxer pour ainsi mettre ses vêtements d’éducation physique et elle s’approcha de lui, passant ses délicatement mains sur son torse et qui elle le fit glisser vers son membre ! Les derniers mecs furent partit et Perséphone glissa sa main à l’intérieur de son sous-vêtements et se mit à le masturber en glissant son autre main vers son anus pour en pénétrer deux doigts et elle continua jusqu’à ce qu’il prenne les commandes !

Dans le cours de Joseph, les élèves s’impatientaient car le professeur n’était toujours pas arriver ! Et alors que trois filles, trois bitch qui faisait partie du groupe des pitounes de l’école, Méduse arriva alors dans le cadre de porte, un regard très sévère devant les jeunes femmes et dit d’une voix douce, sensuelle, sexy et autoritaire, tout à la fois. Ses cheveux étaient enroulés sur sa tête avec de magnifique ruban dans sa tête et d’étranges bijoux qui étaient suspendu à ses vêtements. Elle portait un pantalon de cuir très moulant et une veste de cuire tout aussi moulant ! Elle avait de magnifiques cheveux noirs qui étaient deux fois sa longueur corporelle !

- Et ont pense pouvoir aller où au juste ? ASSIS… et tout de suite je vous pris…

Sans rouspéter, deux des trois filles allèrent s’asseoir et la troisième regardait le nouveau professeur d’un regard de défis et dit :

- Et vous êtes ?

- Celle qui te ferras couler ton cours de Philosophie si tu ne te dépêche pas pour aller t’asseoir… à moins que tu aimerais reprendre ton année du début…

La jeune fille se retourna en marmonnant des insultes sur la femme en la traitant de salope, de pute et de cruelle sans âme et Méduse répondit alors, DÉTESTANT à un très haut point que l’on lui manque de respect :

- Nous nous reverrons l’année prochaine pour la reprise de ton cours… j’espère que rendu là tu auras apprit à avoir un peu plus de discipline…

La jeune fille prit donc ses effets personnels, ses livres et partit de la classe en claquant la porte et Méduse prit alors un regard séduisant et un magnifique sourire et se tourna vers les élèves et elle prit alors place sur son bureau en croisant les jambes et fixa les élèves en disant :

- Bon… s’il y a d’autre gens pour qui le fait que je serai maintenant votre professeur et que c’est MOI qui décide, la porte est juste là… mais je vous prierais de ne pas la claquer… je déteste vraiment cela… Bon… je me présente, Mademoiselle Médusa ! ET pour certain, oui je porte bien le nom de la gorgone des temps ancien de la Grèce, étant moi-même grecque ! Mais tant et aussi longtemps que nous serons en cours, je refuse que vous me manquiez de respect et donc, Madame ou Mademoiselle sera le seul titre que vous pourrez me donner ! Bon… j’ai vu que votre professeur était sur le point de vous parlez des faits de la société… mais rien ne m’oblige à poursuivre cela ! En fait… je vous laisse choisir nos sujets de conversation que nous pourrons avoir… tant que nous pourrons alors parler des aspects psychologiques de chaque chose !

Et donc le cours se poursuivit parfaitement où tous parlaient de l’aspect psychologique de personnage de livre ou d’émission ou même de la société mais lorsque le cours tira à sa fin, où elle laissa les élèves partir une demi-heure avant la fin du cours, elle demanda cependant à Joseph de rester et lorsque tous furent partie…

- Bon… sans doute que tu dois savoir pourquoi je t’ai demandé à venir… j’ai pu voir tout les notes de chacun de mes élèves… et je dois dire que les tiennes… sont les plus basses… je voulais donc savoir s’il y avait un problème dans ta famille, dans ta vie ou si c’est simplement par manque d’intérêt… Enfin, dans tout les cas, je préférais voir un de mes élèves passer ses cours que de les couler et donc… je te proposerais de faire quelques devoirs personnels à la maison qui feront en sorte que tes notes soient augmentées… et si jamais tu aurais des problèmes, je te laisse mon numéro de téléphone… et donc, jusqu’à mercredi prochain, j’aimerais bien que tu puisses m’écrire la description psychologique d’un personnage d’une mythologie de ton choix ! Tu peux utiliser toutes les sources que tu désire, mais tu devras les écrire à la fin et éventuellement, je veux que tu puisses décrire la différence ou la similitude du personnage avec notre société d’aujourd’hui ! Bon… tu peux partir, je ne te retiends pas plus longtemps !

Et elle déposa alors sa main sur son épaule pour lui sourire… mais elle transfèra alors une énergie considérable à l’intérieur de lui pour ainsi réveiller son potentielle psychique et magique qu’il avait à l’intérieur de lui ! L’essence de cet homme était si enivrante que Méduse en tomba immédiatement amoureuse de lui !

Ioann et Perséphone était déjà à la cafète où elle caressait sa jambe et son entre jambe avec son pied mais elle le reprit assez vite lorsque Joseph arriva, suivit de plusieurs minutes après de Médusa qui allait se servirent à manger ! Joseph les rejoignis alors et Perséphone lui donna un tendre baiser et sourit !


- Alors ton cours ?

Et alors que Joseph racontait comment s’était passer son cours et l'arriver du nouveau professeur, Médusa arriva alors pour prendre une table avec les professeurs mais elle appeçut alors son amie qui était avec son futur amant et Ioann, son tendre âme sœur et lui sourit ! Joseph semblait surpris de voir cette femme et Ioann semblait la reconnaître. Elle posa alors son assiette en face de Perséphone qui la prêtresse se leva alors pour serrer dans ses bras cette femme qui était bien plus grande que l’immortelle !

- Salut Persy… je suis vraiment contente de te voir…

- Rah… je t’ai dis de pas m’appeler ainsi ! Les gars… je vous présente ma meilleur amie depuis toujours, Médusa !
[i]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeLun 12 Juil - 23:23

Lors que le matin se leva et que Ioann se fit réveiller par son âme sœur! Ioann alla chercher pour commencer ses boxers qui étaient dans la cuisine étant donner l'histoire de la bouffe tard dans la nuit d'avant et le reste de son linge dans le salon. Alors qu'il rejoignait Joseph dans la cuisine pour manger,il lui dit qu'il avait oublié son porte-feuille dans la chambre de persé,donc il retourna et alla a la place,voyant que sa copine voudrait probablement ses petits baisers du matin, il alla la voir et l'embrassant dans le cou,avant d'aller échanger des baisers langoureux,avant que Ioann la laisse terminer où il pût partir en laissant Persé qui riait,comme si Ioann avait fait une de ses blagues. Ils partirent donc ensuite pour l'école, qui pendant que la femme conduisait, Ioann étant sur le banc arrière,derrière la jeune femme,avait passer sa main gauche a droite de sur son bas pour aller caresser le coté gauche des fesses de Perséphone pendant qu'elle conduisait,pour la taquiner et jouer avec le feu,tout cela sans que Joseph le voit,qui lui discutait comme toujours avec Perséphone et Ioann, comme avant! Et après tout cela,ils allèrent attendre le début des cours a leurs place habituel dans la cafeteria ou Ioann et Persé, allèrent se prendre des muffins et autre gâteries du matins, ils retournèrent a leurs table ou Joseph était. L'intercom où en pût entendre la voix du directeur leurs annoncer les bonnes petites nouvelles du matins. Si persé trouvait cela hilarant, Ioann quand a lui devait le cacher alors il tenta de rester neutre,bien qu'il avait un leger sourire aux lèvres,qui montrait qu'il était a deux doigts de se mettre a rire comme persé,qui elle en le voyant semblait trouver tout cela encore plus drôle! Mais a la fin, Ioann se mit a pouffer de rire sous les yeux de Joseph qui lui était tout confus.

-Tu trouve drôle que ton ex soit morte?

-hum hum....Désolé,le Karma va toujours me faire rire,c'est comme sa. Je suis désolé,c'est un peu, ouais tu as rai...ahaahaha!


Puis la jeune femme dit a Joseph qu'elle lui avait dit qu'elle allait la maudire! Joseph dit ,n'ayant pas un humour aussi noir que Ioann et Perséphone:

-Ouais...ahaha...

Puis le directeur annonca que toute l'équipe de foot ou presque avait été suspendu ou renvoyé a cause de ce qu'ils avaient fait a Ioann(même si c'était lui qui avait tout commencer,en quelque sorte) et a cause de l'usage de drogue.Tout ceux qui était dans la cafeteria,du moins,ceux qui aimait regarder les parties de football lors des matchs contre les autres écoles regardèrent Ioann avait un regard assez lourd de menace. Mais Ioann s'en fichait complètement. Ces petites choses ne l'atteignait plus désormais.Donc après que Joseph ait échanger un baiser avec sa douce avant d'aller a son cours,Ioann attendit que Joseph soit hors de vue pour embrasser langoureusement la femme et partir a son tour.Perséphone partie de son coté ensuite,mais pour jouer un beau petit tour a son âme soeur....Elle se mit invisible et s'infiltra dans le vestiaire d'Ioann qui,pendant que tout le monde se changeait,il pût sentir des mains famililère le caresser. Mais il y avait d'autres personnes qui se changeait! Ioann se tourna et se rendit compte que la femme était invisible! Il fit donc comme si rien n'était pour pas que les autres le remarque mais les mains de la déesse glissèrent jusque dans son sous-vêtement où elle se mise a le masturber,ce qui le rendit très très vite bien dur(encore chanceux qu'il ne restait que quelques personnes...) Et Ioann pût sentir les doigts de la femme commencer a vouloir en explorer plus, tournant autour de son anus. Sans que les autres l'entendent, Ioann murmura:

-Non,persé il reste des gens, non,non,non.......aaaaah.....

Et il dût faire continuer de faire semblant de s'habiller,comme si il cherchait son t-shirt dans son casier,jusqu'a-ce que le dernier soit partit. Il était temps,car elle s'était mise a lui mordiller les mamelons. Ioann enleva ses boxers et ricanna:

-Perséphone,ma petite coquine...Vien voir papa...


Il passa ses mains sur le corps encore habiller de la femme pour tenter de se visualliser et utilisa surtout le toucher et son imagination pour se retracer. Alors qu'elle continuait de le masturber,elle faisait sa coquine,ne l'aidant pas a trouver comment la déshabiller a son tour. Il commencea par lui enlever sa camisole et son vestion. Il avait les yeux fermés pour rester concentrer a tout trouver et finit par s'y habituer. La femme se retrouva avec simplement ses sous-vêtement et sa jupe jeans, L'homme se mit a l'embrasser au cou,dont si quelqu'un arrivait trouverait cette scène très bizarre: Un type complètement nu qui embrassait le vide et la peau de son penis qui faisait des va et viens tout seul. Il eut un peu de misère a reussir a détacher la brassière de la jeune femme,qui semblait s'amuser grandement de son sort! Ce fût donc lentement mais surement,tandis qu'elle s'amusait a jouer avec son anus et son membre.Lorsqu'il la rendit nue, ce fût au tour de l'homme de se venger,il la souleva,la prit par les jambes et la plaqua contre une case,alors qu'elle passait ses mains et enroula ses jambes autour de lui pour se retenir. Ioann pénétra la femme avec le premier orifice qu'il trouva,qui se retrouva a être son anus...Donc il commencea a la prendre brutalement,sans lui laisser de repis tandis que ses mains s'amusait a caresser le vagins de la femme et son clitoris. Ils le firent jusqu'a moitier du cour....Où ils faillirent se faire suprendre,du moins, Ioann qui était en train de baiser un fantome. Il se relacha en vitesse et Perséphone l'aida en lui donnant ses vêtements en secret,pour qu'Ioann ai rejoindre sa classe...affreusement en retard. Mais qui s'en souciait?

Du coté de Joseph,une nouvelle prof fit son apparition.Une drôle d'apparition d'ailleurs...Joseph remarqua immédiatement qu'elle était vraiment canon....Et se fit lui-même une petite blague en pensant que peut être il aurait plus de facilité a comprendre la phisolophie avec des cours de rattrapage avec cette prof....Il trouva "cool" d'ailleurs la façon son comportement avec ses élèves...si on la fait chier,elle allait s'assurer qu'on ne la fasse plus chier pour un bon petit moment! Quel professeur pourrait dire que c'était elle qui décidait tout et avoir l'air sexy en même temps? Eh bien, La professeure Médusa. Le cours commenca bien vite, avec cette novuelle professeure, Joseph aurait bien aimer participer, il entendait des murmures de réponses(qui venait a dire qu'il lisait dans les pensées de plusieurs élèves) mais qui eux les disaient avant. Il n'y eu aucune réponse ou commentaire qui vint de lui,donc il finit par abandonner et laisser passer le cour comme il faisait toujours. Lorsque le cour finit,la professeure voulut lui parler en persone, elle lui dit que ses notes étaient les plus basses. Elle ne savait pas si le problème était la motivation ou autre,ce que Joseph répondit:


-Non, la motivation n'est pas vraiment un problème...L'ancien professeur disait que mon esprit est pas assez ouvert ou un truc du genre...Sa fait 3 fois que je reprend ce cour en fait....


Donc,la prof très sexy lui donna son numero de téléphone si il avait besoin d'aide et un devoir supplémentaire dont il devait expliquer les similitudes entre un personnage mythologique et la société d'aujoud'hui...C'était le genre de devoir qu'il ratait toujours...Mais bon.Elle finit en lui souriant et déposant une main sur son épaule ou pendant quelques secondes, Joseph eut l'impression que sa tête tournait. Il se reprit bien rapidement,retourna un beau sourire(qui sans qu'il s'en rendre compte, fût un peu séducteur) et partit rejoindre Ioann et Persé a la cafétéria,qui avant que Joseph arrive, se faisait encore des petits jeux sexuel ou la femme caressait l'entre jambe d'Ioann avec son pied avec un petit sourire coquin en repensant a ce qu'ils avaient fait dans le vestiaire,mais qui reprirent leurs serieux lorsque Joseph arrive et qui alla embrasser sa petite amie. Il dit,surtout a l'intention d'Ioann:

-On a une nouvelle professeure en philo...Et elle est tout simplement Canon!

Et bien vite la prof arriva vers eux, Ioann n'eut pas besoin de faire semblant de ne pas la reconnaitre,étant donner qu'il ne reconnaissait pas Médusa! Les deux filles se firent un calin et présenta la nouvelle professeure a Ioann et Joseph. Ioann se serait bien lever pour faire la bise a médusa,qui était pratiquement comme une belle-soeur pour lui, il fit semblant de ne pas la connaitre pour ne pas éveiller de soupçons chez Joseph qui la salua a son tour et il dit:


-Je parlais justement de vous Mademoiselle! Je n'arrive pas a croire que vous connaissiez Perséphone,autant...


Ioann en profita et en ricannant(suivit d'un clin d'oeil envers Méduse lui annonca qu'il avait bien retrouver sa mémoire) il dit:

-Il nous disait a quel point ''Mademoiselle Médusa'' était belle et canon et qu'il allait trouver les cours de philo BEAUCOUP plus intéressant désormais. Venez vous assoir a coté de moi,sur le banc des célibataires je vous pris! A moins que vous n'alliez a la table des professeurs?
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeMar 13 Juil - 0:12

La jeune femme s’était donc infiltré dans les vestiaires pour aller taquiner son amant en le caressant son membre qui devint très dure et gros alors que son autre main taquinait son anus pour s’introduire en lui à plusieurs reprises ! Ioann suppliait sa copine de cesser, qu’il y avait d’autre monde qui pourrait le surprendre, mais Perséphone s’en fichait complètement car au contraire, sa pourrait très amusant de le voir se faire surprendre ! Et lorsqu’ils furent seul, Ioann se tourna alors vers elle pour ainsi la déshabiller avec difficulté et une fois fais, il la souleva alors pour ainsi profité d’elle et introduisit son gros membre dans son anus avec beaucoup de brutalité et d’envi ! La tenant avec un bras, son autre main libre alla s’amuser avec son vagin et son clitoris ! Les plaintes de Perséphone emplir alors la pièce, malgré que des gens venaient, ils préféraient ne pas trop s’aventurer, sachant qu’il surprendrait un mec en train de baiser sa copine ou simplement une fille qui était venu requérir une baise ! Perséphone gémissait de plaisir devant cette brutalité qu’elle adorait tant ! Ioann était le seul homme qui ne la considérait pas comme une poupée de porcelaine ! Ses bras s’enroulèrent alors autour de ceux d’Ioann qui ne cessait de la défoncer complètement, sous les plaintes et demande de sa petite amie ! Et au moment qu’au moins une partie du cours avait passé, ils cessèrent et s’habillèrent vite pour ainsi retourner a leur cours, ou Perséphone alla plutôt perdre son temps dans les couloirs !

Lorsque l’heure du diner arriva, Perséphone était déjà là en train de manger et Ioann vint la rejoindre où elle s’amusait à le caresser avec son pied et bien vite Joseph vint les rejoindre où il parla du professeur en question qui vint même les rejoindre ! Méduse qui était en fait l’amie de Perséphone, souriait à celle-ci et se laissa donc présenter par son amie et elle remarqua même le clin d’œil du voleur, voyant que Perséphone avait enfin réussit son coup ! Il ne manquait donc plus que la professeur puisse lui prendre Joseph qui ne se doutait de rien ! Et donc, Joseph semblait très surpris de constaté qu’elle puisse connaître Perséphone !

- Je l’espère bien… elle et moi nous sommes des sœurs depuis si longtemps ! Nous nous disons tout…

- Ouais… Médusa a eu une vie très complexe et difficile et pendant un temps, je fus la seule à être son amie ! Enfin…

- Ouais… au fais Joseph… étant donner que tu connais bien ma sœur… je peux t’aidé dans ta philo si tu veux ! Si tu en a envi, passe chez moi ce soir et je verrai ce que je peux faire pour t’aider ! Étant donner que je suis si Canon, je suis certaine que je saurai t’aidé, dit-elle avec un clin d’œil !

Elle prit donc place avec eux, expliquant que les professeurs n’étaient obligés en rien, mais que ce qui se passait à l’extérieur des cours, restait à l’extérieur ! Et donc, les jeunes discutèrent ensemble, où Médusa expliquait qu’elle était une des rares jeunes femmes a être devenir un professeur immédiatement ! Qu’elle n’était pas plus vieille que Perséphone, mais l’on voyait bien que Médusa faisait un peu plus vielle que Perséphone, mais cela n’enlevait rien à son incroyable beauté et donc, elle invita Joseph a venir chez elle plus tard pour son devoir de philosophie et les quitta pour son cours ! Perséphone, voyant que son petit ami semblait très intéresser, demanda à Joseph si cela dérangeait si elle passait la soirée avec Ioann ! Voyant que cela ne le troublait point, elle fit un clin d’œil à Ioann et donc, après les cours, elle alla porter Joseph chez Médusa et elle amena Ioann chez elle !

Médusa accueillit avec un magnifique sourire la venu de Joseph ! Elle s’était changer entre temps, portant une robe légère qui moulait sur son corps et qui cette robe portait un corset, ce qui lui donnait une de ces paires de seins ! Elle fit donc visité sa demeure à Joseph, un appartement qui était encore plus grand que celui de Perséphone et aussi magnifique et elle était décorer par de magnifique statue, qui était fait des gens que Médusa avait transformé durant sa vie et qu’elle adorait ! Il y avait une magnifique femme dans une robe médiévale, un homme dans une magnifique armure de guerre qui levait une épée dans les aires ! Il eut aussi la statue d’Athéna, cette salope qui avait causé du tord à Médusa et que cette sorcière s’était venger lorsqu’elle eu l’opportunité ! La femme portait une armure Romaine et tenait un arc et se préparait à tirer une flèche et une toute dernière statue était celle de Poséidon, celui qui était la cause de sa malédiction ! Il tenait un trident dans la main et le levait vers le ciel ! Le plus étrange dans les statues du professeur, étaient le fait qu’elles semblaient tous avoir peur ! Lorsque Joseph lui demanda quel était donc ces statues, elle sourit et dit :

- D’après certain archéologue, ces statues seraient des victimes de la gorgone Médusa ! Je les ai achetés dans une enchère ! Elle son magnifique n’es-ce pas ? Vin ?

Elle tendit une coupe qu’elle avait versé du vin et lui sourit et la soirée ce passa entre discutions et entraide pour la philosophie ! Médusa racontait un peu sa vie, ainsi que Joseph et la gorgone ne put s’empêcher de tomber amoureuse de cet homme qui était tout simplement magnifique ! Elle ne comprenait pas pourquoi Persé avait choisi Ioann, elle qui préférait Narcisse que le voleur ! Enfin, au moins s’était cela l’avantage entre eux, aucune des deux n’avaient les mêmes gouts côtés homme et donc aucune ne volerait le chum de l’autre !

Perséphone amena donc Ioann chez elle, qui pendant tout le trajet, il ne cessa de la ploter et de la caresser, allant jusqu’à lui faire un cunnilingus ! Et une fois a l’appartement, ils se retrouvèrent dans l’ascenseur où Perséphone poussa Ioann contre le mur de la machine et qu’elle se retrouva très vite sur lui, l’embrassant fougueusement et lorsqu’ils arrivèrent, Elle l’amena alors dans la chambre car elle voulait vérifier ses blessures, au cas et lui proposa un autre massage… et donc, elle le poussa sur le lit et embarqua sur lui pour l’embrasser savoureusement ! Elle le déshabilla, ainsi qu’elle-même et lorsqu’ils furent nu, elle le fit coucher sur le ventre et usa de ses huiles pour commencer son massage qu’elle le fit avec beaucoup de sensualité et elle vint même masser ses fesses et ses jambes qui étaient tout de même encore endoloris et lorsque son massage fut fait, elle s’approcha alors de son anus qu’elle caressa avec sa main avant d’approcher sa langue pour le lécher et introduisit deux doigts qu’elle ne cessait d’entré et sortir sans arrêt ! Elle alla ensuite chercher son double gode qui entrait en elle mais qui lui donnait un pénis ! Mais cette fois, elle en choisi un qui les deux godes étaient bosseler et sans même prévenir, elle introduisit son membre artificiel brutalement et commença à baiser son petit ami, lui laissant le reste s’il désirait profiter d’elle aussi ! Elle l’obligea donc à se retourner et le fixait et elle posa ses mains sur sa taille et fit de son mieux pour le pénétré jusqu’à finalement prend son pénis dans la main et le masturber avec beaucoup d’envi ! Ils avaient des choses a rattraper ces deux là !
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeMar 13 Juil - 21:36

Donc,Médusa avait beaucoup changer avec le temps, ce qui était tout aussi bien car ils avaient besoin de toute l'aide qu'ils pourraient avoir avec les idées énormes de la jeune femme et si elle serait resté la même,Médusa n'aurait probablement pas pû les suivre en terrain publique sans qu'on tente de la capturer pour aller l'examiner. Mais de plus,elle était rendu encore plus attirante qu'autrefois. Mais bon pour Ioann,il préférait de loin sa Persé a lui.Perséphone en tout cas ,semblait très très heureuse de voir son amie et ils se complétait très bien. Elle raconta que Médusa avait eut une vie plutôt difficile et qu'elle l'aidait depuis et qu'elle était sa seule amie.Tout a fait vrai,avec tout les malheurs que Médusa a eu a enduré,sa en avait fait une femme très forte. Que ce soit psychologiquement ou bien tout simplement durant un combat ou elle devait défendre sa vie! Cette femme avait affronter des dieux tout de même! Enfin bref,les filles discutèrent un peu jusqu'à ce la prof invite Joseph chez elle,étant donné qu'il était le copain de son amie. Joseph jeta un rapide coup d'oeil vers sa petite amie pour connaitre son accord la-dessus,au cas où elle aurait prévue quelque chose pour elle et lui ce soir,mais elle lui sourie,donc il accepta de se faire aider en philo. Ils discutèrent un peu de la vie professionnel de Médusa avant qu'elle ait a partir a son cour et que Joseph ait a partir au sien. N'ayant pas de cour,Ioann allait repartir chez lui, mais la jeune femme le retint par la manche et demanda a Joseph si elle pouvait passer la soirée avec Ioann étant donner qu'il allait faire des devoirs avec Méduse.Joseph accepta et fit une blague du genre ''Mais pas de cochonnerie vous deux là là" Et il partit a son cour,tandis que la jeune femme tira la main d'Ioann et elle l'amena dans la voiture où ressentant l'énorme envie de la femme qui lui avait manquer depuis des millénaires, il ne pût qu'en être encore plus affecter et ne se gêna pas de la caresser comme elle aimait et même aller la lécher pendant qu'elle conduisait!

Du coté de Joseph,après son cour,il se rendit chez Méduse où il fût accueillit par un magnifique sourire de la jeune femme qu'il rendit,avant de commencer la visite de sa maison,qui franchement, était encore plus riche et luxueuse que chez Perséphone! Il y avait de magnifique statue dont Médusa lui expliqua les origines et tout...D'ailleurs,est-ce que maintenant tout les grecs qu'il rencontrerait seraient riche a craquer et aurait le nom de dieu ou de créatures mythiques? Après tout...Il connaissait que deux grecs et une avait le nom d'une déesse et l'autre avec le nom de la femme serpent! Il eut un leger sourire a cette pensées et la soirée se passa très bien...Le vin arriva en action et malgrés que la phisolophie n'était pas trop son truc,il avanca assez vite avec la femme qu'il trouvait de plus en plus attirante...Il eut quelques pensées envers elle,mais se rappella rapidement qu'il était avec Perséphone et que de toute facon, une prof ne voudrait pas d'un éleve! Bref Joseph eut une très belle soirée bien calme.

Du coté du vieux couple, la femme avait proposer un massage en utilisant ses blessures comme excuse, ce coup-ci elle ne lui fit pas garder ses boxers étrangement! Elle non plus D'ailleurs. Elle lui versa de l'huile sur le corps en le massant comme il se doit,avec une sensualité qui le fit bander comme jamais.Lorsqu'elle eut finit de lui masser le dos,les fesses et les jambes,elle commenca a trouver très intéressant son anus qu'elle se mit a caresser,a lécher,pour ensuite pénétrer avec ses deux doigts,d'où elle tira des gémissement de la part de son homme. Après un petit moment,elle lui dit de ne pas bouger et de ne pas regarder parce qu'elle avait une surprise pour lui, elle finit par le pénétrée avec quelque chose de bien plus gros que ses doigts et bosseler en plus qui fit gémir et rendre bien droit Ioann.Elle finit par le faire retourner,comme si elle voulait voir le visage de son amant et son gros membre qui pointait vers le ciel ou les mains coquine de la femme ne purent s'empêcher d'aller jouer avec pour aller le masturber avec l'huile qu'il y avait sur ses mains,rendant son membres encore plus glissant et tout a caresser en plus,comment la femme pouvait se retenir de jouer avec? Elle se mit a le masturber sans relâche alors qu'elle baisait son amant, ce qui fit venir son homme plutôt vite,elle recut sa semence sur son ventre et sa poitrine par quelques jets. Puis, Ioann se vengea et lorsque la femme retira son gode de lui, il enleva le gode carrément de la femme pour la coucher a sa place où il alla s'assoir sur elle,sans mettre son poids,les jambes chaques de son corps où il prit l'huile de la femme pour en mettre sur sa poitrine et sa mit a lui faire un massage de seins.Lorsqu'ils furent bien glissants,il mit son membre entre ses seins,tenant sa poitrine par ses mamelons bien dur et droit eux aussi, et se mit a faire des mouvements de va et vien,jusqu'a ce que la femme y participe aussi. Les mains libérer et faisant des coups de va et vien entre sa poitrine,ses mains allèrent caresser la chatte de la jeune femme. Lorsqu'il vint a novueau dans le visage de la femme, il resta bien évidemment dur. Il prit un beau gros vibrateur qui trainait dans la boite a jouer de la femme et l'inséra dans la chatte de la femme,tandis qu'il inséra son propre membre dans l'anus de la femme et en même temps,il commencea a faire ses mouvements de va et vien en mettant a ''ON'' le vibrateur. Si elle voulait jouer avec des jouets,il allait lui en faire voir de toutes les couleurs lui aussi!


Lorsque leurs ébats sexuels furent terminer et que la jeune femme était dans le lit,coller contre Ioann sous les couvertures,Ioann échangea un petit baisers avec juste avant de lui demander quelque chose qui lui trottait dans la tête depuis un moment:


-Mon ange...j'aimerais savoir si tu as...enfin,c'est ne pas grave si tu ne les a plus ou pas, mais,est-ce que tu aurais gardé mes vielles dagues? J'aimerais m'entrainer un peu avec des armes blanches,je me rappel de mes techniques...Mais je ne sais pas si mon corps s'en rappel,ce que je doutes....Les as-tu encore?
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeMer 14 Juil - 1:19

Médusa tentait tant bien que mal de séduire Joseph, qu’elle percevait ses pensés qui n’étaient diriger que sur Perséphone et qu’il doutait fort bien qu’un simple professeur pourrait avoir une quelconque attirance envers un élève et qui pourtant, elle cherchait à prouver le contraire, malgré que ses propres pensés à elle était étrangement des sifflements de serpent ! Et même que parfois, elle déposait sa main sur celle de Joseph, question de le séduire encore bien plus ! Enfin, il avançait très bien dans sa philosophie, ce qui fit bien sourire la sorcière qui se disait, en français cette fois, qu’il suffisait juste de prendre son temps avec lui malgré qu’il n’aimait pas ce genre de cours, il semblait bien aimer la présence de la femme qui l’aidait et alors que leur regard se croisèrent, Médusa hypnotisa alors Joseph en le fixant droit dans les yeux, qui ses yeux devinrent ceux d’un reptile et rouge ! Joseph put alors entendre une voix, malgré que les lèvres de Médusa ne bougèrent aucunement…

* Tu va oublier petit à petit Perséphone et tourner ton intérêt ailleurs… Ton regard ne sera river que sur moi… laisse toi aller à tes pulsions… mais tu ne te rappelleras pas de cette conversation… simplement obéir à ce que je te demande… *

Le regard de Médusa redevint celui d’avant et elle posa sa main sur l’épaule de Joseph, lui demandant s’il allait bien ! Pour Joseph, s’était comme si il venait de perdre contact avec la réalité et qu’il était tombé dans lune, ayant oublié cinq minutes dans sa mémoire ! La jeune femme lui sourit pour lui dire que sa allait, qu’il avait sans doute juste perdu un peu contacte avec la réalité par un écart de concentration et donc elle poursuivit jusqu’à finalement changer de sujet et de parler de tout et de rien avec cet homme, mais contrairement à Perséphone, Méduse lui déclara immédiatement qu’elle était une sorcière et que s’il le désirait, elle lui montrerait des choses qu’elle était capable de faire, sachant qu’il était sceptique envers ce genre de chose !

Ioann et Perésphone passèrent un magnifique moment, encore une fois, où elle le baisait carrément avec son gode dans son beau cul sexy et musclé ! Elle adorait prendre le rôle de l’homme de temps en temps car elle savait que cela excitait à un très haut point son âme sœur ! Le fais qu’elle puisse prendre le rôle du mec était un véritable fantasme pour les deux tourtereaux ! Perséphone donnait donc de grand coup dans l’anus de son amant qui ne cessait de gémir de plaisir et il fini par jouir dans les mains de la jeune femme qui en lécha la semence ! Ioann prit alors vite le dessus et lui enleva brutalement son gode, qui déchira un sourire perverse chez la jeune femme et elle se retrouva alors coucher sur le dos où lui prit place sur elle, sans l’écraser et prit alors l’huile de la femme pour ainsi en masser les seins qui fit gémir la jeune femme de plaisir et elle se mordillait les lèvres ! Elle gémissait encore plus et poussait de grand crie de plaisir et se tordait ! Lorsqu’il passait son gros membre entre ses seins, la jeune femme se joignit à lui en serrent ses seins contre son membre dur et huileux comme sa poitrine ! La main virile de cet homme alla même jouer avec son petit chaton, ce qui la fit mouiller assez rapidement car il savait toujours où bien toucher ! La femme ne cessait de se plaindre et poussa une plainte de jouissance lorsqu’Ioann jouit sur son visage pour déverser son sperme et ne s’arrêtant pas là, comme d’habitude ! Il enfonça alors un gode dans sa chatte et il mit son pénis dans son anus et continua donc cette magnifique relation sexuelle jusqu’à l’épuisement où il se coucha sur son dos et que Perséphone alla se coucher à moitié dessus lui, caressant son torse du boit de son doigt ! Il lui demanda alors si elle avait conservé ses dagues, qu’il désirait recommencer à s’entrainer, doutant que son corps serait capable de suivre son esprit, ce qui était pas faux ! Et elle se leva alors, déposant un baiser sur ses lèvres et alla vers sa chambre de rituel et elle fouilla dans un tiroir pour en sortir deux magnifique dague qu’elle avait conservé, astiquer et bien entretenu ! Elle retourna donc dans sa chambre et reprit place sur Ioann et sourit. Elle tenait les armes comme Ioann lui avait expliqué et elle promena alors sur son torse, question de jouer encore un peu à la dominatrice et elle les déposa sur le torse de son amant et se pencha vers ses bras pour les étendre ! Elle prit la première dague dans sa mai droite et elle glissa sur son bras droit avec sa main gauche et l’ouvrit pour y déposer la dague, tout en refermant les doigts de son amant et elle fit de même avec l’autre dague ! Il put voir que ses armes étaient en parfait états, bien astiquer et aiguiser et une étrange énergie circulait désormais que même Ioann put sentir et avant même qu’il pose la question, elle posa un doigt sur ses lèvres et sourit et se pencha et murmura :

- Avec l’aide de Méduse… nous avons enchanté tes armes avec mon propre jus sexuelle pour ainsi les bénir de mes pouvoirs… celle de gauche possède le pouvoir de la lumière et celle de droite, de l’ombre ! Tu verras, elles seront très pratique ainsi …

Et elle l’embrassa passionnément avant de finalement coucher sa tête sur son torse et son cellulaire se mit alors à vibré et elle se pencha pour le prendre qui était sur sa commode de nuit et le lit à haute vois…

‘’ Jvais dorrrmireee cheeez Méédussaa… noous avons troooppp bu… ‘’

Et Perséphone se mit alors à rire et fixa son amant et dit :

- Je crois que nous avons notre nuit à nous deux… mais… ce soir j’ai plutôt envi de rester contre toi… profiter de ta présence… DANS MON JACUZZI ET LE DERNIER ARRIVER EST UNE POULE MOUILLER, dit-elle alors en se leva de dessus son amant en courant vers le jacuzzi !

Elle usa alors de ses pouvoirs pour retenir Ioann, mais ce fut alors Ioann qui arriva en premier, ayant fait tomber la jeune femme en jeta ses dagues devant elle qui elle trébucha par ses propres pieds. Elle alla rejoindre son amant et elle passa une grosse partie de la soirée à l’embrasser et se câliner contre lui !
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeMer 14 Juil - 23:44

Donc du coté a Joseph, oui il adorait la présence de la Méduse,mais il était déjà prit et il se sentirait beaucoup trop mal si il commencait a s’éssayer, même avec la mentalité qu’un prof de préférait toujours gens plus mature et plus vieux, normalement il se saurait tout de même éssayer! Mais bon. C’était surtout le genre de Ioann de se faire des professeur…Bref, où plusieurs fois il entendit des sifflements de serpents continu. Curieux, le jeune homme lui demanda en vidant un nouveau verre de vin :

-J’aimerais bien savoir mademoiselle…Est-ce que vous avez des serpents,un vivarium ou quelque chose? A moins que ce soit mon imagination,ahaha je paraitrais fou si c'était le cas! J’entend des bruit de serpent de tout a l'heure. Je vous le demande car, j’adore les serpents…Si sa ne couterait pas aussi cher que sa coute en ce moment, vous pouvez être sûr que j’en aurais au moins trois…Je ne sais pas, j’aime beaucoup leurs allures…leurs façons qu’ils bougent, qu’ils attendent le beau moment pour chasser leurs proie et les attrapes d’un coup rapide pour les manger. Ahahah! Sa décolle un peu de la philosophie, mais imaginer ces sifflements pour une certaine raison m’ont fait pensés a cela, j’espère que je ne vous ai pas trop ennuyé!

Et suite a cela, il redemanda un peu de vin a sa prof qui le lui remplis en posant une main sur son bras, comme pour se prendre appuis, en lui souriant, ce que la réincarnation de Narcisse lui rendit avec un autre sourire. Une chose était sûr,il adorait son habit. Avec toutes les broderies qui semblaient aussi belles que l’or, c’était moulant comme vingt! La poitrine de Médusa était un peu plus grosses que celle de Persé, mais en plus avec son habit qui moulait sa poitrine a souhait, peut être était-ce le vin,mais il commenca a se rapprocher un peu de Médusa pour le travail. Ensuite, il tomba dans la l une couple de secondes. Ce fût médusa qui le ramena a la raison avec une main sur son épaule. Le jeune homme sursauta et ria un peu, un peu gêner de cet écart de conduite. Sans s’en rendre vraiment compte,il passa une main derrière la taille de la femme, sans la toucher. Le devoir étant fini, Médusa le regardit de ses magnifiques yeux et elle lui avoua qu’elle était une sorcière…comme Perséphone! Et sa petite amie lui ayant dit qu’il n’y croyait pas trop, elle lui dit qu’elle voulait lui en faire démonstration. Curieux et de toute facon, il sentait que le vin avait effet sur lui, il accepta pour la sorcellerie en reprenant sa coupe de vin qui était a nouveau pleine :


-Je suis curieux de voir ce que vous pouvez faire….Perséphone a ce que j’ai vu fait de bons aphrodisiaques,mais je ne crois pas vraiment que c’est de la sorcellerie..Peut être que vous m’en montrerai un peu plus ahaha!


Plus tard,lorsque la nuit était assez avancé et que le vieu couple venait de terminé leurs petites partie de plaisir, Ioann était coucher sur les dos, les bras derrière tête comme appuis et la jeune femme qui était a moitié coucher sur lui faisant promener ses doigts sur son torse. Ioann demanda alors si la jeune femme avait gardé ses vielles dagues. La jeune femme se leva en déposant un baiser sur ses lèvres et aller les chercher ou elle se mit a le taquiner et jouer a la dominatrice du genre ‘’est-ce que je devrais te les donner…ou devrai-je les garder? As-tu été assez gentil pour mérité ton cadeau ?’’ Il souris et laissa sa belle petite femme jouer a son petit jeu ou elle finit par déposer les dagues sur son torse et lui expliqua comment elle avait reussit a garder et enchanter ses dagues! Une possédait le pouvoir de la lumière et l’autre de la l’ombre,ce qui était assez facile deviner laquel faisait quoi,car le métal d’une était plus sombre que l’autre. Étant donner qu’elles ont été fait avec une partie de Perséphone, il lecha la dague courber un coup,se coupant la langue et il alla embrasser la déesse passionnément comme il le faisait dans le temps . Il avait toujours eu l’habitude de faire gouter son sang a la jeune femme lorsqu’elle lui donnait une arme ou un artefact coupant qui venait d’elle. …Aussi étrange que cela soit! Mais bon Ioann avait toujours été follement amoureux de Perséphone…Il il voulait tout partager avec elle. Bref, le cellulaire de la jeune femme se mit a vibrer, elle venait de recevoir un SMS donc,probablement de Joseph qui disait qu’il était en train de de revenir…Ioann lacha un soupir et s’assit…Mais la jeune femme le lut a voix haute pour dire qu’il allait dormir chez Médusa! Ioann eut un bon sourire en voyant qu’il n’aurait pas a dormir sans persé encore une fois. Elle le déclara en course,comme une gamine au jacuzzi,Ioann ria et participa a son petit jeu pour tenter de gagner,mais la coquine usa de ses pouvoirs pour le retenir! Ioann prit ses dagues et fit un assez jolie lancer qui fit trébucher la femme avec les poignée des dagues! Il vit qu’il avait tout de même pas tout perdu de son passé! Il ricanna donc et alla dans le jacuzzi où il attendit sa belle en disant :

-Il était temps…Je comencais a m’endormir ma petite poule mouillé!


Donc notre couple se mirent a relaxer de leurs coté…Quand a Joseph…ils avaient beaucoup bût et elle avait commencer a lui montrer ce qu’elle voulait lui montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Juil - 2:22

Pour Méduse, elle cherchait à séduire Joseph, mais il semblait vraiment ne pas s’en rendre compte, ayant encore ses pensés que sur Perséphone et elle devait absolument lui enlever cette femme de ses pensés et elle userait de n’importe quel magie pour parvenir à ses fins ! Elle fut toujours une sorcière très puissante et crainte, c’est pas maintenant qu’elle allait changer sa vision des choses ! Contrairement à Perséphone, qui elle préférait la manière douce, Médusa préférait la manière forte ! Et lorsque Joseph lui demanda alors si elle avait des serpents, elle sourit et rit !

- Non… c’est en fait mes pensés ce que tu entends… tu n’a donc pas découvert qu’étrangement tu entends des murmures depuis un moment ? L’évidence est là pourtant … J’ai sentis tout de suite que tu n’es pas un jeune homme normal comme les autres… y’a quelque chose en toi qui a été réveiller et on dirait que tu refuse de voir l’évidence ou que tu trouve cela ridicule… et bien… sur que non tu ne m’a pas ennuyé voyons donc… un jeune homme aussi charmant que toi ne peux pas m’ennuyer..

Et ce fut à ce moment qu’elle posa alors sa main sur lui, en même temps que de verser du vin dans sa coupe et elle usa alors de sa sorcellerie pour ainsi lui faire réveiller ses pouvoirs ! Ils étaient véritablement latents ! Médusa ignorait si elle devait être encore plus brutale pour avoir ce qu’elle désirait ou bien si elle devait encore prendre son temps ! Elle continua de parler avec de philosophie jusqu'à finalement lui avouer qu’elle était une sorcière tout comme Perséphone, mais à la différence, elle était une véritable sorcière alors que son amie était en fait une prêtresse de la lumière et de l’ombre ! Alors, elle reposa sa main sur le jeune homme, après lui avoir proposé de lui montré son pouvoir et elle s’approcha de lui, derrière son dos. Elle était même un peu trop proche de lui et il pouvait sentir qu’elle était contre lui et elle se pencha, se qui eu pour effet de coller ses seins contre son dos et elle amena une main devant lui où des flammes surgirent de sa main et se transformèrent en un serpent de feu avant de finalement se transformer en véritable serpent ! Elle l’amena alors contre Joseph, qui put sentir la peau de l’animal contre son visage et elle referma alors sa main sur le milieu de l’animal et il disparu dans une fumé verdâtre et elle retourna sa main et elle l’ouvrit violemment qui propulsa les chaises contre le mur, ainsi que la table et les coupes et la bouteille de vint ! Tous se fracassèrent en mille morceaux et elle fit alors quelque mouvement circulaire avec sa main et les morceaux s’envolèrent dans les aires pour reformer les objets détruits, comme si de rien était ! Même le vin retourna dans sa bouteille et dans les coupes ! Elle fit alors tourner Joseph en se décollant de lui et elle leva l’index vers le haut et lui fit firent des mouvements circulaire, ce qui fit tourner Joseph et elle prit alors place sur Joseph, les jambes de chaque côtés et elle le regarda en souriant ! Elle tira alors sur ses cheveux, lui amenant son regard à fixer le plafond qui était envahis de serpent et en claquant des doigts, ils disparurent dans une fumé ! Elle approcha alors son visage de son cou et susurra à ses oreilles :

- Je peux t’en montré plus si tu le désire… si jamais tu ne me crois pas toujours…

Et elle vint a lui léché le coup et elle se mit alors à se frotter son vagin contre lui pour finalement se tourner pour se mettre dos à lui et se frotta le derrière contre lui ! Elle sentit bien vite une réaction désirer et des mains venir sur son corps pour s’amuser à lui caresser ! Une main se posa même sur son zipper qui était justement en avant et le descendit pour ainsi déshabiller la sorcière, qui se retrouva en sous-vêtement en dentelle et elle se retourna alors pour faire face à Joseph, lui explosa sa poitrine beaucoup plus généreuse que celle de Perséphone ! Elle glissa alors sa main vers le membre de Joseph pour le caresser et elle vint même à l’embrasser ! S’était si bon… il savait tant comment toucher une femme et comment les embrasser ! Il pouvait sentir que le corps de la sorcière était chaude et elle continua de se frotter contre lui jusqu’à sentir une main venir s’infiltrer dans son sous-vêtement, mais elle posa alors la sienne sur celle de Joseph, lui interdisant cette acte et le traina alors jusqu’à sa chambre…

Perséphone se prélassait contre son amant, ayant eu un SMS de son copain qui lui disait qu’il ne viendrait pas, qu’il coucherait chez Médusa pour cause d’avoir trop but et donc, elle en profita pour se blottir contre Ioann dans son jacuzzi ! Il lui caressait l’épaule et elle s’était mit de profil pour ainsi poser sa main sur son torse et passa même une jambe entre celle de son amant qu’elle aimait plus que tout au monde ! Elle leva alors son visage vers le sien pour lui voler un langoureux baiser et elle fini par s’asseoir sur lui, face à face et elle vint alors à s’endormir contre lui, étant trop bien avec lui ! Elle ne se réveilla que le lendemain matin, le dos tourné à son copain, son bras passer par-dessus sa tendre et langoureuse déesse ! Elle resta donc contre lui jusqu’à ce qu’il se réveilla ! Elle se retourna alors pour lui faire face et lui sourit et posa une main sur sa joue pour l’embrasser.


- Bon matin mon amour…

Et ils passèrent à un langoureux baiser et la jeune femme vint à s’asseoir sur lui pour se frotter contre lui, sans pour autant venir lui chercher une relation sexuelle ! Elle voulait simplement profiter de ses muscles saillant ! Et peut de temps après, elle se leva pour se préparer, disant à son copain qu’aujourd’hui, elle allait préparer son costume et donc, ils ne pourraient se revoir que demain et alors, sous les pulsions de son copain qui désirait avoir un petit quelque chose d’elle parce qu’il allait s’ennuyer, il la poussa contre le mur avec beaucoup de violence et lui arracha sa petite culote et sa brassière pour la violer, avec consentement ! Elle lui disait d’y aller aussi brutalement qu’il le pouvait… et une fois fait, alors que cette fois s’était totalement Ioann qui mena la danse, elle se prépara de nouveau, alla porter son copain et le quitta, après un langoureux baiser, en s’était même assit sur lui dans la voiture, elle quitta son âme sœur pour ainsi aller préparer ses effets, qui prit toute la journée pour enfin retrouver son costume qu’elle portait souvent pour ainsi rendre jaloux son petit ami ! Autan qu’elle détestait voir les femmes tourner autour de Ioann, et il le savait car elle en avait tué de nombreuse femme par cela ! Encore aujourd’hui, elle en avait tué deux ! Et donc, elle faisait exprès de porter les vêtements les plus sexy pour faire bander le voleur mais aussi pour le rendre jaloux sous les regards des hommes ! Et le lendemain, lorsque le soir fut venu, elle se prépara et se dirigea alors à l’école, là où tous s’étaient donné rendez-vous, question de ne pas briser la surprise des costumes !

Du côté de Méduse, déçus de ne pas avoir obtenu ce qu’elle désirait, alla reconduire Joseph chez lui, en lui disant alors qu’elle lui réservait une charmante surprise pour Halloween et elle le quitta pour aller suivre ses cours de philosophie avant de finalement se rendre chez elle en soirée pour se préparer le lendemain en soirée pour la fête Halloween ! Chez elle, elle sortit son magnifique habit qu’elle portait toujours dans le temps et s’en vêtu et ses cheveux prirent alors leur véritables apparence, ceux de magnifique serpent de couleur noir ! Ses yeux devint alors vert et elle se regarda dans le miroir, satisfaite de son ‘’ costume ‘’ et quitta donc les lieux. Arrivez, elle ne vit que Perséphone qui attendait ! Elle portait son habit magnifique et sexy, sans doute pour Ioann et les deux amies s’échangèrent des câlins, où Médusa se fit complimenter sur son costume demandant comment elle avait fait pour ses cheveux et elle expliquait que s’était une chevelure mécanique qui lui couta extrêmement cher et Perséphone qu’elle était très sexy ! Ils attendirent donc les mecs qui arriveraient ensemble…


Spoiler:
 
Méduse


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeJeu 15 Juil - 23:37

Donc Joseph et Médusa buvait vin après vin et Joseph commençait vraiment a être attirer encore plus qu'au début a la prof.Si elle passait souvent ses mains sur lui, il en faisait de même de son coté.Lorsqu'il marchait,sa lui arrivait de passer une main autour de sa taille,juste un peu plus haut que ses fesses et il se gênait pas de se coller sur elle...Il désirait sentir la chaleur corporelle de la femme. Chaque touché chaque effleurement était compté et prévu.Bref,lorsqu'il lui avait demandé si elle avait des serpents,elle ne fit que rire et lui dire que c'était ses pensées qu'il lisait...Joseph fût surpris de cette réponse. Mais en réalité...sa expliquerait bien des choses...La raison pourquoi il semblait entendre des voix...Il pouvait lire dans les pensées? Impossible, c'était idiot. Mais si elle lui disait qu'elle n'avait pas de serpent..a moins qu'elle se payait sa tête? Il ne savait plus,elle semblait avoir dit cela d'une façon si naturelle,comme si elle comprenait tout.Il répondit:

-Donc...selons vous,je peux lire dans les pensées? Vous ne trouvez pas cela disons...un peu bizzare? Je veux dire, je ne me rappel pas avoir pu ''lire'' dans les pensées de quelqu'un avant...A vrai dire, depuis l'apparition de Persé maintenant que j'y pense,j'entend des voix sans qu'une personne parle....Étrange non?

Et Médusa posa sa main sur lui, et le jeune homme se sentit bien bizarre d'un coup encore une fois.Puis, après un peu de conversation de philosophie, Joseph accepta de se faire montrer les vrai pouvoirs d'une sorcières,ce qu'elle fait! Elle alla dans son dos et elle se pencha, ou Joseph pût bien vite savoir que la poitrine de la femme était en effet beaucoup plus grosse que celle de Persé, elle se mit a lui montrer un tas de trucs complètement fou qu'on ne verrait que dans des films. Toujours assis sur la chaise,la femme vint s'assoir sur lui,les jambes de chaque cotés,elle tira sur ses cheveux pour lui montrer le plafond...Bref, Joseph n'avait pas grand choix que de croire a la magie maintenant,aussi absurde que ce soit! Et elle vint lui lécher le cou ensuite lui disant qu'elle pourrait lui en montrer beaucoup plus et la femme se mise a se frotter contre lui...Ce qui fit bander Joseph! Bien vite,il répondit au caresse et fit descendre le zipper pour mettre la belle méduse en sous-vêtement et il pût voir cette fois la poitrine beaucoup plus généreuse que Perséphone...et la maturité qu'il voyait dans les yeux et sur le corps de la femme le rendait fou! Elle vint caresser son membre,l'embrasser et lorsque Joseph descendit sa main pour caresser les parties intimes de Médusa,elle l'arretta et l'amena dans leurs lit où il alla embrasser Méduse qui l'attendait dans le lit,alors que la main de la femme entra dans son pantalon pour caresser son membre, il arretta,se rendant compte de ce qu'il faisait la femme et lui dit en lui donnant un baiser:

-Ma belle sorcière...je dois refuser ce soir....Je suis avec Perséphone...La tromper avec sa meilleure amie n'est pas mon genre...

Il se rhabilla et donna un nouveau baiser a la femme,même si il n'aurait pas dût,mais au fond...lui aussi aurait vraiment voulut s'amuser avec cette déesse et il allait bientôt le faire! Il refusa la proposition de Méduse qui était de le ramener chez lui,ayant sa propre voiture et retourna chez lui pour dormir. Et préparer son costume a lui aussi.


Donc l'halloween arriva....et les deux hommes arrivèrent un peu en retard au rendez-vous.Ioann était déguiser en voleur et avait deux dagues a ses hanches qui semblait très réelles. Quand a Joseph,il était déguiser en Hadès...Et les deux virent les deux belles femmes en costumes plutôt sexy. Ioann en voyant sa belle devint dur quasi-instantanément! Elle portait la robe sexy qui montrait beacoup de partie de son corps,c'était pratiquement un bikini mais en bien plus beau! C'était la robe qu'Ioann préférait...Perséphone semblait se diriger vers lui pour lui sauter dans les bras, mais tous les deux durent se rappeller qu'ils devaient jouer leurs rôles encore un moment,elle se lanca sur Joseph juste avant que sa paraisse qu'elle comptait se jeter sur Ioann. Le plus drôle la-dedans ,était que alors que Persé et Joseph échangeait un baiser, Ioann et Médusa regardèrent ailleurs, comme un signe de jalousie.Bref, après le baiser Ioann dit:


-Vous êtes tous les deux bien sexy,surtout vous, Mademoiselle Médusa! Je sens que vous allez pétrifier beaucoup de professeur et d'élève ce soir! ahaha! Tout le monde est prêt? On y va alors

Ils allèrent donc au gymnase ou la fête se passait et si Ioann savait qu'ils étaient encore a la vielle époque ou voir quelqu'un tué était une habitude pratiquement,il aurait arracher bien des yeux de mecs qui regardait sa copine...C'était une chose bien sûr.

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeVen 16 Juil - 2:23

Perséphone était vraiment belle ce soir, ainsi que Médusa ! Sur leur visage ont pouvait voir qu’elle était rayonnante, comme si pour une fois depuis qu’elles s’étaient montré au grand jour, elle était vraiment elle, vraiment enfin dans leur peau, ce qui n’était pas faux ! Pour ce soir, Perséphone laissa ses cheveux frisé au naturelle, sans y avoir touché ! Dans le temps, elle se coiffait qu’avec ce qui lui était possible ou à porter de main et donc, elle ne voulait qu’être vraiment elle-même comme jadis dans le temps ! Et dans ses cheveux, elle avait attachez des chaines d’argent qui au bout, des genres de goute d’eau fait de vieux véritable cristal qu’elle avait cueillit à même la lumière et elle-même ! Elle avait confectionner ces petites chaines qu’elle mettait dans ses cheveux, attacher à même sa tête, avec l’aide d’Ioann, qui possédait une agilité hors paire et que la prêtresse désirait par-dessus tout en profiter ! Il profitait bien des pouvoirs de la femme, elle pouvait bien profiter de ses capacités physiques ! Ce soir, elle s’était faite belle que pour une personne : Ioann ! Son visage ne possédait pas le genre de maquillage habituel d’aujourd’hui ! Non, elle voulait vraiment redevenir l’ancienne Perséphone et avoir le même maquillage qu’elle possédait autrefois, mais à la différence du peuple, elle possédait certain composé différente qui lui permit ainsi d’obtenir des maquillages de différente couleur ! Mais ce soir, elle voulait porter la couleur qui allait le mieux avec le rouge : Le vert ! C’est pourquoi, pour ses yeux, elle utilisa du khôl, un mélange avec du souffre et du gras animal et qui l’humain utilisait souvent du plomb pour ainsi obtenir une substance noire ! Les gens se servaient souvent de cela pour soigner les yeux, mais pour les femmes, s’était un très bon moyen de se maquiller mais Perséphone usait des connaissances de Méduse pour ainsi obtenir d’autre sortes de khôl qu’elle mélangeait avec certain pollen ou autre substance pour obtenir des couleurs différente ! Ce soir, elle prit un khôl vert pour ainsi faire le contour de ses yeux de cette couleur ! Ses paupières furent noircies avec du charbon, qu’elle avait prit soins d’en faire en brulant un bâton de bois et elle pâlie son visage avec une crème qu’elle faisait à basse de craie ! Elle était la parfaite Perséphone des temps anciens ! Certes, aujourd’hui les méthodes étaient plus complexe et mieux développer pour le maquillage mais pour une femme ancienne, l’authenticité était très importante à ses yeux…

Lorsqu’elle vit Ioann, elle crut qu’elle allait véritablement griller sa couverture ! Elle s’approcha alors de lui pour l’embrasser, mais à la toute dernière minutes et ce, par le simple message par les yeux, elle se tourna vers Joseph pour l’embrasser, mais elle sentit que même lui perdait de la passion envers elle, ce qui était plutôt bien car Médusa semblait ne pas avoir encore perdu tout ses charmes ! En faite, elle n’avait encore rien perdu, si se n’était qu’une partie de sa malédiction ! Il ne lui restait plus désormais à pouvoir ainsi avoir un total contrôle sur son pouvoir de pétrification ! Et donc, après le baiser échanger où Médusa riva ses yeux ailleurs par simple jalousie, la femme serpent s’approcha alors de Ioann où les serpents semblait exciter sous la présence d’Ioann et elle s’approcha alors de ses oreilles et dit :


- Ils ne t’on pas oublier mes petits chéris… tu es très à croquer ce soir…

Et elle lui sourit pour lui prendre la main et ainsi faire quelques danses avec lui… Perséphone, de son côté, souriait à son petit ami et elle remarqua qu’il semblait jeter quelque petit regard furtif vis-à-vis de Méduse et elle lui demanda alors :

- Ça va ? Ont dirait que tu n’es pas là ce soir …
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeVen 16 Juil - 18:20

Ah que la vie était dure! Alors qu’Ioann était à Perséphone
s’étaient déguisés l’un pour l’autre pour faire revivre les anciens temps,
voila qu’ils devaient cacher encore leurs amours ce soir! Si la robe excitait
bien des mecs, d’où une chance que ses
yeux étaient en partit cacher par sa capuche de son armure de cuir qui
ressemblait a son ancien habit de voleur, il avait fait quelque modification
pour qu’il y ressemble un peu plus : Même si il n’avait jamais cousu de sa
vie, ses mains étaient si agile que ce n’était qu’un jeu d’enfant de rajouter des petits trucs qui faisait son habit
d’autrefois! Si Ioann y avait pensé qu’il fallait encore jouer le jeu, quoi que
lui-même l’avait oublié le court instant où il vit sa belle persé dans sa robe
que Ioann préférait se retourner vers lui pour venir l’embrasser…Mais juste
avant qu’elle grille sa couverture leurs regards se rencontrèrent et comme
toujours, elle comprit immédiatement ce qu’elle était en train de faire et
embrassa Joseph a la place. Où ensuite le regard des deux jaloux se tournèrent
ailleurs. Quel Malheur! Ioann désirait être a la place de Joseph et Médusa
désirait être a la place de Persé! Mais bon. Ils allèrent ensemble dans le
gymnase où des dizaines de monstres de
tout genre était là en train de danser. Médusa vint alors a la rencontre D’Ioann
qui partait pour aller se chercher de la bière, ne sachant pas trop quoi faire,
mais en entendant les cheveux de Médusa s’exciter et siffler près de lui il se
retourna, tandis que son amie lui disait qu’il était a croquer. Ioann eut un sourire malicieux et dit :



-Toi de même, mais j’ai bien peur que ni toi ni moi ne
pouvons croquer ce que nous désirons ce soir…Tu devras te contenter de moi!



Il caressa un serpent juste en dessous de sa gueule qui se
mit a lui mordiller le doigt. Si on se rappelle au début où un de ses serpent
lui avait carrément mordu le doigt bien profondément, mais après plusieurs
années où lui et Perséphone venait porter compagnie a Médusa, les beaux
serpents avaient commencé a l’apprécier énormément. Bref, ils commencèrent a
danser ensemble,jusqu'à ce qu’Ioann remarque que Joseph jetait de nombreux
regards vers Médusa. Ioann s’approcha de l’oreille de Médusa aucunnement gené
par ses beaux cheveux vivants et lui chuchota :



-Et si on jouait a un jeu?


Bien sûr,Médusa compris immédiatement ce qu’il voulait dire
par le jeu,pouvant lire dans l’esprit d’Ioann comme un livre ouvert…Le jeu
était de séparer le beau petit couple et de les kidnapper chacun de leurs
cotés…Le sourire malicieux du voleur apparut de nouveau a ses lèvre.Par esprit,
Ioann dit a Perséphone sur un ton d’énigme



*Je vois un bijoux qui m’intéresse beaucoup…je crois que je
vais le voler…*



Après un clin d’œil avec Médusa qui avait lu le plan d’Ioann
dans sa tête, on pût le voir quitter la foule pour monter sur le podium, capuche sur sa tête pour qu’on ne
vois pas son visage. Il coupa le stéréo des musiciens de l’école et tous se
retournèrent vers le voleur qui venait de prendre le micro.




-Bonne fête d’halloween à tous, jeunes gens! Mais je dois
interrompre cette petite fête. Je suis un voleur et pourtant, quelle honte, je
me suis fais volé! En effet, Un terrible personnage m’a voler ce qu’il y a de
plus précieux aux mondes…Et je ferai tout pour ravir a nouveau ce qu’on ma
voler. Je sais que cet homme est dans celle foule… Et je vais le
retrouver.



Les lumières se fermèrent d’un coup, alors que personne n’avait
actionner de bouton. Ioann sortit ses deux dagues dont une brillait dans le
noir alors que l’autre émettait une sorte de fumée ombreuse qui formait des
visage fantomatique a l’agonie. Plusieurs femmes se mirent a crier de peur….Une
seule lumière, comme si elle était magiquement dévié montra le voleur qui était
maintenant au plafond,dont une main tenait une poutre verticale du plafond du
gymnase. Ioann cria :



-HADES! Je sais que tu es là! Rend moi ce qui m’appartient!
Je l’ai libéré de ton affreux piège! Tu ne peux la reprendre une deuxième fois!
Ah…Te voila!




La lumière dévia vers Joseph déguiser en Hadès…Qui semblait
complètement confus de ce que son ami faisait. Ioann,tel un acrobate fit
plusieurs ‘’Front flip’’ vers l’avant et
atterit comme si la hauteur ne lui avait pas déranger.La foule où ils se
tassèrent ,laissant Perséphone et Joseph d’un coté et Ioann devant eux! Ioann
continua sa mise en scène :




- Comment oses-tu Hadès,la Déesse Perséphone est a moi! Tu
peux bien être un dieu, c’en ai fini de toi! Jamais tu en la retouchera!




Ioann s’élancea,dagues lever pour attaquer son ami, mais
alors que Joseph se protégea de ses mains,une force magique le repoussa jusqu'à
l’autre bout de la pièce,comme si un champ de force l’avait frapperr. Ioann
grogna et se releva en disant :




-De la magie…Tu veux jouer à cela avec moi? Je t’avertis, tu
va perdre…Moi aussi j’ai quelque tour dans mon sac.



Ioann fit tournoyer sa dague de l’ombre entre ses doigts et
une fumée noire remplis l’espace ou il n’y avait pas de foule. Lorsque la fumée
se dissipère, Hadès était d’un coté et
Perséphone était dans les bras d’Ioann, il la tenait une main par les jambes et
une autre sous sa nuque. La jeune femme. Ioann ricanna et dit :



-Ahaha! Un petit tour de passe-passe et te voila battu? Les dieux,tous
les même!



Joseph se dirigea alors vers eux, commençant a en avoir
assez que son ami gâche la soirée de tout le monde avait ses plaisanterie.Ioann
se retourna pour s’enfuir avec la belle dans les mains, jusqu'à ce qu’un énorme
serpent de feu apparut et goba perséphone et Ioann qui dit juste avant de
partir :



-Aurevoir Hadès…Au plaisir de ne plus te revoir! Ahahaha!


Et le petit couple disparut,Perséphone Kidnappé. Il n’avait
aucunne idée comment Ioann avait utilisé toute sorte d’effet spéciaux…La
lumière du gymnase revint et tout le
monde se mirent a applaudir et donner une tape dans le dos de Joseph, qui était
toujours aussi confus! Médusa le rejoint bien vite…



Du coté de Perséphone et Ioann,ils étaient maintenant sur le
toit,après avoir utilisé l’invisibilité que Persé leurs avait donner pour se
sauver comme il se doit. Ils redevinrent chacun visible et Ioann resta dans son
rôle en disant :



-Ma tendre déesse, vous m’avez voler mon cœur et je ne souhaite
point le ravoir…



Ioann sortit une magnifique bague d'une poche a l'intérieur de son habit et se mit a genou devant
elle et lui demanda :



-Votre présence me faire sentir en vie, ma belle déesse,
Perséphone voulez vous m’épouser?
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeSam 17 Juil - 16:55

La soirée s’annonçait à la fois charmante, mais aussi décevante pour trois personnes en ces lieux ! Seul Joseph était au courant de rien et ses pouvoirs ne semblaient pas vraiment l’aider en ce moment ! Perséphone l’embrassait jusqu’à vouloir danser avec lui et Méduse vint acquérir la présence d’Ioann, malgré que tout deux désirait récupérer ce qui leur était dut, alors Ioann eu une charmante idée et tout deux disparurent tout deux où Médusa se dirigea vers un coin sombre et se tourna vers Ioann qui lui s’était empresser d’envoyer un message télépathique à sa maitresse, qui Perséphone n’y compris rien en faite ! Elle se demandait bien de quoi il parlait et il semblait prendre un peu trop d’initiative ! Allait-il griller la couverture de Perséphone ? Elle espérait que non, surtout qu’elle ne désirait pas faire du tord à Joseph ! Et donc, une magnifique pièce de théatre, des plus étranges en même temps, se déclara alors et Perséphone, perplexe, regarda Joseph pour voir s’il était dans le coup, mais lui aussi ne semblait rien comprendre et donc, Ioann débuta son monologue jusqu’à voir la lumière totalement disparaître ! Médusa en était la responsable de ce coup, elle qui avait usé de la magie pour la faire disparaître ! Des filles crièrent et des hommes se demandèrent à quoi jouais Ioann, l’ayant reconnu par la voix ! Il sortit alors ses dague qui une dégageait une lumière pure alors que l’autre dégageait une fumé violette avec des têtes de morts qui semblait hurler ! Que nous préparait-il ? La suite devint alors plus intéressante… Une lumière illuminait Ioann qui était suspendu au plafond maintenant ! Depuis quand avait-il retrouvé en si peu de temps sa grande agilité et ses techniques ? Il cria alors à Joseph de libéré Perséphone de son emprise ! Mais à quoi il jouait ? Il allait tout griller et la Joseph allait dire qu’elle était une salope qui la trompait avec Ioann qui avait sans doute profité du fait qu’il était seul pour ainsi baiser avec ou je ne sais quoi…

Perséphone serra un peu plus son emprise sur Joseph… elle était certaine qu’Ioann venait de péter une case et qu’il allait faire quelque chose de mal ou bien qu’il était possédé… ca ne serait pas la première fois ! Elle se rappelait qu’Hadès avait usé de ses pouvoirs pour ainsi prendre possession d’Ioann pour récupérer Perséphone et qu’il lui faisait ainsi pété un câble, comme si il était devenu complètement fou et Perséphone se blottis encore plus envers Joseph et elle la regardait et sans dire un mot, elle lui demanda, part son esprit, si s’était déjà une fois ou si Ioann avait des troubles mentaux ! En ce moment, Perséphone ne s’amusait pas, elle s’inquiétait plus que d’autre chose et elle avait beaucoup de crainte et de peur ! Et Ioann fit quelques pirouettes pour atterrir au sol devant Perséphone et Joseph, ce qui fit reculer les gens et Perséphone était là, blottis contre Joseph car elle avait vraiment peur en ce moment, une peur qu’elle n’avait pas connu depuis tant de siècles ! Ioann chargea contre Joseph et Perséphone se mit alors à hurler ‘’ Non ‘’ pour s’interposer entre les deux hommes et le corps de Perséphone s’illumina d’une lumière blanche ! Ioann vola alors contre le mur, en raison de la télékinésie de Joseph et une lumière apparu derrière Ioann pour ainsi amortir sa chute !


- ARRËTE… TU AS PERDU LA TÊTE…

Mais avant même de pouvoir dire quoi ce soit d’autre, Ioann faisait déjà tournoyer ses dagues et une fumée en jaillit alors pour envelopper la salle au grand complet ! Perséphone sentit alors les bras musclés la soulever pour s’éloigner avec elle ! Perséphone avait alors très peur que tout sois gâcher et que cela créerait un grand froid entre elle, Ioann et Joseph ! Mais Ioann ne semblait aucunement s’en soucier, ce qui étonnait Perséphone qui pourtant Ioann avait été tromper par cette salope de Sophia et qui donc avait connu cette émotion et voila qu’il était carrément en train de dévoiler leur petit jeu a Joseph ! Ioann amena donc Perséphone, qui elle, en détournant la musique, les avaient rendu invisible, sur le toit alors pour faire une déclaration de demande en mariage… Ioann mit sa bague au doigt de la magicienne… et elle resta pétrifier… et la seule réaction qu’elle eut fut une gifle en plein visage ! Pas une petite gifle… une qui fait vraiment mal et qui marque et elle s’énerva alors...


- MAIS T'AI COMPLÈTEMENT DINGUE ? … QU’ES QUI TE PREND ? J'AI EU PEUR POUR TOI… J’ÉTAIS CERTAINE QUE TU ÉTAIS DE NOUVEAU POSSÉDÉ OU QUE TU AVAIS PÉTÉ UNE CASE… ET JOSEPH ? TU AS PENSÉ A LUI ?

Et lorsqu’elle fut enfin calmer, elle respira par les narines et expira par la bouche pour ensuite se jeter contre Ioann, qui les firent tomber a terre, sur le dos de Ioann et elle l’embrassa alors comme une folle ! Et à ce moment, une chanson jouait en même temps, qui signifiait parfaitement leur amours…

- Oui je le veux… cela fait si longtemps que j’attendais cela !

Du côté de Joseph, il semblait très perplexe ! Médusa arriva alors proche de Joseph, ayant un air du même genre et elle passa son bras a travers celui de Médusa et elle posa alors sa main droite sous son menton et elle tourna son visage vers le siens et de son regard, elle l’hypnotisa encore une fois ! Sans même que ses lèvres puissent bouger, il put entendre :

* Oublie Perséphone pour ce soir… je suis là et je suis tout à toi *

Tout étant revenu à la normal, la musique décolla de nouveau et un slow décolla alors ‘’ I don’t want to close my eyes (xD a me donne toujours des frissons cette chanson) ‘’ et Médusa regarda alors Joseph droit dans les yeux ! Elle était éperdument tomber amoureuse de ce jeune homme dès l’instant qu’elle avait poser ses yeux sur lui, mais elle ignorait qu’en était-il pour lui, mais elle espérait de tout son cœur que cela en soit le cas, quoi qu’elle usait un peu trop de la magie pour arriver à ses fins et c’est pourquoi qu’elle fit disparaître toute trace de cet homme, car si elle voulait qu’il l’aime, elle voulait que cela soit sans la magie… enfin si, mais avec celle de l’amour ! Et donc, les bras autour de son cou et les bras de Joseph autour de sa taille, elle le fixait et même les serpents semblait sous le charme de cet homme et Médusa ne put se retenir et dit :

- Je suis tombé amoureuse de toi le premier jour que j’ai posé mes yeux sur toi… Je sais que tu es avec Perséphone… Mais il n’y a rien d’officiel entre vous non ? Donc… je peux toujours m’essayer…

Et lorsqu’elle sentit que s’était le moment, elle approcha ses lèvres de ceux de Joseph pour l’embrasser !
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Aétios

Aétios

Messages : 170
Date d'inscription : 28/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeDim 18 Juil - 3:38

Ioann adorait jouer avec le feu, mais ce soir, il avait
décidé de renverser toutes la couverture. Après tout, tôt ou tard Joseph allait
se rendre compte que tout ceci n’était qu’une mascarade et Ioann commençait a
perdre patience…Il n’allait pas attendre comme un petit chien que Médusa trouve
un moyen d’aller voir Joseph, ce qui ne se ferait probablement pas ce soir
étant donner qu’ils étaient tout les quatres
a cette soirée. Et Perséphone avait attendu plus de 6000 ans pour ce
moment. Est-ce qu’il allait la faire attendre plus longtemps? Si elle-même se
disait ‘’Si J’ai attendue autant de millénaire, je peux bien attendre quelque
mois’’ Mais pour Ioann, toute autre
chose. Il ne voulait pas retarder l’inévitable plus longtemps car leurs petit
jeu dangereux qu’ils jouaient….Eh bien ils auraient probablement fini par se
faire surprendre de toute façon. L’heure était venue. Ioann monta vers le micro
et fit son spectacle. Quel plaisir avait-il, voir sa Perséphone avait ce visage
si apeuré. Elle s’était ramollie la
petite! Avec l’aide de la belle Médusa, son spectacle alla a merveille! Lorsque
Perséphone cria d’arreter, Ioann répondit en faisant apparaitre plus de fumée
sombre :



-J’ai juré de mourir pour vous, déesse Perséphone si il le
fallait! Ne croyez pas que je vais reculer devant la mort elle-même! Si
j’échoue, je ne vois pas pourquoi je devrais continuer à vivre!



Puis le reste du spectacle arriva et maintenant Ioann
proposait sa bien-aimée en mariage. Il reçut a la place une grosse gifle qui
laissait une belle marque rouge sur sa joue, mais Ioann garda son sourire en
murmurant :



-J’attend toujours une réponse….Dois-je en conclure que tu
refuse? Crois-tu vraiment que les sentiments de Joseph vaut la peine de
refuser la main de l’homme qui irait jusqu’au bout du monde avec toi?



Et bien sûr, la femme accepta sa demande et elle lui sauta
dessus en l’embrassant. Il pût même sentir quelques larmes de la part de la
jeune femme qui venait d’avoir ce qu’elle désirait depuis des millénaires et
des millénaires passée seule a chercher son âme promise et sa damnation. Il
rendit les baisers ,sous une chansons qui leurs ressemblait si bien. A la fin,
lorsque Perséphone était blottie contre lui a regardé les étoiles, Ioann lui
dit :



-Ne t’inquiète pas pour Joseph…si tu laisse les sentiments
d’une seule personne, même si tu l’aime ou l’apprécie beaucoup se mettre devant
notre chemin, nous ne pourrons pas accomplir ton bût, notre bût. Médusa est sur
son cas en ce moment. Si elle réussit, elle va tout lui expliquer sur elle, toi
et moi. Si elle échoue, eh bien, tant pis. Même si j’apprécie beaucoup Joseph,
comme un frère je ne me gênerai pas de passer a autre chose. Le temps est
maintenant de se préparer a notre bût, notre destin, pas a continuer à aller a
l’école inutilement…



Du coté de Joseph,il
doutait bien que son ami avait probablement décider de s’amuser et de
rigoler un peu, mettre de l’action dans cette soirée. Et il se doutait qu’ils
aient utilisé la magie pour cela! Mais au fond, Joseph savait très bien que
Perséphone et Ioann avait quelque chose
de commun. C’était une des raisons pourquoi il s’était si vite interresser a
Médusa…Perséphone était tomber amoureuse de Ioann ou les deux se connaissaient
avant cela. Car ils se ressemblaient tellement,toujours a savoir ce que l’autre
désire faire,alors que pour Joseph,Persé restait un mystère. Il ne se sentait
pas vraiment triste. Il sentit alors une main qu’il connaissait bien se mettre
sur son épaule où il se mit a danser un slow avec la propriétaire de sa main.
Les cheveux de Médusa…maintenant qu’ils les regardaient,non seulement il
trouvait qu’ils lui allaient très bien,mais se doutait aussi qu’ils étaient
vrai. Perséphone, Ioann et Médusa n’étaient pas des gens normaux. Médusa lui
avoua son amour et s’approcha pour l’embrasser, Joseph posa un doigt sur ses
lèvres et dit :



-Je t’aime aussi Médusa. Je ne sais pas vraiment pourquoi,
je te connais a peine,mais…il y a quelque chose chez toi qui manquait chez
Perséphone. Je vais accepter ton baiser
a une condition….Qu’après cette nuit, tu m’explique tout ce que vous êtes,
Ioann, Persé et toi et ce que vous comptez faire...Il est temps que je cesse
d’être le seul dans l’ignorance…Ne crois-tu pas?



Et Joseph embrassa Méduse avant de l’inviter chez lui où ils discutèrent...et passèrent une très bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Medusa
Admin
Medusa

Messages : 181
Date d'inscription : 27/05/2010

Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitimeDim 18 Juil - 17:27

Perséphone comprit donc, tout de même avec beaucoup de temps, qu’Ioann jouait la comédie, mais Joseph ne semblait pas l’avoir compris ! Comment a-t-elle vu le poteau rose ? Lorsqu’Ioann fis cette même déclaration lorsqu’il s’était mit entre elle et Hadès, lorsqu’il était venu la chercher et elle refit donc les mouvements ! Elle se remit entre Joseph et Ioann et elle pointa alors la paume de ses mains un envers l’autre et deux murs de lumière jaillit de chaque côté de la Prêtresse, malgré qu’à la différence de ce moment Hadès n’était pas là et que Joseph ne ferait rien contre eux ! Les gens s’exclamèrent devant cette lumière et même que beaucoup commencèrent à murmurer sur elle, qu’elle était sans doute celle qui avait créé cette lumière autour d’Ioann le jour où il s’était fait battre par l’équipe au grand complet ! Ses yeux avaient perdu leur magnifique couleur étrange grisâtre pour devenir violet et elle fixait un et l’autre ! Et en rajoutant, elle continua…

- Je ne peux point vous suivre et vous le savez… Je me suis servis de vous pour quitter Hadès… mais j’ai mangé la Grenade et je suis attaché à lui… je ne peux vous suivre…

Mais avant qu’elle puisse réagir, Ioann l’avait déjà prit dans ses bras pour ce sauver avec elle, laissant Joseph et Méduse ensemble ! Sur le toit, Ioann fit alors sa demande à Perséphone qui elle le reçut avec une gifle en plein visage dut à son inquiétude, sa peur et las stupidité de son amant… mais Dieu comme il était mignon et charmant par contre ! Il lui avoua alors qu’il se fichait de Joseph, malgré son appréciation et son lien ‘’ familial ’’ qu’il s’était construit car la seule importance était de retrouver celle qu’il aimait et d’ainsi de poursuivre leurs quêtes ! Elle embrassa passionnément son amant jusqu’à le pousser sur le dos et d’embarquer sur lui et l’embrassa ! Elle lui sourit et elle se pencha alors pour murmurer :

- Fais moi TOUT ce que tu veux mon amour…

Et la jeune femme laissa donc son amant lui faire ce qu’il désirait d’elle… alors que pour Médusa, elle avoua son amour pour Joseph, contre lui en dansant un slow ! Il lui avoua qu’il était amoureux d’elle aussi, qu’il avait trouvé en elle ce qu’il manquait chez Perséphone et donc, ils s’embrassèrent et Joseph invita Méduse, qu’elle accepta sans hésiter et rendu dans la voiture, elle s’approcha vite de lui pour l’embrasser et ainsi balader ses mains sur son corps, sentant ainsi certaine émotion prendre de la grandeur, de la grosseur et de la dureté et arriver chez Joseph, elle suivit cet homme jusque dans l’appartement où ils prirent place sur le sofa et la sorcière était déjà contre Joseph et ils s’embrassèrent jusqu’à ce qu’elle révèle tout !

- Je suis Médusa… la véritable… ces serpents se sont des vrais et je porte en ce moment des verres de contactes qui m’empêche de te transformer, ou une personne quiconque, en statue de Pierre ! Les statues que tu a vue chez moi, se sont de véritable personne que j’ai transformé, mes plus belles et mes plus fières ! Et toi ? Et bien… tu es en quelque sorte la réincarnation de Narcisse, le premier amant de Perséphone… Tu possède son essence en entier et il n’en n’existe que trois sur la Terre de ce genre, une essence TRÈS rare… Pour Perséphone… elle est la véritable et l’unique, une des plus puissante qui existe encore parmi les immortels ! Au fais… oublie toute ce que tu sais sur les Dieux, les Dieux n’ont existé jamais ! Dans mon cas, je sus une sorcière, d’où j’ai réussi à avoir mon immortalité ! Mais les Dieux étaient en fait des Immortels où la sorcellerie leurs étaient partager pour ainsi obtenir l’immortalité et la jeunesse éternelle ! Perséphone était la plus puissante et le restera toujours ! Dans tout ceux que j’ai connu, elle fut la seul à arriver à contrôler la lumière et l’ombre en même temps et qui arrivait à tirer profit de la puissance de la Lune et de la Lumière lorsqu’ils étaient les plus puissants ! En fait… elle devait se servir de toi pour s’approcher d’Ioann, parce qu’il est en fait son âme sœur, son amant… il fut celui qui libéra Perséphone de l’emprise d’Hadès lorsqu’il l’obligea à manger la Grenade qui l’enchaîna avec elle !

Elle posa alors une main sur son torse et déposa un baiser sur ses lèvres.

- Et crois-moi… elle est très désoler de s’être servit de toi ! En faite… elle s’est toujours servit des hommes pour obtenir ce qu’elle avait besoin, tout comme Ioann… mais malgré sa force, elle à toujours eu une faiblesse… son amour pour les hommes ! Elle tomba amoureuse d’Ioann, étant ainsi prise à son propre jeu… et elle a développé un très grand amour envers toi, mais disons que c’est plutôt un amour fraternelle qu’elle te porte qu’autre chose… il ne faut pas oublier qu’en te voyant, elle voyait Narcisse… enfin… j’espère que tu n’es pas trop déçus… Ha et au fais… tu possède d’incroyable pouvoir et je vais t’aidé à les développer et t’en servir… il est tant que tu t’en rendre compte !

Elle se retrouva alors face à lui, assise sur lui et caressant ainsi son torse

- Et si nous nous amusions ?...

Et elle lui donna un de ses soirées qu’il n’oublierait jamais…

Lorsque Perséphone et Ioann eurent enfin fini, la jeune femme était coucher sur son amant à contemplé les étoiles et la lune qui était presque pleine ! Ils se servirent de la cape de son amant pour se couvrir, ainsi que de sa chaleur corporelle. La prêtresse était à moitié coucher dessus et se laissa bercer par les battements de son cœur, à savourer ce moment tant attendu où elle était enfin une fiancée ! Elle contempla à la magnifique bague et alla embrasser Ioann…

- Je t’aime tellement… je suis enfin heureuse de t’avoir retrouvé mon amant… dis moi… si ont partait demain ? Mais tu crois que Joseph nous suivra ?
Revenir en haut Aller en bas
http://milleetunconte.bbactif.com
Contenu sponsorisé




Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....   Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais.... - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu'à la mort ne nous sépare jamais....
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mille et un conte :: Nos RP !!! :: Les contes !!!-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser